Les propriétés biochimiques de l’huile essentielle de Khella

huile essentielle de Khella

En botanique, le Khella est scientifiquement connu sous l’appellation Ammi Visnaga. Le Khella est un arbrisseau classé parmi les apiacées. Son inflorescence est un caractère spécifique typique des ombellifères. Originaire du continent asiatique, on la retrouve également dans toute l’Europe et en Afrique du Nord. Elle se caractérise également par la couleur blanche de ses fleurs et par sa hauteur.

Généralement, elle peut atteindre 1 m. Sa hauteur varie en fonction de la richesse du sol. Elle fleurit annuellement, durant la période estivale. Connue en aromathérapie, la semence de Khella procure l’huile essentielle par distillation intégrale. Elle est surtout prisée pour ses facultés à soigner les crises d’asthmes. Elle est également célèbre pour ses propriétés fluidifiantes.

L’huile essentielle de Khella est riche en composés allergènes :

  • Limonène à moins de 2%
  • Esters
  • Entre 20% et 40% de linalol
  • Environ 0,5% de géraniol

Dans quel cas utiliser l’huile essentielle de Khella ?

L’huile essentielle de khella est recommandée pour favoriser la circulation sanguine. Appréciée pour ses effets antispasmodiques, elle est très prisée pour calmer l’asthme – nerveux ou allergique. En massage, elle est idéale pour débloquer le plexus solaire. Elle est efficace dans le traitement des calculs rénaux et pour réduire les coliques. Traditionnellement, elle est indiquée dans le traitement du diabète et des soins cardiaques.

Dans certains cas, elle peut soigner les affections cutanées, les douleurs dentaires et les douleurs buccales. Sa composition riche en esters favorise son action antispasmodique. Elle inhibe la production de médiateurs excitants. Cet effet favorise la relaxation musculaire et prévient l’apparition des spasmes. La coumarine contenue dans l’huile essentielle de Khella empêche la coagulation du sang.

Bien utiliser l’huile essentielle de Khella

En application locale

Diluer l’huile essentielle de Khella à 10% pour 90% d’huile végétale. Appliquer directement le mélange d’huiles sur la zone concernée. Masser doucement jusqu’à pénétration intégrale.

En inhalation sèche :

Appliquer directement le mélange d’huiles sur un mouchoir ou sur le poignet.

En inhalation humide :

Mettre 3 gouttes d’huile dans un seau d’eau chaude. Inhaler la vapeur.

En diffusion

Mettre 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans un appareil adapté. Laisser agir dans une pièce close. Ne pas dépasser 4 jours de cure.

Les précautions d’emploi

L’huile essentielle de Khella est photosensible. Par voie cutanée, il est recommandé d’ajouter une dose d’huile végétale. A forte dose, elle peut provoquer des allergies et des irritations. Ne pas utiliser l’huile essentielle de Khella par voie orale, surtout en cas de crises d’asthme.

Elle est déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes. Son usage est également interdit chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans. Pour les enfants de moins de 6 ans, il est conseillé d’utiliser la moitié de la dose habituelle.