Les premiers signes du cancer : les symptômes à surveiller

Nous allons explorer ici les premiers signes les plus courants de différents types de cancer.

Le cancer est une maladie redoutable qui affecte de nombreuses personnes dans le monde entier. Malheureusement, les premiers signes de cancer sont souvent non spécifiques, rendant le diagnostic précoce difficile. Cependant, il est essentiel de connaître les symptômes à surveiller, car un dépistage précoce peut grandement augmenter les chances de survie. Nous allons explorer ici les premiers signes les plus courants de différents types de cancer.

Cancer du sein

Le cancer du sein est l’un des types de cancer les plus répandus chez les femmes. Bien qu’il soit rare, il peut également toucher les hommes. La détection précoce du cancer du sein est essentielle pour un traitement efficace. Les signes précoces du cancer du sein peuvent inclure :

  • Gonflement de tout ou partie du sein (même en l’absence de masse palpable)
  • Peau du sein qui se rétracte ou ressemble à une peau d’orange
  • Douleur dans le sein ou le mamelon
  • Mamelon inversé
  • Rougeur, sécheresse, desquamation ou épaississement de la peau du sein ou du mamelon
  • Écoulement du mamelon (autre que le lait maternel)
  • Ganglions lymphatiques enflés

Il est important de noter que la présence de l’un de ces signes ne signifie pas nécessairement que vous avez un cancer du sein, mais il est préférable de consulter votre médecin pour un examen approfondi si vous remarquez des changements dans vos seins.

Cancer du poumon

Le cancer du poumon est la principale cause de décès par cancer dans le monde. Il est souvent diagnostiqué à un stade avancé, ce qui réduit considérablement les chances de survie. La détection précoce du cancer du poumon est donc cruciale. Les symptômes précoces du cancer du poumon peuvent inclure :

  • Toux chronique qui dure au moins huit semaines
  • Infections respiratoires fréquentes telles que la bronchite et la pneumonie
  • Crachats de sang ou de mucus sanguinolent, même en petite quantité
  • Difficulté à respirer et essoufflement
  • Voix enrouée ou rauque
  • Douleur dans la poitrine

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter immédiatement un professionnel de la santé pour un dépistage approprié.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est l’un des types de cancer les plus courants chez les hommes. Heureusement, la plupart des cas sont diagnostiqués à un stade précoce grâce à un dépistage régulier. Les signes précurseurs du cancer de la prostate peuvent inclure :

  • Douleur ou brûlure pendant la miction ou l’éjaculation
  • Mictions fréquentes, en particulier la nuit
  • Difficulté à commencer ou à arrêter la miction
  • Dysfonction érectile soudaine
  • Présence de sang dans le sperme ou l’urine

Il est recommandé que les hommes de plus de 50 ans (ou de plus de 40 ans s’ils présentent un risque élevé) se fassent dépister régulièrement pour le cancer de la prostate. Les facteurs de risque comprennent l’âge, l’origine ethnique, l’histoire familiale et les antécédents de certaines affections.

Cancer colorectal

Le cancer colorectal est plus susceptible de se développer chez les personnes de plus de 50 ans. Il est important d’identifier ce cancer de manière précoce, car cela augmente considérablement les chances de survie. Les signes précoces du cancer colorectal peuvent inclure :

  • Changements dans les habitudes intestinales, tels que la diarrhée, la constipation ou l’amincissement des selles qui dure plus de quelques jours
  • Sensation de besoin d’aller à la selle et absence de soulagement après
  • Saignement rectal ou présence de sang dans les selles
  • Douleur abdominale ou crampes
  • Faiblesse, fatigue ou perte de poids involontaire

Il est essentiel de subir des dépistages réguliers, tels que des tests de dépistage des selles et des coloscopies, pour détecter le cancer colorectal à un stade précoce.

Mélanome

Le mélanome est un type de cancer de la peau qui peut être extrêmement dangereux s’il n’est pas diagnostiqué précocement. Les signes précoces du mélanome peuvent inclure :

  • L’apparition d’une nouvelle lésion cutanée ou une lésion qui change de taille, de forme ou de couleur selon la règle ABCDE
  • Une plaie qui ne guérit pas
  • Une propagation de la pigmentation depuis les bords de la lésion vers la peau environnante
  • Rougeur ou gonflement au-delà de la lésion
  • Changements de sensation, tels que des démangeaisons, des douleurs ou des picotements
  • Changements de surface de la lésion, tels que des squames, des suintements, des saignements ou l’apparition d’une bosse ou d’une protubérance

Il est important de surveiller régulièrement votre peau et de consulter un dermatologue si vous remarquez des changements suspects.

Cancer de la vessie

Le cancer de la vessie est l’un des cancers les plus faciles à détecter précocement en raison de ses symptômes évidents. Les signes et symptômes précoces du cancer de la vessie peuvent inclure :

  • Présence de sang dans l’urine
  • Mictions plus fréquentes que d’habitude
  • Sensation douloureuse ou de brûlure pendant la miction
  • Besoin urgent d’uriner même lorsque la vessie n’est pas pleine
  • Difficulté à uriner ou faible débit urinaire
  • Besoin fréquent d’uriner la nuit

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est essentiel de consulter rapidement un médecin pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Lymphome non hodgkinien

Le lymphome non hodgkinien est un cancer du système lymphatique. Les signes précoces du lymphome non hodgkinien peuvent inclure :

  • Gonflement d’un ou de plusieurs ganglions lymphatiques, formant une bosse sous la peau
  • Fièvre
  • Frissons
  • Sueurs nocturnes
  • Perte de poids
  • Fatigue
  • Gonflement de l’abdomen

Comme ces symptômes sont non spécifiques, il est important de connaître vos facteurs de risque et de consulter votre médecin si vous présentez des symptômes persistants.

Cancer du rein

Le cancer du rein est souvent difficile à diagnostiquer à un stade précoce en raison de la difficulté de détecter de petites tumeurs lors d’un examen physique. Les symptômes précoces du cancer du rein peuvent inclure :

  • Douleur persistante dans le bas du dos ou pression d’un côté
  • Masse ou bosse sur le côté ou le bas du dos
  • Fatigue
  • Perte de poids inexpliquée et perte d’appétit
  • Fièvre persistante non causée par une infection
  • Anémie (faible taux de globules rouges)
  • Œdème des jambes et des chevilles

Si vous présentez ces symptômes, il est important de consulter un professionnel de la santé pour un dépistage approprié.

Cancer de l’endomètre/utérus

Le cancer de l’endomètre ou de l’utérus affecte l’utérus. Les signes précoces du cancer de l’endomètre peuvent inclure :

  • Saignements vaginaux après la ménopause
  • Saignements entre les règles
  • Douleur pelvienne

Il est important de noter que ces symptômes peuvent également être attribués à d’autres affections moins graves, mais si vous présentez ces symptômes, il est préférable de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic précis.

Leucémie

La leucémie est un type de cancer du sang qui affecte les cellules sanguines en développement. Les signes précoces de la leucémie peuvent inclure :

  • Fièvre et frissons
  • Fatigue générale et faiblesse
  • Perte d’appétit
  • Sueurs nocturnes
  • Inconfort abdominal
  • Maux de tête
  • Essoufflement
  • Infections fréquentes
  • Petechiae (petites taches rouges sous la peau)
  • Anémie (faible taux de globules rouges)
  • Leucopénie (faible taux de globules blancs)
  • Thrombocytopénie (faible taux de plaquettes sanguines)
  • Ganglions lymphatiques enflés
  • Rate ou foie élargi

Si vous présentez ces symptômes, il est important de consulter un médecin pour un dépistage approprié.

Cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est souvent difficile à diagnostiquer précocement en raison de sa localisation profonde dans le corps. Les signes précoces du cancer du pancréas peuvent inclure :

  • Urine foncée
  • Peau qui démange
  • Problèmes digestifs, tels que des selles anormales, des nausées et des vomissements
  • Douleur dans le haut de l’abdomen qui peut s’étendre vers le dos
  • Perte d’appétit
  • Vésicule biliaire gonflée
  • Caillots sanguins

Il est important de noter que ces symptômes peuvent également être causés par d’autres affections, mais si vous présentez ces signes, il est préférable de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic précis.

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est un type de cancer qui affecte la glande thyroïde. Les signes précoces du cancer de la thyroïde peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils peuvent inclure :

  • Fatigue
  • Enrouement de la voix
  • Ganglions enflés dans le cou
  • Toux persistante qui ne disparaît pas
  • Douleur dans le cou qui commence à l’avant et peut s’étendre jusqu’aux oreilles
  • Changements de voix persistants
  • Difficulté à respirer ou sensation de respiration à travers une paille
  • Difficulté à avaler

Il est important de noter que ces symptômes peuvent également être causés par d’autres affections, mais si vous remarquez des changements dans votre thyroïde, il est préférable de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic précis.

Cancer du foie

Le cancer du foie est une maladie grave qui peut être difficile à diagnostiquer à un stade précoce. Les signes précoces du cancer du foie peuvent inclure :

  • Douleur dans le côté droit de l’abdomen ou près de l’omoplate droite
  • Foie élargi qui peut être ressenti comme une masse sous les côtes du côté droit
  • Ballonnements ou gonflement abdominal qui se développe comme une masse
  • Jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux)
  • Perte de poids involontaire
  • Perte d’appétit ou sensation de satiété après de petits repas
  • Nausées ou vomissements non associés à d’autres affections
  • Faiblesse générale ou fatigue persistante
  • Fièvre inexpliquée
  • Rate élargie qui peut être ressentie comme une masse sous les côtes du côté gauche

Si vous présentez ces symptômes, il est important de consulter un professionnel de la santé pour un dépistage approprié.

 

Il est essentiel de connaître les premiers signes du cancer afin de pouvoir réagir rapidement et obtenir un diagnostic précoce. Bien que ces signes ne garantissent pas que vous avez un cancer, il est important de consulter votre médecin si vous présentez des symptômes persistants ou inhabituels. Parlez à votre professionnel de la santé de vos facteurs de risque personnels et suivez les recommandations de dépistage appropriées pour votre âge et votre sexe. Un dépistage précoce peut faire une énorme différence dans le traitement et les chances de guérison du cancer.

3.8/5 - (15 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn