Huile essentielle de livèche

huile essentielle de livèche

La livèche, l’angélique des montagnes, le céleri bâtard, l’ache des montagnes ou l’herbe à Maggi est une herbette vivace d’Asie. Elle appartient à la famille des apiacées ou ombellifères et sous le nom botanique : levisticum officinale. L’huile essentielle de livèche est le résultat d’une distillation des racines de cette plante. Colorée en jaune verdâtre, cette huile embaume un arôme unique (à la fois orangé et poivré). L’huile essentielle de livèche offre une action expectorante, tonifiante musculaire et psychique. Elle optimise la stimulation des corticosurrénales tout en renforçant le système immunitaire et en protégeant l’organisme dans son intégralité.

Composés actifs et propriétés

La qualité de cette huile essentielle dépend de la densité des composés biochimique qui la compose. Cela dépend des conditions de fabrication et de la façon dont l’huile est produite. Naturellement, elle remembre beaucoup de phtalides, d’alpha-pinène, du béta-pinène, de béta-phellandrène, des monoterpénols, des hydrocarbures végétaux et des esters. A l’intérieur de cette huile, on cible également trouver des cétones, des sesquiterpènes, des coumarines, du béta-sitostérol et des furocoumarines.

Parmi ses propriétés, on sait que l’huile essentielle de livèche est diurétique, mucolytique, sédative, stomachique, antiparasitaire et emménagogue. C’est un puissant détoxifiant (enzymatique du foie), elle est également antimycosique, antibactérienne, antitoxique, carminative et spasmolytique.

Toutes les indications possibles en santé

L’huile essentielle de livèche intervient en cas des maladies digestives, des affections hépatiques, des troubles biliaires et les problèmes cardiaques. Elle est parfaite pour soulager les fatigues (physiques, musculaires, articulaires et intellectuelles).

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

L’huile de livèche traite les inflammations des voies urinaires et prévient les lithiases rénales. Elle traite également le psoriasis, les piqûres d’insectes, la migraine, les intoxications alimentaires et les dysfonctionnements de la menstruation.

Comment utiliser l’huile essentielle de livèche

En diluant avec une huile végétale ou une autre huile essentielle, l’huile de livèche est prête à l’emploi. Elle est utilisable sous plusieurs aspects : en application locale ou en massage, en inhalation ou par voie orale. En diffusion, elle sert à stimuler l’immunité et à éliminer les mauvaises odeurs. Elle assure également une sensation de bien-être et de sérénité. Les diffusions sont accessibles par chaleur douce, par nébulisation et à ultra-sons. Diluez l’huile essentielle de livèche dans votre bain pour savourer ses actions idéalement tranquillisantes et relaxantes.

Les risques à préciser et à prendre en compte

C’est seulement sur indication du médecin que les mamans qui allaitent peuvent employer l’huile essentielle de livèche. Ce principe est aussi valable pour les jeunes enfants et les femmes enceintes (en particulier pendant les 5 premiers mois). Faites un essai dans le pli du coude en diluant 1 goutte d’huile essentielle de listée citronné dans 3 à 4 gouttes d’huile végétale. Cette huile est photo-sensibilisante et irritante. Donc, après application, il faut éviter l’exposition solaire. Elle est interdite aux personnes qui souffrent des maladies du parenchyme rénal. Pour la voie interne, il faut toujours solliciter l’avis d’un thérapeute.