Guide d’utilisation de l’huile essentielle de menthe bergamote

huile essentielle de menthe bergamote

Originaire de l’Inde, la menthe bergamote est une plante très appréciée tant en cuisine qu’en médecine douce. Elle renferme, en effet, de nombreuses propriétés thérapeutiques. D’ailleurs, en aromathérapie, on se sert majoritairement de son huile essentielle extraite des parties aériennes. Dans le domaine scientifique, cette plante répond au nom de Mentha x citrata.

Composition chimique

L’huile essentielle de menthe bergamote renferme de nombreuses molécules actives responsables de ses qualités médicinales. Ses principaux constituants sont le linalol et l’acétate de linalyle. Ces 2 composés occupent d’ailleurs une place assez conséquente dans la composition chimique de cette huile. Le linalol représente 25 % du taux des composants et l’acétate de linalyle jusqu’à 60 %.

Principales indications en médecine naturelle

Santé :

L’huile essentielle de menthe bergamote favorise la digestion en stimulant les fonctions hépatiques et pancréatiques. Ses principales indications sont l’aérophagie, les spasmes digestifs, les colites, la constipation et l’insuffisance hépato-pancréatique. Elle participe également à l’expulsion des vers intestinaux.

Sur le plan uro-gynécologique, cette huile intervient dans le traitement des troubles féminins. De par sa propriété œstrogène-like, elle sert principalement à régulariser le cycle menstruel et apaise les règles douloureuses. Elle est également utile en cas d’insuffisance ovarienne. Enfin, elle permet de soigner les infections urinaires.

Bien-être :

L’huile essentielle de menthe bergamote est un puissant tonique physique, nerveux et sexuel. Elle aide notamment à combattre toutes formes d’asthénie et exerce un effet revitalisant en cas de baisse d’énergie.

Sur le plan psychologique, elle permet de traiter divers troubles nerveux. On distingue, entre autres, les insomnies, le stress, l’angoisse et le surmenage. Elle participe également à l’équilibre émotionnel.

Enfin, auprès de la gent masculine, cette essence offre des propriétés aphrodisiaques, ce qui permet de lutter contre la baisse de libido.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Voies d’administration possibles

L’huile essentielle de menthe bergamote s’administre par voie orale, par voie cutanée et par voie respiratoire. Néanmoins, pour la prise en interne, il est recommandé de solliciter une prescription médicale adaptée au profil médical de chacun.

Voie cutanée :

Pour une application locale, diluer l’huile essentielle de menthe bergamote dans de l’huile végétale. On conseille 1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale. Ensuite, appliquer le mélange sur les parties à traiter tout en ciblant les organes concernés.

Pour un bain aromatique, ajouter 5 gouttes d’huile essentielle dans un dispersant pour bain. Quant aux préparations cosmétiques, verser 1 ou 2 gouttes dans les soins journaliers pour avoir un résultat optimal.

Voie respiratoire :

En diffusion atmosphérique, cette huile essentielle libère une senteur agréable propice à la détente et à la méditation. En inhalation sèche ou humide, elle améliore l’état émotionnel.

Effets secondaires notoires et précautions d’emploi

Avant tout usage thérapeutique, il est conseillé de consulter au préalable un médecin ou un thérapeute. Notons que l’huile essentielle de menthe bergamote ne convient ni aux femmes en période de grossesse et d’allaitement ni aux enfants de moins de 6 ans. La prudence est également de rigueur chez les sujets souffrant d’asthme, de convulsions ou encore d’épilepsie.