Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

Diabetes et jeûne intermittent: une méthode prometteuse pour contrôler le poids et la glycémie selon la science

Voici en détail les résultats de cette étude récente sur le lien entre le jeûne intermittent et le diabète de type 2.

Marie Desange

Le diabète de type 2 est une maladie chronique qui affecte de nombreuses personnes à travers le monde. Les patients atteints de cette maladie luttent souvent pour maintenir un poids santé et contrôler leur taux de sucre dans le sang. Cependant, des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago ont récemment découvert qu’une méthode appelée jeûne intermittent, pourrait être une solution prometteuse pour aider les personnes atteintes de diabète de type 2 à perdre du poids et à réguler leur glycémie.

Voici en détail les résultats de cette étude récente sur le lien entre le jeûne intermittent et le diabète de type 2. Nous discuterons également des avantages potentiels du jeûne intermittent pour les patients diabétiques, ainsi que des précautions à prendre avant d’adopter cette méthode.

Le Jeûne Intermittent : Qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne intermittent est une méthode alimentaire qui consiste à alterner entre des périodes de jeûne et des périodes de repas. Il existe différentes façons de pratiquer le jeûne intermittent, mais l’une des approches les plus courantes consiste à limiter la fenêtre de temps pendant laquelle on peut consommer des aliments. Par exemple, certains pratiquants du jeûne intermittent choisissent de ne manger que entre midi et 20 heures chaque jour, tandis que d’autres optent pour une fenêtre de 8 heures seulement.

Selon les chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago, le jeûne intermittent peut être une alternative efficace aux régimes traditionnels pour les personnes atteintes de diabète de type 2 qui ont du mal à perdre du poids. Dans une étude récente publiée dans le journal JAMA Network Open, les chercheurs ont comparé les résultats de patients suivant un régime de jeûne intermittent à ceux d’un groupe témoin suivant un régime réduit en calories.

Résultats de l’étude

L’étude a été menée sur 75 participants atteints de diabète de type 2. Les participants ont été répartis en trois groupes : ceux suivant les règles du jeûne intermittent, ceux réduisant leur apport calorique et un groupe témoin. Pendant une période de 6 mois, les chercheurs ont mesuré le poids, le tour de taille, les taux de sucre dans le sang et d’autres indicateurs de santé des participants.

Les résultats de l’étude ont montré que les participants du groupe du jeûne intermittent ont perdu plus de poids que ceux du groupe réduisant leur apport calorique. De plus, les deux groupes ont constaté une diminution des taux de sucre dans le sang à long terme, mesurée par un test d’hémoglobine A1C. Il convient de noter que les participants du groupe du jeûne intermittent n’ont pas été instruits de réduire leur apport calorique, mais l’ont fait néanmoins en mangeant uniquement pendant une période de temps limitée.

Avantages du Jeûne Intermittent pour les Diabétiques

Selon les chercheurs, le jeûne intermittent présente plusieurs avantages potentiels pour les patients atteints de diabète de type 2. Tout d’abord, il est plus facile à suivre que les régimes traditionnels de réduction calorique. De nombreux patients atteints de diabète ont déjà essayé et ont du mal à suivre ces régimes, ce qui peut entraîner une frustration et une diminution de la motivation. Le jeûne intermittent offre une alternative qui ne nécessite pas de compter les calories, mais plutôt de surveiller les heures de repas.

De plus, le jeûne intermittent peut aider à perdre du poids, ce qui est essentiel pour la gestion du diabète de type 2. La perte de poids peut améliorer la sensibilité à l’insuline et le contrôle de la glycémie, réduisant ainsi la dépendance aux médicaments pour gérer la maladie.

Sécurité et précautions

Les chercheurs de l’étude ont souligné qu’aucun effet indésirable grave n’a été signalé pendant la durée de l’étude. Les occurrences d’hypoglycémie (taux de sucre dans le sang trop bas) et d’hyperglycémie (taux de sucre dans le sang trop élevé) n’ont pas différé entre les groupes. Cependant, il est important de noter que le jeûne intermittent peut ne pas convenir à tout le monde.

Il est essentiel de consulter un médecin avant d’adopter cette méthode, en particulier pour les patients atteints de diabète de type 2 qui prennent des médicaments. Certains médicaments peuvent faire baisser encore plus le taux de sucre dans le sang, ce qui peut être dangereux lors de changements importants dans l’alimentation.

Il convient également de noter que le jeûne intermittent n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les personnes ayant un poids insuffisant ou ayant des antécédents de troubles alimentaires. Chaque personne doit évaluer sa propre situation et consulter un professionnel de la santé pour déterminer si le jeûne intermittent est approprié pour elle.

A retenir

Le jeûne intermittent offre une nouvelle approche pour les personnes atteintes de diabète de type 2 qui luttent pour perdre du poids et réguler leur glycémie. Cette méthode peut être plus facile à suivre que les régimes traditionnels de réduction calorique et peut offrir des avantages supplémentaires tels que l’amélioration de la sensibilité à l’insuline et la réduction de la dépendance aux médicaments.

Cependant, il est important de noter que le jeûne intermittent n’est pas une solution miracle et ne convient pas à tout le monde. Chaque patient diabétique doit consulter son médecin pour déterminer si cette méthode est appropriée pour lui et prendre les précautions nécessaires avant de l’adopter.

Le jeûne intermittent ouvre de nouvelles possibilités pour les personnes atteintes de diabète de type 2, offrant une alternative efficace aux régimes traditionnels et une approche holistique de la gestion de la maladie. Avec plus de recherches et de suivi, cette méthode pourrait devenir un outil précieux dans la lutte contre le diabète de type 2 et l’amélioration de la qualité de vie des patients.

1.5/5 - (2 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi