Baies de goji: attention aux allergies

Les baies de goji, ces fameux petits fruits rouges originaires d’Asie, classés parmi les super-aliments, seraient à l’origine de réactions allergiques fortes chez les personnes déjà allergiques aux pollens. Les quelques cas rapportés sont explicites.

Les baies de goji sont de petits fruits orange-rouge originaires d’un arbuste d’Asie. Leur consommation en France et en Europe a explosé en dix ans en raison de leur réelle qualité nutritionnelle. Les baies continent en effet 18 acides aminés dont 8 essentiels et sont par ailleurs une importante source de vitamines (B1, B2, B6, C, E), minéraux, acides gras, oligo-éléments (calcium, phosphore, zinc, germanium) et anti-oxydants. Un super aliment en somme. Mais comme toujours, tous les aliments, si super gonflés en nutriment soient-ils, ne conviennent pas à tout le monde. Des cas de réactions allergiques conséquentes, suite à l’absorption de baies de Goji, sont de plus en plus ont rapportés.

Des réactions allergiques suite à l’absorption de baies de goji

C’est le cas rapporté dans le numéro daté d’octobre 2017 de la Revue Française d’Allergologie d’une femme de 44 ans qui a présenté une gêne digestive, des vomissements puis des douleurs abdominales accompagnées d’une sensation de fourmis au bout des doigts, aux coudes, derrière la nuque, sur le front et les oreilles, deux à trois heures après avoir mangé du fromage blanc mélangé à 15 à 20 baies de goji séchées. Un test allergique cutané à deux types de baies de goji a confirmé la présence dans le sang d’anticorps spécifiquement dirigés contre des protéines de baies de goji.

Plus largement, la littérature scientifique rapporte à ce 12 cas d’allergie à la baie de goji, les deux premiers cas ayant été publiés en 2011. Toutes les réactions observées sont survenues après ingestion de baies de goji séchées chez des patients qui étaient tous originaires du bassin méditerranéen (Espagne et Italie). Ces allergies ont concerné « aussi bien des hommes que des femmes, le plus souvent adultes (moyenne d’âge : 35 ans) sauf dans un cas (enfant de 13 ans) ».

Les baies de goji : « pouvoir allergène assez important »

A ce jour, tous les cas rapportés concernent des personnes sensibilisées aux pollens, dont certains présentent également une histoire d’allergie alimentaire. Les symptômes vont d’un syndrome oral (fourmillements et démangeaisons au niveau des lèvres, à l’intérieur de la bouche ou de la gorge) à une réaction allergique sévère nécessitant l’injection d’adrénaline. La dose nécessaire pour déclencher une réaction allergique immédiate se situe généralement entre 10 et 30 baies, même si le cas d’un patient n’en ayant consommé qu’une seule a été rapporté, ce qui témoigne selon les auteurs d’un « pouvoir allergisant assez important ».

Allergiques aux pollens, attention aux baies de goji

Sur les 12 patients ayant développé une réaction allergique à la baie de goji, 11 présentaient une sensibilisation à plusieurs allergènes, principalement aux pollens, mais également souvent à la pêche. Une étude espagnole, publiée en 2013 et portant sur 566 patients ayant présenté pour la première fois des symptômes allergiques cutanés et/ou respiratoires et/ou une allergie alimentaire, a révélé que 5,8 % d’entre eux étaient sensibilisés à la baie de goji.

Des associations statistiquement significatives ont été mises en évidence entre la sensibilisation à la baie de goji et les pollens de l’armoise, du cyprès, de la soude commune, de l’olivier, mais aussi à plusieurs aliments (pêche, tomate), sans oublier les moisissures. Ainsi,  l’analyse détaillée des cas rapportés dans la littérature semble indiquer que l’allergie alimentaire à la baie de goji est principalement la conséquence de sensibilisations/allergies croisées de type syndromes pollen/fruit et fruit/latex.

Il semble prudent, dans l’état actuel des connaissances, de conseiller aux patients allergiques aux pollens, sensibilisés à certains végétaux ou allergiques au latex, d’éviter de consommer des baies de goji.

Source

http://realitesbiomedicales.blog.lemonde.fr/2017/10/31/la-baie-de-goji-un-superfruit-allergisant/

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1877032017303846

Jacquenet B, Richard C. Hofmann B. Allergie à la baie de goji : état des lieux. Rev Fr Allergol. 2017 Oct;57(6):426-429S.

Zauli D, Mirarchi MG. Anaphylaxis induced by Goji berries. Ann Allergy Asthma Immunol. 2015 Jun;114(6):535-6. doi: 10.1016/j.anai.2015.04.004

Carnés J, de Larramendi CH, Ferrer A, Huertas AJ, López-Matas MA, Pagán JA, Navarro LA, García-Abujeta JL, Vicario S, Peña M. Recently introduced foods as new allergenic sources: sensitisation to Goji berries (Lycium barbarum). Food Chem. 2013 Apr 15;137(1-4):130-5. doi: 10.1016/j.foodchem.2012

Larramendi CH, García-Abujeta JL, Vicario S, García-Endrino A, López-Matas MA, García-Sedeño MD, Carnés J. Goji berries (Lycium barbarum): risk of allergic reactions in individuals with food allergy. J Investig Allergol Clin Immunol. 2012;22(5):345-50

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour ! Je ne savais pas trop comment communiquer ma propre expérience récente, je la poste donc ici pour voir si elle peut être utile… Il y a quelques jours, j’ai acheté dans une supérette bio un mélange de fruits séchés et d’oléagineux appelé « Mélange Tibétain » et qui contient des baies de goki. Le soir, je goûte mon mélange avant le repas, à l’apéritif. Comme je ne connaissais pas du tout les baies de goji, j’en mange quelques-unes séparément du reste du mélange pour voir quel goût ça avait. Immédiatement je ressens des petits picotements pas très agréables sur la langue. Mais bon, je me dis que c’est sans doute normal. Je consomme 2 ou 3 poignées du mélange, puis je prends mon repas. Environ un quart d’heure après avoir fini mon repas, je commence à me sentir assez mal, des nausées de plus en plus violentes jusqu’au moment où j’ai dû aller vomir tout mon repas. Dès que mon estomac a été vide, c’est allé beaucoup mieux mais je tremblais et claquais des dents, et j’ai été saisie d’une grande fatigue et envie de dormir. Je me suis donc couchée et j’ai dormi sans problème… Le lendemain matin, intriguée par ce qui m’était arrivé, j’ai cherché des infos sur les baies de goji car j’étais à peu près certaines qu’elles étaient la cause de mon malaise. Et ce que j’ai lu m’a confirmé que c’était très certainement le cas. Je ne suis pas allergique aux pollens comme beaucoup d’articles le constate, par contre j’ai quand même un terrain allergique à certaines choses : allergie aux huîtres depuis plus de 20 ans, et j’ai eu par le passé des allergies (dermatologiques) au duvet d’oiseau. Bon, inutile de dire que je ne renouvellerai pas l’expérience de la consommation de baies de goji. Il faudrait faire une bonne information des consommateurs, je trouve !
    Merci pour votre article.
    Cordialement – Nina.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.