Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

8 conseils pour prévenir les cataractes naturellement

Voici certains changements de mode de vie qui peuvent réduire votre risque de développer des cataractes, ainsi que l'utilisation de médecines alternatives à cette fin.

Les cataractes, un trouble de l’œil caractérisé par un trouble de la vision, sont la principale cause de cécité dans le monde. Bien que le vieillissement soit la principale cause de cataracte et qu’il ne soit pas possible de l’influencer, il existe des moyens naturels de prévenir les cataractes et de préserver votre vision. Voici certains changements de mode de vie qui peuvent réduire votre risque de développer des cataractes, ainsi que l’utilisation de médecines alternatives à cette fin. Nous aborderons également les causes et les symptômes des cataractes.

Causes et symptômes des cataractes

Le cristallin de l’œil est une structure transparente composée principalement d’eau et de fibres de protéines. Il est responsable de la transmission des rayons lumineux à la rétine, la partie de l’œil qui vous permet de voir la lumière, les couleurs et les détails.

Lorsque les fibres du cristallin s’agglutinent, comme c’est le cas avec les cataractes, le cristallin perd sa clarté. Cela peut entraîner une vision floue et, si elle n’est pas traitée, une cécité totale.

Les symptômes des cataractes comprennent :

  • Vision floue ou trouble
  • Diminution de la vision à distance
  • Sensibilité à la lumière
  • Changements fréquents de prescription de lunettes ou de lentilles de contact
  • Difficultés de vision nocturne
  • Vision d’un halo ou d’un éblouissement autour des lumières
  • Vision double dans un œil
  • Perte de la perception des profondeurs

Dans la plupart des cas, les cataractes se forment en raison de la détérioration liée à l’âge. Cependant, elles peuvent également se développer chez les personnes plus jeunes. Les blessures oculaires, les maladies oculaires ou l’inflammation font partie des autres causes possibles de cataractes.

Les cataractes ont tendance à se développer lentement et ne causent généralement pas de douleur. La détection précoce est essentielle pour contrôler les cataractes. Pour cette raison, les personnes de 65 ans et plus devraient faire examiner leurs yeux au moins tous les deux ans.

Changements de mode de vie

Apporter des changements sains à votre routine quotidienne est un bon moyen de réduire votre risque de développer des cataractes plus tard dans la vie. Cela comprend des choses comme arrêter de fumer, limiter votre consommation d’alcool et protéger vos yeux du soleil.

Arrêter de fumer

Les personnes qui fument ont un risque beaucoup plus élevé de développer des cataractes plus tard dans la vie. Une étude a révélé que fumer plus de 15 cigarettes par jour était associé à une augmentation de 42 % du risque de cataracte. Elle a également montré que l’arrêt du tabac pouvait réduire ce risque jusqu’à 21 % en 20 ans ou plus.

Limiter votre consommation d’alcool

La consommation de plus de deux boissons alcoolisées par jour est associée à un risque accru de développer des cataractes liées à l’âge. Cependant, il existe également des preuves selon lesquelles une consommation faible à modérée d’alcool peut avoir un effet protecteur. Une étude a montré que boire de faibles à modérées quantités de vin peut réduire votre risque de développer des cataractes de 14 % à 23 %.

Limiter votre exposition aux UV

Des études ont établi un lien entre une exposition prolongée à la lumière ultraviolette et le développement de cataractes. Les personnes qui travaillent à l’extérieur pendant de longues périodes sont particulièrement exposées à ce risque.

Les lunettes de soleil peuvent aider à protéger vos yeux des rayons ultraviolets lorsque vous êtes à l’extérieur. Idéalement, choisissez une paire de lunettes de soleil qui bloque au moins 99 % des rayonnements UVA et UVB. Si votre travail vous expose à des risques de blessure oculaire, veillez également à porter des lunettes de protection.

Effectuer des examens oculaires réguliers

Les tests de dépistage des cataractes sont réalisés dans le cadre d’un examen oculaire complet. Vous devriez faire examiner vos yeux régulièrement, surtout lorsque vous vieillissez.

Pour les adultes sans facteurs de risque, passez un examen oculaire tous les deux ans jusqu’à l’âge de 64 ans. Après l’âge de 64 ans, vous devriez passer un examen chaque année. Si vous présentez un risque de développer des cataractes ou d’autres problèmes oculaires, vous devriez passer un examen chaque année, quel que soit votre âge.

Gérer les affections connexes

Certaines affections vous exposent à un risque plus élevé de développer des cataractes. Celles-ci incluent :

Hypertension (pression artérielle élevée)
Obésité
Maladie rénale chronique
Diabète

Si vous souffrez de l’une de ces affections, il est important de veiller à ce qu’elles soient bien gérées. Si vous êtes diabétique, par exemple, veillez à contrôler votre glycémie. Si vous êtes en surpoids, des changements de mode de vie tels qu’une bonne nutrition et de l’exercice peuvent vous aider à réduire votre poids et votre risque de développer des cataractes.

Nutrition

Il existe des preuves que la bonne nutrition peut contribuer à réduire votre risque de développer des cataractes. Certains antioxydants et acides gras oméga-3 ont été démontrés pour améliorer la santé oculaire.

Misez sur les antioxydants

Une méta-analyse réalisée en 2014 a examiné des données provenant d’études portant sur 42 000 sujets. Elle a révélé que la consommation alimentaire de lutéine et de zéaxanthine était associée à un risque plus faible de développer des cataractes. Ces antioxydants se trouvent dans les légumes à feuilles jaunes ou vert foncé.

Les auteurs ont également constaté que le risque continuait de diminuer à mesure que la consommation alimentaire de ces antioxydants augmentait.

La lutéine et la zéaxanthine peuvent aider à filtrer la lumière ultraviolette nocive dans le cristallin de l’œil. Elles peuvent également contribuer à prévenir ou à réduire les dommages causés aux protéines et aux fibres du cristallin.

Consommez des acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont connus pour lutter contre l’inflammation. De nombreuses études ont trouvé des preuves montrant que la consommation alimentaire d’acides gras oméga-3 est associée à une diminution du risque de développer des cataractes.

Les acides gras oméga-3 se trouvent dans des aliments tels que les noix, les graines de lin et de nombreux types de fruits de mer.

Les médecines alternatives

La recherche sur les animaux a montré que l’extrait de myrtille peut aider à protéger le cristallin de l’œil contre les dommages causés par les rayons ultraviolets. La myrtille est une herbe riche en antioxydants.

D’autres études sur les animaux ont montré que la curcumine, un composé anti-inflammatoire présent dans l’épice de curry le curcuma, peut retarder le développement des cataractes causées par le diabète.

Cependant, les résultats des études sur les animaux ne peuvent pas automatiquement être considérés comme applicables aux humains.

Dans l’ensemble, il existe peu de recherches sur l’utilisation de médecines alternatives pour la prévention des cataractes. Pour cette raison, il est trop tôt pour recommander l’utilisation de ces remèdes à cette fin.

Si vous envisagez d’essayer des remèdes alternatifs, consultez d’abord votre professionnel de santé. Et n’oubliez pas que le fait d’éviter ou de retarder les soins standard peut avoir des conséquences graves.

A retenir

De nombreuses personnes développent des cataractes en vieillissant, mais il existe des moyens de réduire votre risque. Limitez votre exposition à la lumière ultraviolette, évitez de fumer et de consommer de l’alcool, augmentez votre consommation de légumes à feuilles jaunes ou vert foncé. Assurez-vous de consommer suffisamment d’acides gras oméga-3 et envisagez de prendre des suppléments de myrtille ou de curcuma. Si vous êtes diabétique, veillez à bien contrôler votre glycémie.

 

3.9/5 - (9 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi