Vivre avec la douleur chronique : 8 façons de mieux la soulager

Les huit étapes suivantes peuvent vous aider à vivre mieux malgré votre douleur chronique.

La douleur chronique est un combat constant. Elle affecte tous les aspects de votre vie, de la gestion des tâches quotidiennes aux relations et à votre travail. Elle exerce une pression sur vous physiquement, mentalement et émotionnellement. Des millions de personnes vivent avec les effets de la douleur chronique chaque jour. Bien que les médicaments et autres traitements puissent aider, ils ne suffisent souvent pas à contrôler tous les symptômes et à vous redonner une vie normale. Lorsque la douleur chronique n’est pas bien traitée, vivre avec elle peut sembler insupportable.

Les effets de la douleur chronique

Vivre avec la douleur chronique limite ce que vous pouvez faire. Dans certains cas, cela peut entraîner ce qu’on appelle le syndrome de désuétude, c’est-à-dire la façon médicale de dire « utilisez-le ou perdez-le ». Cela a du sens, cependant. Vous êtes programmé pour éviter la douleur, donc vous ne faites pas les choses qui la provoquent. Mais que se passe-t-il lorsque la plupart de ce que vous faites aggrave votre douleur ? Finalement, vous vous affaiblissez et perdez votre endurance, ce qui rend les activités plus difficiles et plus susceptibles de faire mal, et la spirale descendante continue.

Votre état psychologique joue un rôle énorme dans les effets de la douleur chronique sur votre vie. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez souffrez de douleur chronique, vous pouvez remarquer de l’irritabilité, de la colère, de la dépression et des difficultés de concentration. Les effets psychologiques de la vie avec la douleur chronique peuvent être aussi handicapants que la douleur elle-même. C’est ce qui rend la douleur chronique si complexe.

Les huit étapes pour mieux vivre malgré la douleur chronique

Les huit étapes suivantes peuvent vous aider à vivre mieux malgré votre douleur chronique.

Étape 1 : Développer des compétences d’adaptation

Bien que vous puissiez voir une image sombre lorsque vous pensez à vivre avec la douleur chronique, gardez à l’esprit qu’il s’agit des pires scénarios. En réalité, de nombreuses personnes continuent de mener une vie saine et productive malgré la douleur. C’est parce qu’elles ont trouvé des moyens de faire face à la douleur, souvent grâce à une combinaison de médicaments, de traitements alternatifs, de changements de mode de vie et de compétences d’adaptation positives.

Étape 2 : Faire de l’exercice

Ne perdez pas votre mobilité, utilisez-la ! Ne pas bouger est mauvais pour votre corps et peut entraîner plus de douleur. Parlez à votre professionnel de santé ou à un physiothérapeute d’un programme d’exercice sûr qui vous convient. Il devrait être adapté à votre niveau de forme physique actuel et prendre en compte tous vos diagnostics.

N’envisagez pas seulement la salle de sport. Vous pouvez faire de l’exercice chez vous, seul ou avec des vidéos en streaming ou des DVD, ou vous pouvez trouver un cours d’exercice de rééducation dans votre région. Lorsque vous vivez avec une douleur chronique, l’exercice vous aide à maintenir votre mobilité. Il garde également vos muscles actifs et vos articulations flexibles, ce qui peut aider à atténuer les symptômes et les effets de la douleur chronique. L’exercice régulier prévient également le syndrome de désuétude, une condition dans laquelle les muscles s’affaiblissent par manque d’activité. Les muscles faibles sont plus vulnérables à la douleur et peuvent même causer d’autres blessures. Cependant, demandez des conseils à votre équipe de soins de santé avant de commencer. Vous voulez vous assurer de faire les bons types d’exercices afin de ne pas aggraver les choses.

Étape 3 : Trouver le bon médicament

Vous devrez peut-être essayer plusieurs médicaments avant de trouver celui qui convient le mieux pour gérer votre douleur. Bien qu’il puisse être frustrant d’essayer différentes prescriptions, en tester une variété peut finalement vous conduire à un meilleur contrôle de la douleur.

Vous pouvez vous inquiéter de prendre des médicaments pour le reste de votre vie, ainsi que de vivre avec leurs effets secondaires. Vous pouvez également vous préoccuper de la dépendance aux analgésiques. Bien que la plupart des médicaments contre la douleur soient sûrs et efficaces lorsqu’ils sont pris correctement, vous devriez mentionner toute préoccupation à votre praticien. Celui-ci peut vous aider à peser les avantages par rapport aux inconvénients et à expliquer pleinement les risques associés à leur prise.

Si vous avez des problèmes avec vos médicaments, demandez à votre professionnel de santé de faire un changement. Arrêter brusquement ou changer votre médication contre la douleur peut avoir des effets secondaires inattendus qui peuvent être pires, voire dangereux.

Étape 4 : Essayer des traitements complémentaires et alternatifs

Utilisés seuls ou en combinaison avec des médicaments, la médecine complémentaire et alternative MCA peut être un outil puissant pour apprendre à vivre avec la douleur chronique. Parmi les exemples de MCA couramment utilisés pour la douleur chronique, on trouve :

  • La massothérapie
  • La thérapie magnétique
  • La médecine énergétique
  • L’acupuncture
  • La phytothérapie
  • La pleine conscience
  • Le massage par ventouses

Étape 5 : Apprendre à se détendre

Le stress provoque une tension musculaire, ce qui peut augmenter la quantité de douleur que vous ressentez. Permettre aux muscles de se détendre réduit la tension et diminue les sensations douloureuses. Apprendre à détendre votre corps peut vous aider à contrôler votre douleur sans avoir recours à des médicaments supplémentaires.

La relaxation est un outil de gestion de la douleur qui peut être utilisé seul ou en combinaison avec d’autres traitements. Les approches qui peuvent aider à réduire le stress et la tension musculaire, qui peuvent intensifier la douleur chronique, comprennent :

  • Le yoga
  • Le tai-chi
  • Le qi gong
  • La méditation
  • Les images guidées

Un avantage supplémentaire du yoga, du tai-chi et du qi gong est qu’ils accomplissent deux tâches à la fois : soulager le stress tout en offrant un exercice modéré et doux.

Étape 6 : Demander de l’aide

N’essayez pas de tout faire vous-même. Il ne fait pas de mal de demander un peu d’aide de temps en temps, surtout lors de vos journées les plus difficiles. Devenez un bon délégataire. Laissez votre voisin acheter quelque chose pour vous à l’épicerie, ou demandez à votre mère de garder les enfants, ou faites participer les enfants aux tâches ménagères. Libérez du temps pour vous reposer ou accomplir des tâches mineures qui n’aggraveront pas votre douleur.

Étape 7 : Chercher du soutien

Il est probable que quelqu’un de proche de vous comprenne exactement ce que signifie vivre avec la douleur chronique. Vous pouvez tous les deux bénéficier de parler de vos difficultés et de partager vos luttes. Les groupes de soutien peuvent également être formidables. Non seulement vos pairs ont des conseils et des astuces sur les techniques et les produits qui ont fonctionné pour eux, mais ils peuvent également être une oreille attentive lorsque vous avez besoin de parler.

Étape 8 : Faire ses propres recherches

Plusieurs sites web existent uniquement pour fournir des informations sur la douleur chronique, et beaucoup d’autres sont liés à des maladies et des blessures spécifiques. Ces sites sont une excellente ressource pour des informations générales ainsi que des actualités sur les médicaments et les traitements. De nombreux sites proposent également des critiques de livres. Se tenir informé et éduqué sur votre condition peut vous aider à maintenir une bonne qualité de vie tout en vivant avec la douleur chronique. Voici quelques bons endroits pour commencer :

www.pressesante.com

Ministère de la santé

INSERM

Il est important de noter que cet article n’a pas vocation à remplacer les conseils médicaux professionnels. Consultez toujours votre professionnel de santé pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés à votre situation individuelle.

Vivre avec la douleur chronique peut être extrêmement difficile, mais il existe des moyens de mieux la soulager. En développant des compétences d’adaptation, en faisant de l’exercice, en trouvant le bon médicament, en utilisant des traitements complémentaires et alternatifs, en apprenant à se détendre, en demandant de l’aide, en cherchant du soutien et en se renseignant, vous pouvez améliorer votre qualité de vie et reprendre le contrôle.

 

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn