Tout ce qu’il faut savoir sur l’huile essentielle de nard de l’Himalaya

huile essentielle de nard de l’Himalaya

Le nard de l’Himalaya, comme son nom l’indique, est une plante provenant des altitudes de l’Himalaya et de l’Inde. Actuellement, il fait partie des plantes qui sont sous la protection de la CITES ou Convention sur le commerce international des espèces menacées. À cet effet, l’huile essentielle extraite de ses racines est à la fois rare et couteuse.

Quels sont les principaux composants de l’huile essentielle de Nardostachys jatamansi ?

L’huile essentielle de nard de l’Himalaya renferme un nombre élevé de sesquiterpènes. On distingue le calarène, l’aristolène, l’alpha-patchoulène, le seychellène et le 7-épi-alpha-sélinène.

On note également la présence d’autres composants biochimiques comme le valéranone, le valérianol ainsi qu’une faible teneur en oxydes.

Quels sont ses bienfaits thérapeutiques ?

Santé :

L’huile essentielle de nard de l’Himalaya améliore la circulation sanguine et lymphatique. Elle permet de traiter les troubles circulatoires comme les varices, les hémorroïdes ou encore les stases veineuses. Elle permet également de prévenir les phlébites qui se traduisent par une inflammation aiguë ou chronique des veines.

Par ailleurs, elle exerce une action régulatrice sur le système cardiaque, ce qui la rend utile en cas de tachycardie. En cas d’insuffisance ovarienne, elle régularise également le système endocrinien.

Beauté :

De par sa propriété anti-inflammatoire et antibactérienne, cette huile essentielle intervient dans le traitement de plusieurs affections dermatologiques. On distingue notamment le psoriasis ainsi que d’autres infections causées par les staphylocoques, à savoir les furoncles et l’impétigo. Elle participe également à l’entretien de la peau.

Sur le plan capillaire, elle stimule la pousse des cheveux.

Bien-être :

Au niveau psychique, cette essence concentrée développe une action calmante et relaxante. Elle aide ainsi à combattre la nervosité, l’anxiété, le surmenage et le stress.

En cas de troubles de sommeil ou d’insomnies, elle facilite l’endormissement.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Enfin, elle s’avère efficace contre les migraines et les maux de tête.

Quelles sont les voies d’administration possibles ?

L’huile essentielle de nard de l’Himalaya s’administre uniquement par voie cutanée et par voie respiratoire. L’usage par voie orale est à proscrire.

Voie externe :

Pour une application cutanée, cette huile essentielle s’utilise en synergie avec de l’huile végétale. La dose de dilution recommandée est de 20 % d’huile essentielle pour 80 % d’huile végétale. Ensuite, utiliser la préparation finale pour masser les zones concernées.

Pour l’entretien des cheveux et de la peau, diluer l’huile essentielle à 2 % dans des préparations cosmétiques : shampooing, lotion ou encore crème.

Voie respiratoire :

En diffusion atmosphérique et en olfaction, cette huile essentielle favorise les effets de la méditation. Utiliser 2 à 3 gouttes d’huile essentielle à chaque usage.

Quelles sont les précautions d’emploi ?

L’huile essentielle de nard de l’Himalaya s’utilise pendant une durée limitée.

En cas de traitement médicamenteux à base d’anxiolytiques et de somnifères, il est préférable de consulter l’avis d’un professionnel de santé ou d’un spécialiste en aromathérapie avant tout usage.

En outre, cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.