Stimuler son système immunitaire: ca marche vraiment? Comment faire?

Des habitudes saines pour votre corps et votre esprit, ainsi que certains nutriments, aident votre système immunitaire à faire son travail,

Le système immunitaire est un réseau de cellules, de tissus et d’organes qui aident votre organisme à combattre les infections, les maladies et les affections. Il reconnaît et protège les envahisseurs étrangers qui peuvent vous rendre malade.

Lorsque votre système immunitaire fonctionne correctement, il est capable d’arrêter ou de combattre les germes ou les cellules étrangères qui peuvent vous nuire. Il est donc logique de vouloir savoir comment maintenir votre système immunitaire au maximum de ses capacités.

Mais y a-t-il quelque chose que vous puissiez faire pour renforcer votre système immunitaire, ou le renforcement du système immunitaire n’est-il qu’un concept créé pour commercialiser des produits de bien-être tels que des aliments, des boissons et des compléments alimentaires emballés ?

L’allégation concernant le renforcement de votre système immunitaire

Vous avez probablement vu des publicités pour des produits tels que les compléments alimentaires qui prétendent que leurs ingrédients vont renforcer votre système immunitaire. Dans un contexte où de nombreux virus respiratoires (rhume, la grippe, etc) se propagent en même temps, il peut être tentant de croire à ce type d’allégations, surtout si la promesse est que vous ne tomberez pas malade ou que vous vous rétablirez plus rapidement. Le concept de stimulation ou de renforcement du système immunitaire est problématique car il met en avant l’idée que l’immunité est comme un muscle que l’on peut renforcer et entraîner avec des suppléments.

La recherche scientifique sur la santé du système immunitaire

La croyance que l’on peut renforcer le système immunitaire est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens utilisent des compléments alimentaires, selon la recherche, mais certaines allégations marketing peuvent être trompeuses.

Le système immunitaire est un système très complexe et étroitement régulé, il est donc difficile pour un complément alimentaire ou un aliment particulier d’avoir un effet significatif en « boostant » le système immunitaire. Un système immunitaire hyperactif ne doit pas être un objectif.

Votre système immunitaire est composé de plusieurs éléments différents, chacun jouant un rôle dans la défense de l’organisme contre les envahisseurs nuisibles qui peuvent vous rendre malade ou causer des dommages. Les principales parties du système immunitaire sont les suivantes :

les globules blancs
les ganglions lymphatiques
La rate
Amygdales et adénoïdes
Thymus
Moelle osseuse
Peau et muqueuses
Estomac et intestins

Si vous souhaitez que ce système fonctionne bien, vous n’avez pas nécessairement besoin de le « stimuler ». Et il n’existe pas vraiment de preuve que certaines actions ou certains nutriments peuvent renforcer le système immunitaire. Il vaut mieux utiliser le terme « nourrir le système immunitaire », qui correspond mieux à ce que nous savons actuellement de l’impact de la nutrition et des habitudes saines sur les différents systèmes de l’organisme, y compris l’immunité.

Suivez les conseils suivants pour favoriser le fonctionnement du système immunitaire :

Adoptez une alimentation équilibrée qui fournit les nutriments dont votre corps a besoin pour fonctionner.
Pratiquez une activité physique régulière
Maintenez un poids sain
dormir suffisamment (au moins sept heures par nuit pour les adultes)
Évitez ou arrêtez de fumer
Évitez ou limitez l’alcool
Trouver des moyens de gérer le stress

Les meilleurs nutriments pour l’immunité

Il existe quelques micro et macronutriments qui peuvent soutenir la santé immunitaire.

Le zinc est un nutriment présent dans l’organisme qui aide le système immunitaire et le métabolisme à fonctionner. Si vous consommez suffisamment de zinc dans votre alimentation, vous n’avez généralement pas besoin de supplément. Mais certaines recherches suggèrent que les suppléments de zinc peuvent être utilisés pour prévenir ou réduire les symptômes de divers problèmes de santé, notamment le rhume et la pneumonie.

La vitamine D, que l’organisme tire de l’alimentation et de l’exposition directe au soleil, joue également un rôle dans le fonctionnement du système immunitaire.

Les acides gras oméga-3, également connus sous le nom de graisses saines, se trouvent dans certaines plantes et dans les poissons gras et sont essentiels pour aider les cellules du corps à fonctionner correctement. Les oméga-3 peuvent également être utiles pour soutenir la santé immunitaire.

Le sommeil, ou le manque de sommeil, peut également avoir un impact sur la fonction immunitaire. Il a été démontré que le manque de sommeil entraîne une diminution des cellules immunitaires clés et une augmentation de l’inflammation, d’où un risque accru d’infection. Les recherches confirment cette notion. Donc, si vous ne bénéficiez pas d’un sommeil suffisant et de qualité, améliorer vos habitudes de sommeil peut aider votre système immunitaire à mieux fonctionner.

Le mot de la fin pour savoir si vous pouvez stimuler votre système immunitaire

Des habitudes saines pour votre corps et votre esprit, ainsi que certains nutriments, aident votre système immunitaire à faire son travail, mais ils ne le renforcent pas nécessairement et ce n’est pas une mauvaise chose.

L’objectif est de donner à votre corps le carburant dont il a besoin pour maintenir la fonction du système immunitaire en répondant aux besoins nutritionnels. Elle fait remarquer que les compléments sont surtout utiles en cas de carence en vitamines, car l’organisme rejette les vitamines et minéraux en excès. Les aliments qui ont fait leurs preuves: pensez à une variété de fruits et de légumes, à des céréales complètes, à des protéines maigres et à des graisses et des huiles insaturées, seront votre meilleur atout pour maintenir votre système immunitaire en bonne santé.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.