Rhume: 6 préparations naturelles à faire chez vous pour terrasser le virus

L’automne est une magnifique saison mais avec les premiers froids, les premiers rhumes arrivent aussi. En effet, le froid peut favoriser l’apparition de cette infection en rendant le système immunitaire plus vulnérable, mais il existe d’autres facteurs de risque comme le stress, le manque de sommeil ou l’humidité.

Le rhume est une maladie bénigne et très contagieuse .En effet, le rhume est provoqué par des virus (rhinovirus humains) qui viennent infecter la muqueuse nasale. Le rhume se transmet à travers les microgouttelettes projetées lors de toux, d’éternuements ou de contacts avec la personne malade.

L’hygiène constitue ainsi la meilleure protection, mais si vous avez déjà attrapé un rhume, voici 6 préparations naturelles faciles à préparer chez vous qui aideront votre organisme à mieux lutter contre cette maladie.

  1. L’eucalyptus

L’eucalyptus (Eucalyptus globulus) est une plante aux propriétés antivirales, expectorantes, antibactériennes et antiseptique qui en font un remède efficace contre le rhum et les symptômes grippaux. En neutralisant les virus et en activant le système immunitaire, cette plante médicinale accélère la guérison.

Elle peut être utilisée en inhalation, à faire plusieurs fois par jour. Il suffit pour cela d’ajouter 3 à 5 gouttes d’huile essentielle dans de l’eau bouillante et de respirer la vapeur qui s’en dégage. L’eucalyptus peut aussi être consommé en infusion.

Mettez 1 demi à 1 cuillère à café (entre 4g à 6 g) de feuilles séchées ou fraîches dans environ 200 ml d’eau, laissez infuser 10 minutes avant de boire. Vous pouvez prendre 3 à 5 tasses par jour. Attention, les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les enfants doivent demander conseil à un médecin avant d’utiliser ce remède, car il pourrait être contre-indiqué.

  1. L’ail

L’ail (Allium sativum) est un antibiotique naturel, mais il présente également l’avantage d’être à la fois un antibactérien et un antiviral. Il permet ainsi de lutter contre les virus à l’origine du rhume. Il est conseillé de consommer une gousse d’ail frais par jour pour mieux profiter de ses bienfaits.

L’ail peut aider à prévenir les maux de l’hiver, mais il renforce également la capacité de l’organisme à venir plus rapidement à bout des symptômes. Afin de permettre aux différents principes actifs de ce condiment d’agir plus efficacement, le mieux est de privilégier l’ail cru.

Pour éviter que l’odeur de l’ail persiste dans la bouche, il suffit de mâcher du persil frais ou des feuilles de menthe. Un thé à la menthe ou du thé vert peut aussi aider à chasser l’odeur après le brossage des dents.

  1. Le miel

Le miel offre un concentré de bienfaits pour la santé. En période hivernale ou en cas de rhume, prendre régulièrement une cuillère à soupe de miel d’eucalyptus, de thym ou de sapin aide à mieux protéger l’organisme et à guérir.

Lorsque le rhume est accompagné d’un mal de gorge ou de toux, le miel est un excellent remède pour soulager l’irritation et nettoyer les bronches. Pour varier le plaisir, il est possible d’ajouter du miel dans votre tasse de thé. Mélangé avec un peu de citron ou de gingembre, il est encore plus efficace.

  1. Le gingembre

Le gingembre (Zingiber officinalis) a un effet tonique, antiseptique et antiviral. Il participe à la décongestion nasale et constitue un antitussif naturel. Vous pouvez consommer du gingembre frais, de préférence à la fin du repas, ou boire une infusion préparée avec de l’eau chaude et une cuillère à soupe de rhizome râpé.

Si votre nez est bouché, mettez du gingembre frais découpé en petits morceaux ou de la teinture de gingembre dans de l’eau bouillante et inhalez la vapeur qui s’en dégage. Il existe une recette très répandue destinée à soigner la toux. Elle consiste à râper un gros morceau de gingembre, à y ajouter le jus d’un citron, une à deux cuillères à soupe de miel et bien mélanger le tout.

Ajoutez ensuite deux tasses d’eau bouillante, laissez infuser pendant 10 minutes, couvrez le récipient et filtrez avant de boire. Si vous aimez la cannelle, il serait encore mieux d’en ajouter un peu à votre préparation. Cette plante aromatique est connue pour ses propriétés antiseptiques.

  1. L’oignon

L’oignon (Allium cepa) a cette particularité de piquer les yeux lorsqu’on l’épluche ou on le découpe. Ces composés soufrés contenus dans son bulbe permettent d’activer les sécrétions et de décongestionner les muqueuses en cas de nez bouché.

Plante aux propriétés antiseptique et anti-infectieuse, cet aliment aide l’organisme à lutter contre le rhume et la toux. Pour ce faire, découpez l’oignon en rondelle et mettez dans une assiette creuse que vous poserez près de votre lit pendant la nuit. Vous pouvez respirer de temps en temps l’odeur qui s’en dégage.

Pour les plus courageux, il est encore plus efficace de manger directement de l’oignon frais. En cas de toux, préparez un sirop d’oignon en mélangeant les rondelles d’oignons avec du miel ou du sucre. Laissez macérer pendant 6 à 24 heures pour que le sirop se forme. Prenez une cuillère à café de ce remède 3 fois par jour.

  1. Le sel

Remède simple à préparer et facile à trouver, le sel est particulièrement indiqué pour la congestion nasale en cas de rhume. Versez une cuillère à café rase de sel dans 1 litre d’eau et faites bouillir. Laissez refroidir et instillez dans chaque nez à l’aide d’une seringue pour effectuer des lavages nasaux. L’eau salée peut aussi être utilisée en inhalation En cas de maux de gorge, vous pouvez vous servir de cette préparation comme recette de gargarisme.