Rhumatismes dans les mains: 6 exercices pour soulager la douleur

Quelques exercices simples et rapides peuvent soulager la douleur et la raideur des mains dues aux rhumatismes

Quelques exercices simples et rapides peuvent soulager la douleur et la raideur des mains dues aux rhumatismes et faciliter les tâches quotidiennes.

Les exercices de la main aident à garder vos doigts en mouvement en gardant les tendons flexibles et en améliorant la circulation dans vos articulations. La perte de force et de souplesse des doigts est une plainte fréquente chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (PR). Heureusement, la pratique de quelques exercices faciles pour les mains, sans équipement spécial ni beaucoup de temps, peut s’avérer extrêmement bénéfique, tant pour mettre fin à la douleur et à la raideur que pour améliorer la fonction articulaire. C’est une bonne façon de renforcer un peu les muscles et de permettre aux patients d’évaluer leur niveau d’activité.

Quelques règles du pouce pour maximiser les bénéfices

Si quelque chose vous fait mal, arrêtez. En général, vous pouvez répéter les exercices suivants jusqu’à cinq fois par séance, une ou deux fois par jour. Demandez à votre médecin ou à votre kinésithérapeute quel est le meilleur nombre de répétitions pour vous afin d’éviter les claquages.

La chaleur humide peut faciliter le mouvement des exercices manuels pour la polyarthrite rhumatoïde et aider à prévenir l’inconfort. Une solution consiste à tremper vos mains dans de l’eau chaude pendant 5 à 10 minutes avant de commencer. Traiter vos mains avec un bain de paraffine chaude ou les envelopper dans une serviette préalablement trempée dans l’eau chaude sont d’autres options. Vous pouvez également pratiquer certains de ces exercices, par exemple en serrant le poing, tout en prenant une douche chaude.

1. Améliorez votre souplesse en levant les doigts à main plate

Commencez par placer vos mains à plat, paume vers le bas, sur une table ou contre un mur. Puis, en commençant par le pouce, levez lentement chaque doigt individuellement de la table. Maintenez chaque doigt en l’air pendant une ou deux secondes, puis redescendez-le doucement.

2. Augmentez votre amplitude de mouvement en faisant un poing

Commencez par tendre les doigts, puis rassemblez-les au centre de votre paume pour former un poing lâche (le pouce doit être placé entre les doigts et non sous ceux-ci). Maintenez cette position pendant une minute, puis ouvrez lentement la main et répétez l’opération plusieurs fois pour chaque main.

3. Améliorez votre prise en main en faisant marcher vos doigts

Placez un essuie-main ou un torchon de cuisine à plat sur une table. Avec une main légèrement en coupe et soutenue par le bout des doigts et le pouce, faites « marcher » le bout de vos doigts vers vous pour faire monter la serviette dans la paume de votre main. Mettez autant de serviette que vous le pouvez dans votre poing et serrez doucement. Cela vous permet de prendre conscience de la façon dont la PR peut affecter votre prise et de la force de votre prise, explique-t-elle. Répétez l’exercice plusieurs fois, puis passez à l’autre main.

4. Augmentez votre dextérité en pinçant vos doigts

Pincer votre pouce au bout de chacun de vos doigts, un par un, peut vous aider à faciliter les tâches quotidiennes, comme nouer des lacets de chaussures ou remonter des boutons, si vous souffrez de PR. Prenez votre pouce, touchez un doigt et appuyez fermement dessus, comme une pince. Maintenez cette pression pendant une seconde ou deux, puis relâchez-la. Faites-le avec chaque doigt individuellement.

5. Gardez votre pouce agile grâce à un simple étirement

Il est nécessaire de se concentrer sur votre pouce car il joue un rôle important dans de nombreux mouvements de la main. Un exercice clé pour maintenir la fonction du pouce commence avec votre pouce pointé vers l’extérieur, loin de votre paume. Déplacez ensuite votre pouce sur votre paume pour essayer de toucher la base de votre petit doigt. Ce type de mouvement peut vous aider à saisir des objets circulaires, tels que des brosses à cheveux.

6. Gardez votre flexibilité en écartant vos doigts

Écartez simplement vos doigts et votre pouce aussi largement que possible, lentement et doucement. Maintenez cette position pendant plusieurs secondes. C’est un excellent moyen de réduire la raideur et de renforcer les muscles autour des articulations de votre main.

Sachez quand il est préférable de faire une pause

Pour réussir le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, il faut savoir quand arrêter temporairement de faire de l’exercice. Par exemple, lors de poussées ou d’une aggravation de vos symptômes, il peut être préférable de porter une orthèse ou une attelle de soutien et de ne pas faire d’exercice pour éviter d’endommager davantage vos articulations. Soyez à l’écoute de votre corps.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé. [sibwp_form id=5]