Panaceo : détoxification maximale et performances accrues

1445

Aider le corps à se débarrasser des polluants environnementaux : métaux lourds, phtalates, PCB, pesticides, etc, tout en aidant le foie et les intestins à se dépolluer et en augmentant ses performances physiques, ca peut sembler beaucoup pour un  seul produit, mais pas pour la zéolithe. Classé dispositif médical en raison des études qui attestent de son efficacité, ce minerai volcanique est un devenu produit de santé courant Outre-Rhin. Visite guidée dans le monde de cette lave dépolluante et dynamisante.

La zéolithe clinoptilolite est une roche volcanique très riche en silicium. Très absorbante, elle établit des records dans le champ de l’élimination des toxiques environnementaux, et métaboliques. Classé dispositif médical en Allemagne et en  Autriche, ce minerai si particulier est devenu un produit de santé courant dans ces pays, mais étrangement,  il n’a encore pas traversé la frontière.

Etudiée depuis 40 ans en Allemagne pour ses propriétés sur la santé, elle trouve ses indications thérapeutiques dans l’ostéoporose, les maladies du foie, les muqueuses enflammées : gastrites et syndromes du colon irritable, l’accompagnement  des chimio et radiothérapies et toutes les pathologies en lien avec le stress oxydatif : l’artériosclérose, le diabète, la cataracte, les problèmes rhumatismaux, le vieillissement prématuré et les maladies neurodégénratives .

Ses capacités hyper-absorbantes sont dues à sa constitution même de roche volcanique. La zéolithe est en fait traversée de nombreux tubules et mini cavités qui lui confèrent ses propriétés mico-spongieuses. De plus, une technique de broyage brevetée permet de démultiplier les effets thérapeutiques de cette lave. La structure unique de la zéolithe et sa myriade de micros tubes crée une surface d’absorbation gigantesque estimée à 1000M2/G de zéolithe. C’est une structure semblable à celle d’une éponge à même d’absorber métaux lourds, plomb, mercure, cadmium ou le césium ainsi que les résidus de médicaments, bactéries, virus  ou de métabolites organiques.  En plus, lors de son passage dans l’intestin, la zéolithe, riche en minéraux va libérer dans l’organisme des ions utiles tels que le magnésium, le calcium, le potassium et le sodium. La formation de radicaux libres dans l’intestin est  par exemple diminuée de 50%. La zéolithe a été étudiée en toxicologie et est classée inoffensive.

 Reine de la détoxification

Nous le savons maintenant, nous baignons dans un univers de résidus chimiques, dans l’air, l’eau, la terre, les aliments, les lieux clos, les meubles. Nous nous  retrouvons quotidiennement exposés à des produits perfluorés, des phtalates, des agents ignifuges, des pesticides, des composés chlorés PCB. L’organisme ne parvient plus à les évacuer et les stock dans les graisses, les articulations, le foie, les reins. Les organes émonctoires chargés de la dépollution du corps  se  retrouvent saturés et dans l’impossibilité de d’effectuer leur travail naturel d’épuration.

La structure de la zéolithe et sa myriade de micros tubes crée une surface d’absorbation telle qu’elle fait le travail de détoxification en agrégeant tous les polluants dans ses pores. Les taux de métaux lourds ou de polluants mesurés avant et après la prise de zéolithe montrent des baisses significatives de concentration dans l’organisme et le retour à un dosage normal pour certains polluants.

Aide à la normalisation du taux de sucre dans le sang

Le diabète sucré est une maladie métabolique chronique caractérisée par une augmentation des niveaux de sucre dans le sang (hyperglycmie) Il  est causé par une carence en hypoglycémiant hormonal appelé insuline, produit par le pancréas. Il se reconnaît par une soif persistante, une vulnérabilité aux infections, des démangeaisons, une réduction des performances et une fatigue accrue.

Au cours de la maladie des perturbations graves apparaissent progressivement : dommage aux cellules, aux nerfs et aux vaisseaux, causant une sclérose des artères, la polyneuropathie ou une maladie rénale. La prise de zéolithe permet de réduire considérablement les dommages causés aux parois internes, car les niveaux de lipides sanguins baissent. En poudre sur les plaies, la zéolithe aide à la stérilisation et à la cicatrisation des ulcères cutanés.

Dépolluer le foie et l’intestin

Le foie est l’usine chimique du corps, il est aussi le système de filtrage de l’organisme qui assure l’élimination des substances exogènes.  Si le foie est endommagé ou surchargé, il est incapable d’assurer ses fonctions de détoxification. Le foie devient paresseux, les graisses s’accumulent, une stéatose s’installe qui peut ensuite dégénérer en hépatite.

Car pour l’essentiel, la graisse du corps est produite surtout dans le foie. Des résultats d’examens ont montré que la zéolithe est capable de ramener des taux élevés de cholestérol, de triglycérides et de LDL dans une fourchette normale. La zéolithe réduit les lipides sanguins excédants et débarrasse le corps des bases d’ammoniac. En éliminant les polluants présents dans l’intestin, elle contribue à normaliser les valeurs hépatiques. La zéolithe neutralise les toxines de l’intestin et soulage le travail du foie.

Une augmentation des performances sportives de 10%

De nombreuses études scientifiques menées sur des sportifs professionnels et amateurs ont montré que l’ingestion de ce minéral volcanique permettait de contrer les effets secondaires négatifs de la pratique physique. Notamment en nettoyant le corps de l’acide lactique généré après un effort (sensation de courbatures, de muscles lourds, ..), en réduisant la phase de récupération entre les entrainements et en éliminant les déchets métaboliques liés à l’effort. Avec l’augmentation de la combustion des graisses liée à la prise de zéolithe, on peut ainsi mieux aider le corps à réguler la consommation de glycogène (réserve d’énergie) dans les muscles.

La prise de zéolithe en phase d’entrainement ou en période de compétition soutient l’organisme et permet de dépasser ses performances ou d’atteindre un point d’équilibre recherché par tout amateur de sport.

Pr Karl Hecht, pionnier de la recherche scientifique sur la zéolithe

A 86 ans, le Pr Karl Hecht, ancien chercheur, professeur de neurophysiologie et de phytologie clinique de l’Université Humboldt de Berlin, spécialiste de la zéolithe à laquelle il a consacré la moitié de sa carrière prend toujours ses 5g de Zéolithe deux fois par jour.  D’après lui,  les personnes qui le croisent « lui donnent 50 ans ». Les effets anti-âge de la zéolithe sont dus à son pouvoir antioxydant avéré qui protège les cellules des attaques des radicaux libres. Les cellules ainsi protégées vieillissent moins vite.

Après avoir suivi des centaines de patients pour diverses pathologies et avoir acquis un certain recul sur l’usage de la zéolithe, le Pr Hecht recommande :

– une hydratation adéquate pendant la prise de zéolithe, à raison d’un verre d’eau par heure au long de la journée

– une prise sans interruption pendant 40 jours

– L’intervalle de temps entre la prise de zéolithe et les repas doit être de 30 min

– L’alcool, la nicotine et le café peuvent réduire les effets de la zéolithe

– Un exercice physique approprié (nage, marche, vélo, etc) augmentent les effets positifs.

Le nom commercial de la zéolithe est Panacéo. Pour plus d’information :

Par ICI

http://www.ecoidees.com/ecoidees.php?id=93&m=2&c=11

Ecoidées  2, rue Felix Dournay 67250 SOULTZ SOUS FORETS

viber-image

Tel. 03 88 80 59 75

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here