L’oxygénothérapie pour donner de l’oxygène et de l’énergie au corps

Offrez de l’oxygène à votre corps avec une oxygénothérapie

Au fil du temps, la qualité de l’air ne cesse de se dégrader. De plus en plus de personnes souffrent, aujourd’hui, de maladies et des infections respiratoires à travers le monde. Il faut même dire que le pourcentage de décès causé par ces affections s’avère être très élevé. Ainsi, le recours à l’oxygène ou à une oxygénothérapie vous permet d’améliorer votre énergie.

En quoi consiste une oxygénothérapie ?

L’oxygène est un élément important de la vie, contribuant au bon fonctionnement de l’organisme. L’oxygénothérapie est un traitement thérapeutique visant à s’alimenter en oxygène pour combler au déficit ou à une insuffisance respiratoire. En d’autres termes, elle offre de l’oxygène artificiel à des personnes malades afin qu’elles puissent maintenir certaines activités. L’alimentation en oxygène des cellules contribue alors à la production de l’énergie pour le corps. Elle s’adresse aux personnes atteintes d’hypoxie ou à celles victimes d’une insuffisance respiratoire. Ce traitement convient également en cas de brûlures ou encore d’intoxications. Par ailleurs, il existe deux types d’oxygénothérapie : l’hyperbare et le normobare. La première consiste à offrir un oxygène avec une pression supérieure à la normale. Ici, la personne se place dans un caisson hyperbare. La deuxième offre un oxygène avec une pression similaire à celle atmosphérique.

Qui a développé de ce traitement ?

De nombreux chercheurs se sont penchés sur l’apport en oxygène pour soigner certains malades. Aussi, de nombreux médecins sollicitent le recours à l’oxygénothérapie. Utilisé pour la première fois par J.S. Haldane, ce traitement servait à soigner des soldats intoxiqués par du chlore. Cela se passait durant la Première Guerre mondiale. En se rendant compte du manque d’oxygène, il décidait de mettre au point un équipement permettant de délivrer efficacement de l’oxygène. Aujourd’hui, ce traitement s’utilise de plus en plus dans les hôpitaux.

Qu’offre-t-il au corps ?

L’apport en oxygène, même artificiel, participe au bon fonctionnement de l’organisme. De ce fait, l’oxygénothérapie offre des bienfaits sur le corps, plus particulièrement sur le cerveau :

  • Elle favorise la cicatrisation. En effet, un fort apport en oxygène contribue à la régénération des tissus endommagés. De plus, il incite à la création de vaisseaux sanguins autour de la plaie ;
  • Elle encourage les activités des neurones et assure la stimulation de la récupération cérébrale. En d’autres termes, elle stimule votre cerveau ;
  • Elle tonifie l’organisme grâce à une bonne dose d’oxygène dans le plasma sanguin ;
  • Elle participe à la régénération des cellules.

Un apport en oxygène agit également sur votre concentration ainsi que sur votre sommeil. De plus, il ralentit même le processus de vieillissement.

Comment se réalise la séance de ce traitement ?

Vous avez besoin d’oxygène ? En général, il est possible de recourir à une séance d’oxygénothérapie en milieu hospitalier. Néanmoins, en cas d’insuffisance respiratoire chronique, sa réalisation à domicile est possible. Il existe plusieurs possibilités pour vous fournir l’oxygène : par masque, via un caisson ou via une sonde nasale. Lors d’une oxygénothérapie hyperbare, recourant à l’usage d’un caisson, la séance dure 1h 30 minutes. Pour sa réalisation, il faut passer par trois phases : une compression lente, un pallier et une décompression. Contrairement à d’autres traitements, celui-ci nécessite un suivi constant. En effet, il est nécessaire de contrôler fréquemment la température du patient ou encore ses pulsations.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide