Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

Longévité : Atteindre 90, 100 ans grâce à ce facteur simple

Nous explorerons ici les conclusions de cette étude et discuterons de l'importance de maintenir un poids stable pour une longévité exceptionnelle.

Marie Desange
Les derniers articles par Marie Desange (tout voir)

L’espérance de vie a considérablement augmenté au cours des dernières décennies, et la recherche montre que certaines habitudes de vie peuvent contribuer à une longévité exceptionnelle. Une étude récente menée par des chercheurs de l’Université de Californie à San Diego (UCSD) s’est penchée sur le rôle du poids corporel dans la longévité des femmes plus âgées. Les résultats ont montré que maintenir un poids stable peut augmenter les chances d’atteindre les âges de 90, 95 ou même 100 ans. Nous explorerons ici les conclusions de cette étude et discuterons de l’importance de maintenir un poids stable pour une longévité exceptionnelle.

L’étude sur la longévité chez les femmes

L’étude menée par l’UCSD a analysé les données de milliers de femmes afin de déterminer la probabilité d’atteindre des âges exceptionnels, tels que 90, 95 ou 100 ans. Les chercheurs ont examiné les changements de poids à court terme et à long terme chez ces femmes et les ont comparés à leur âge de décès.

Les résultats ont montré que les femmes plus âgées qui maintenaient un poids stable avaient de 1,2 à 2 fois plus de chances d’atteindre les âges de 90 à 100 ans. En revanche, la perte de poids involontaire était associée à une diminution de la probabilité d’atteindre 90 ans.

L’importance du maintien d’un poids stable

Les résultats de cette étude mettent en évidence l’importance de maintenir un poids corporel stable pour une longévité exceptionnelle chez les femmes plus âgées. Une perte de poids importante ou involontaire peut avoir des effets néfastes sur la santé et diminuer les chances de vivre jusqu’à un âge avancé.

Une perte de poids non intentionnelle de 5% ou plus était associée à une réduction de 51% des chances d’atteindre l’âge de 90 ans. En revanche, un gain de poids de 5% ou plus n’a pas contribué à une longévité exceptionnelle.

Il est important de souligner que ces résultats ne s’appliquent qu’aux femmes plus âgées. Les effets du poids corporel sur la longévité peuvent varier selon l’âge et d’autres facteurs de santé.

Les effets du changement de poids sur la longévité

L’étude de l’UCSD a également examiné les effets du changement de poids (intentionnel ou non) sur la longévité exceptionnelle chez les femmes plus âgées. Les chercheurs ont analysé les données de près de 55 000 femmes ménopausées qui participaient à l’étude sur l’initiative pour la santé des femmes (Women’s Health Initiative, WHI).

Les femmes ont été réparties en trois groupes en fonction des changements de poids :

Poids stable (moins de 5% de changement par rapport au poids de départ)

Perte de poids (plus de 5% de diminution par rapport au poids de départ)

Prise de poids (plus de 5% d’augmentation par rapport au poids de départ)

Les chercheurs ont également distingué les femmes qui avaient perdu du poids intentionnellement de celles qui avaient perdu du poids de manière involontaire. Les femmes qui avaient perdu plus de 2,5 kg intentionnellement avaient une réduction de 17% des chances d’atteindre l’âge de 90 ans.

Les risques de la perte de poids involontaire

Les femmes qui avaient perdu du poids de manière involontaire de 5% ou plus avaient moins de chances d’atteindre l’âge de 90 ans. Selon les chercheurs, ces femmes avaient une réduction de 33% des chances d’atteindre 90 ans, 35% des chances d’atteindre 95 ans et 38% des chances d’atteindre 100 ans.

Certaines raisons courantes de la perte de poids involontaire comprennent la maladie et le stress. Si une femme plus âgée constate une perte de poids inexpliquée, cela peut être un signe d’une mauvaise santé et peut prédire une longévité réduite.

Les conseils santé

Les résultats de cette étude ont des implications importantes pour les professionnels de la santé et les femmes plus âgées qui cherchent à augmenter leur longévité. Le maintien d’un poids corporel stable est essentiel pour atteindre un âge avancé et vivre une vie saine.

En effet,  plutôt que de se concentrer sur la perte ou la prise de poids après 60 ans, il est essentiel de mettre l’accent sur le maintien d’un poids stable chez les femmes en bonne santé.

Les diététistes et les experts en santé recommandent également de prendre en compte les objectifs de santé globaux de chaque individu lorsqu’il s’agit de gestion du poids. Il est essentiel d’évaluer les risques et les avantages potentiels de la perte de poids chez les personnes atteintes de conditions médicales telles que les maladies cardiaques ou le diabète.

A retenir

Maintenir un poids corporel stable peut augmenter les chances de vivre jusqu’à un âge avancé. Les femmes plus âgées devraient envisager d’adopter des habitudes de vie saines, notamment une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, pour maintenir leur poids stable et augmenter leur longévité. Il est également important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur la gestion du poids et la promotion d’une longévité exceptionnelle.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi