Le silicium : une nouvelle source naturelle à explorer.

Que saviez-vous sur le silicium? Voici un aperçu sur cet oligo-élément à travers ses particularités bénéfiques pour la santé.

L’écorce terrestre regorge de plusieurs minéraux en son sein tels que le fer le magnésium et bien sûr le silicium qui bien que ne faisant pas partie des oligo-éléments dit essentiels est indispensables pour protéger notre organisme et pour le maintien d’une bonne santé osseuse.

De nature minérale par sa provenance, il est noté que le silicium est retrouvé sous forme de silice et de par sa matière première devient organique lorsqu’il s’attache à un atome de carbone qui le rend soluble dans l’eau. C’est ainsi qu’il est assimilable par l’organisme.

Les aliments riches en silicium, pourquoi les consommer ?

Comme tous les minéraux, le silicium a aussi son rôle dans l`organisme. Quel est ce rôle ?

Quels sont les bienfaits du silicium ? Quels sont les avantages de sa consommation ?

En général, il permet d’entretenir la santé osseuse et maintenir le système immunitaire, mais participe également à la synthèse du collagène et des protéines de l’élastine qui apportent résistance et élasticité aux tissus. Tout ceci pour une peau tonique.

Au sein de l’organisme le silicium peut jouer différents rôles :

  • Le silicium organique pour une meilleure santé osseuse: à part la présence forte du calcium dans les os, le silicium joue un rôle très essentiel dans le maintien d’une bonne santé osseuse. Cependant, avec l’âge, celui-ci subit une déminéralisation. Et pour être assimilé par l’organisme, le silicium intervient dans la fixation de celui-ci. C’est pourquoi il est généralement recommandé chez les personnes atteintes de pathologie osseuse et articulaires. (arthrose …)

 

  • Le silicium pour la santé des cheveux et ongles et pour une peau tonique toujours jeune : Magique le silicium ? en tout cas, le silicium organique participe à la stimulation de la production de Kératine et la structuration des tissus (cheveux, ongles, peau). Il permettrait également de garder des cheveux et ongles en pleine santé et une peau toujours raffermie et tonique. Et grâce à ses propriétés élastiques et régénérantes il stimulerait la formation du collagène.
  • Le silicium dans le traitement des affections Hépatiques

Il est démontré que l’utilisation du silicium organique dans le traitement des affections hépatiques a connu un énorme succès. Grâce à son intervention dans l’évacuation des déchets par le foie, c’est également un excellent véhicule qui participe au nettoyage et ainsi au désencombrement de cet organe.

Les aliments riches en silicium

 

  • Céréales complètes : son de blé et d’avoine, riz, blé, orge, pain complet…
  • Légumeset légumes secs : haricots verts, et blancs, lentilles, champignons, navets, concombres, petits pois frais, laitue, …
  • Fruits à coque et fruits séchés: amandes, pistaches, noix de cajou, de coco, dattes …
  • Fruits frais: pommes, bananes, agrumes…
  • Condiments, sauces et herbes: persil, ail, oignon, olives…

 

Le silicium organique peut être pris comme additifs ou compléments alimentaires sous forme de gels, gélules ou solutions buvables ayant plusieurs formes. Il est à noter que le silicium organique G5 est la forme la plus originale, efficacement assimilée, car elle minimise les risques des calculs rénaux au niveau des reins. C’est celui qui est naturellement présent dans les tissus.

 

Le silicium, est-il compatible avec toutes les cures et régimes ? Quels sont ses méfaits ?

Sujet à débat, le silicium est miraculeux pour les uns et nocifs pour les autres. Certains sont même allés à étudier sa compatibilité à toutes les formes de régimes.

Mais il s’est avéré qu’à ce jour aucun danger lié à la consommation du silicium et des régimes n’a été découvert. Seulement comme tout abus est dangereux, une consommation excessive sur une longue période de silicium peu assimilable peut induire des risques de formations de calculs rénaux. Ainsi, les cures de silicium doivent être effectuées sur des durées régulières afin d’obtenir le meilleur résultat possible sans risque. Il a été prouvé également que les régimes riches en fibres réduisent l’absorption du silicium par l’organisme et accélèrent son élimination. Ce type de régime peut donc favoriser le risque de carences alimentaires.

Qui devrait consommer du silicium ?

Les personnes les plus conseillées à consommer du silicium sont les consommateurs d’alcool et les femmes en ménopause. Ceci est dû au dérèglement de leur activité hormonale, c’est le même cas pour les personnes âgées et les personnes ayant des problèmes articulaires.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.