L’asthme est une maladie respiratoire chronique

prévenir efficacement l’asthme

Ce problème de la voie respiratoire attaque plusieurs personnes. La personne atteinte de ce trouble présente généralement une toux, des sensations d’oppression ou une respiration difficile et sifflante. Cette gêne est causée par l’irritation et le gonflement de la paroi bronchique. L’intensité, la gravité et la durée d’une crise d’asthme varie d’un individu à un autre. Mais, les symptômes comme les céphalées, la fatigue, les éternuements, les toux arrivent souvent en cas de froid ou d’humidité.

Préventions habituelles et personnalisés des crises d’asthme

De manière générale, les asthmatiques emploient des corticoïdes ou un bronchodilatateur pour calmer cette maladie. Mais si jamais le cas s’aggrave, il ne faut pas perdre de temps, contactez rapidement votre médecin. Ceci dit que le meilleur moyen de stopper ou de lutter contre l’asthme est d’avoir un suivi régulier et de toujours faire un diagnostic.

Vous pouvez tout de même apprendre à cibler quel est l’agent perturbateur de votre gêne respiratoire. Les signes viennent des pollens, des tabacs, des pollutions atmosphériques, du virus, des allergènes ou autres facteurs ? Une fois que la source est identifiée, vous pouvez traiter, contrôler et prévenir les éventuelles crises. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à prendre les médicaments adaptés aux signaux ressentis. Pour les gênes respiratoires continues ou l’asthme persistant, il faut toujours continuer à prendre le traitement de fond même s’il n’y a pas de symptômes.

Vivre en toute sérénité avec l’asthme

Même avec l’asthme, il est possible d’assurer une bonne condition de vie. Voici quelques astuces pour vous aider à limiter les crises :

  • Préférez les chambres avec un sol lisse et faites entrer le soleil.
  • Optimisez les canapés en cuir et les rideaux à doubles voilages.
  • Choisissez la couverture synthétique lavable.
  • Evitez les endroits clôturés et poussiéreux comme la cave, le garage ou le grenier. Ainsi que la cheminée qui est souvent source de diffusion de dioxyde d’azote.
  • Restez vigilant notamment sur certains produits de beauté et d’hygiène afin d’éviter les risques d’allergies.
  • Fermez bien les placards pour éviter les stockages des poussières.
  • Lavez vos draps au moins une fois par semaine.
  • Ne pratiquez pas les sports d’endurance.
  • Prenez un traitement préventif si vous devez faire face à des situations à risques.
  • Tâchez également d’avoir une bonne hygiène de vie.

Les plantes qui luttent contre l’asthme

C’est beaucoup plus simple, pratique et avantageux de soigner l’asthme avec les produits de la nature. En effet, ils servent de médication naturelle sans danger et offrent en même temps un vrai plaisir en alimentation. Vous pouvez par exemple prendre le camphre, le marrube blanc, la cardamome, le lin, la pulmonaire, le thé vert, l’impératoire et la lavande. Tous ces aliments présentent des vertus décongestionnantes, stimulantes, antifongiques et expectorantes. Celles-ci favorisent amplement et efficacement la protection des personnes atteintes de cette maladie. Vous pouvez aussi profiter de l’air frais tôt le matin pour améliorer la respiration.