Article SponsoriséBien être

Huile anti-vergeture : votre allié durant la grossesse

Des seins aux cuisses, en passant par les bras, plusieurs parties du corps sont couvertes parfois de petites stries à l’aspect différent du reste de la peau. Ce sont des vergetures, et elles apparaissent lorsqu’il y a des changements au niveau de la peau. Elles touchent aussi bien les hommes que les femmes, en des proportions diverses. Chez la femme, la grossesse est la principale période de leur formation. Voici quelques explications sur le lien entre les vergetures et la grossesse, et sur les bienfaits de l’utilisation d’une huile.

La prévention des vergetures pendant la grossesse avec une huile anti-vergeture saine

L’assertion populaire selon laquelle il vaut mieux prévenir que guérir trouve tout son sens dans la lutte contre les vergetures. En fait, une fois que ces marques apparaissent, il est très difficile de les faire disparaître totalement. Pendant la grossesse, au cours de laquelle le risque qu’elles se développent est particulièrement élevé, la prévention consiste à hydrater la peau avec un produit spécifique.

Sur le marché des cosmétiques, il existe des produits provenant de diverses marques. En vue de protéger votre santé et celle de votre futur bébé, choisissez une huile anti-vergeture fabriquée en France avec une composition irréprochable. De façon générale, les produits de soins made in France sont contrôlés avant leur mise sur le marché. Ils répondent aux normes sur le plan sanitaire. Quant à l’efficacité, elle varie d’un produit à un autre.

Tournez-vous vers une huile anti-vergetures fabriquée à base d’ingrédients naturels aux propriétés assouplissantes et cicatrisantes, à l’image de :

  • la rose
  • l’amande douce
  • l’avocat
  • la noix de macadamia, etc.

Veillez à choisir une huile sans perturbateurs endocriniens, sans alcool, sans huiles minérales et sans huiles essentielles. Pour plus de garanties, optez pour un produit ayant reçu des certifications comme Vegan & Cruelty-free.

Pour une femme enceinte, l’utilisation régulière de l’huile anti-vergeture fabriquée en France permet aussi de réduire les sensations de tiraillements de la peau. Elle doit être utilisée dès le début de la grossesse. Grâce au massage effectué avec une telle huile, la peau est hydratée convenablement. Le derme reste intact, ce qui évite l’apparition des vergetures et favorise l’atténuation des vergetures existantes.

Pour vous assurer d’éviter les vergetures, appliquez de l’huile anti-vergeture naturelle et hypoallergénique dès le premier mois de la grossesse. Massez-vous le ventre, les fesses, les cuisses et d’autres zones souvent touchées par les vergetures. Pour une belle expérience de massage, utilisez une huile à la texture douce et qui ne colle pas sur la peau.

L’essentiel à savoir sur les vergetures

Les vergetures peuvent apparaître chez l’homme comme chez la femme, mais sont davantage présentes durant une grossesse.

À quel moment les vergetures apparaissent-elles ?

Les vergetures se présentent comme des déchirures du derme (couche située entre l’épiderme et l’hypoderme). Elles sont de couleur violacée au début, puis s’éclaircissent avec le temps avant de devenir à peu près blanches. Elles ressemblent à des cicatrices et sont souvent désignées comme telles. Et pourtant, ce sont deux types de marques totalement différentes.

Alors qu’une cicatrice est le signe de la reconstruction du derme, les vergetures témoignent de la disparition du tissu élastique de la peau. Ce sont des zones atrophiques ayant perdu leur collagène (protéine responsable de la formation des fibres élastiques de la peau). Les vergetures se forment principalement sur des parties comme les bras, les seins, le ventre, les fesses et les cuisses.

Si elles sont très fréquentes chez les personnes en surpoids, les vergetures ne manquent pas non plus chez les personnes minces. De même, des personnes musclées découvrent parfois ces marques à certains endroits de leurs corps. Les vergetures peuvent apparaître à l’adolescence, au cours de la grossesse ou encore suite à une prise ou une perte de poids subite.

Les types de vergetures

Deux types de vergetures sont distingués par les médecins.

Les vergetures classiques

Les vergetures classiques sont des marques bénignes qui ne signalent aucun problème de santé sous-jacent. C’est ce type de vergetures qui apparaît généralement chez la femme enceinte. Les vergetures classiques posent un problème esthétique aux personnes concernées. Elles sont difficiles à éliminer complètement.

Le recours à la chirurgie esthétique est parfois nécessaire pour redonner une certaine élasticité à la peau dans les zones atteintes. Mais ce n’est pas la panacée pour en finir avec ces marques susceptibles de se multiplier au fil du temps. La meilleure approche pour lutter contre les vergetures est de les prévenir grâce à l’entretien de la peau.

Les vergetures dues à un problème de santé

Les vergetures sont parfois des symptômes d’un problème de santé. Dans ce cas, on parle du syndrome de Cushing, qui est dû à l’excès de corticoïdes (hormones de type cortisol) dans l’organisme. Les vergetures de ce type se forment souvent en raison d’une consommation exagérée de médicaments contenant des corticoïdes. Dans certains cas, elles sont dues à la surproduction de cortisol par les glandes surrénales.

De façon générale, les vergetures révélant un problème de santé sont assez larges, verticales et rouges (sur les peaux claires). Elles apparaissent pratiquement aux mêmes endroits que les vergetures classiques. Le syndrome de Cushing peut provoquer la faiblesse des muscles et rendre la peau plus fragile. En cas d’apparition de ces symptômes, vous devez consulter le plus tôt possible un médecin.

Les raisons de l’apparition de vergetures pendant la grossesse

Les causes de l’apparition des vergetures sont diverses. La plupart d’entre elles tournent toutes autour de l’élévation du taux de cortisol dans le corps, ce qui impacte la production de collagène. La concentration de corticoïdes dans l’organisme peut augmenter du fait :

  • du dysfonctionnement des glandes productrices
  • de l’utilisation prolongée de corticoïdes sous forme de traitements médicamenteux
  • de l’application de cosmétiques concentrés en corticoïdes
  • de la consommation de stéroïdes anabolisants afin d’augmenter la masse musculaire chez les culturistes

Dans certains cas, les vergetures sont provoquées par une peau trop fine, un phénomène fréquent chez les parturientes. En réalité, plusieurs facteurs de risques d’apparition de vergetures s’accumulent au cours de la grossesse. L’un des principaux est la prise de poids, qui provoque de fortes distensions de la peau.

L’étirement de la peau induit son affinement et la perte de son élasticité. Les vergetures apparaissent chez la femme enceinte notamment au niveau du ventre, parce que c’est la partie la plus soumise aux distensions. À force d’être étirées, les fibres de collagène finissent par se briser. Les vergetures apparaissent alors et leur étendue dépend de la gravité de la cassure de ces fibres.

Plus le fœtus est gros, plus les distensions mécaniques de la peau de la femme enceinte sont importantes. En l’occurrence, le ventre de la parturiente prend un volume considérable, entraînant la cassure d’un nombre important de fibres élastiques. En conséquence, les vergetures apparaissent sur une large surface, voire sur tout le ventre.

Comme la prise de poids, les changements sur le plan hormonal sont inévitables pendant la grossesse surtout au cours du troisième trimestre. Les glandes surrénales produisent plus de cortisol que d’habitude. Pour redonner de l’élasticité à la peau, l’huile anti-vergeture est donc conseillée.

Le risque d’apparition de vergetures est plus grand chez les femmes qui tombent enceintes très jeunes (avant 20 ans). Et pour cause, la peau est soumise à de forts étirements alors qu’il lui manque encore du collagène pour être le plus élastique possible. Par ailleurs, les grossesses multiples sont des facteurs de risques non négligeables.

Articles similaires