Comprendre les intérêts thérapeutiques de l’huile essentielle de lédon du Groenland

huile essentielle de lédon du Groenland

Le lédon du Groenland, comme son nom l’indique, est une plante à feuilles dures originaire du Groenland et qui se développe jusqu’au Canada. Grâce à la distillation complète de ses rameaux fleuris, on obtient une huile essentielle à la fois précieuse et vertueuse. On l’utilise d’ailleurs en aromathérapie pour guérir de nombreuses maladies. Le nom scientifique de cette plante est Ledum groenlandicum. Elle appartient à la famille botanique des Ericaceae.

L’huile essentielle de lédon du Groenland en biochimie

Cette huile essentielle renferme des monoterpènes et des sesquiterpènes. On distingue, entre autres, l’alpha-pinène, le béta-pinène, le sabinène et le sélinadiène. Elle contient également des cétones appelées germacrone.

Ses principales indications en aromathérapie

L’huile essentielle de lédon du Groenland assure un rôle hépato-protecteur et drainant. À cet effet, elle permet de traiter les troubles affectant la sphère hépatique, rénale et biliaire. Elle intervient notamment dans le traitement de l’hépatite, de la cirrhose, de l’insuffisance hépatorénale, des néphrites ainsi que des calculs biliaires et rénaux. Au niveau de la sphère digestive, elle favorise la digestion et aide à combattre les cas de flatulences et d’entérite.

De par sa propriété anti-inflammatoire et décongestionnante, elle entre également dans le traitement des inflammations glandulaires. On cite, à titre d’exemple, les adénites et les prostatites. En outre, elle exerce un effet régulateur en cas de déséquilibre thyroïdien.

Sur le plan psychologique, cette huile favorise la détente et augmente les effets de la méditation. Elle est particulièrement efficace pour lutter contre le stress, l’anxiété, la dépression et les spasmes du plexus solaire. En cas d’insomnies, elle favorise le sommeil et facilite l’endormissement.

Enfin, sur le plan dermatologique, elle s’avère utile en cas d’allergies et d’hypersensibilités cutanées.

Posologie recommandée et voie d’administration

L’huile essentielle de lédon du Groenland n’est pas compatible à l’inhalation. Par ailleurs, l’administration par voie orale se fait uniquement suite à une recommandation médicale. Il est ainsi préférable de privilégier l’application par voie cutanée et la diffusion atmosphérique.

Voie cutanée :

Avant une application locale, il est conseillé de diluer l’huile essentielle à 20 % dans de l’huile végétale. Mélanger alors 4 gouttes d’huile végétale et 1 goutte d’huile essentielle. Ensuite, utiliser le mélange pour masser les zones du corps concernées : plexus solaire, thorax, région abdominale et lombaire.

Diffusion atmosphérique :

Dans un diffuseur, déposer 2 à 3 gouttes d’huile essentielle et effectuer une plage de diffusion d’une durée de 30 minutes. À réitérer si nécessaire.

Contre-indications et précautions d’usage

L’huile essentielle de lédon du Groenland est un produit à caractère médicinal. De ce fait, tout usage doit se faire sous la surveillance d’un médecin ou d’un spécialiste en aromathérapie, surtout pour les sujets asthmatiques et épileptiques. Par ailleurs, son utilisation est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

À propos des interactions médicamenteuses, il est préférable de ne pas l’associer avec des anticoagulants ou des médicaments renfermant des coumarines.

Enfin, son utilisation sur une durée prolongée est à éviter.