Comment surmonter l’anxiété liée aux voyages ?

Vous rêvez depuis toujours de faire ce merveilleux voyage à l’autre bout du monde, ou dans la pays de l’autre côté de la frontière, mais vous restez cloué au sol, tellement l’idée de faire un voyage vous rend anxieux ? Quel dommage. Le stress et l’anxiété vous privent de la découverte de nouveaux horizons et du bonheur de voir d’autres paysages et de rencontrer d’autres cultures.

Mais il n’y a là rien d’insurmontable. La peur de voyager, le stress de prendre l’avion ou l’anxiété de laisser sa maison, ses enfants, ses animaux domestiques l’espace de quelques jours peuvent se surmonter.

Tout d’abord, il faut examiner les causes possibles d’anxiété liées aux voyages. Des expériences diverses peuvent être à l’origine d’associations négatives avec le voyage. Par exemple, 65 % des personnes ayant eu un accident de voiture majeur ont développé une anxiété liée au voyage. Le simple fait d’entendre parler d’expériences de voyage négatives, comme un accident d’avion ou une maladie exotique, peut faire monter l’anxiété chez certaines personnes.

Publicité

Conseils pour aider à surmonter l’anxiété liée aux voyages

Si l’angoisse des voyages a un impact négatif sur votre vie, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à y faire face.

-Travailler avec un thérapeute peut vous aider à apprendre à faire face à l’anxiété et à découvrir ce qui fonctionne le mieux pour vous.

– Identifiez vos déclencheurs

Les déclencheurs d’anxiété sont des éléments qui entraînent une augmentation de vos symptômes d’anxiété. Ces déclencheurs peuvent être spécifiques aux voyages, comme la planification d’un voyage ou l’embarquement dans un avion. Ils peuvent également être dus à des influences extérieures telles que l’hypoglycémie, la caféine ou le stress. La psychothérapie, une option de traitement de l’anxiété, peut vous aider à identifier vos déclencheurs et à les surmonter avant de partir en voyage.

Prévoir certains scénarios

Publicité

L’anxiété avant le voyage provient le plus souvent de l’aspect « et si » du voyage. Bien que personne ne puisse prévoir tous les scénarios possibles, il est possible d’avoir un plan de bataille pour certains des plus courants, tels que :

Et si je n’ai plus d’argent ? Je peux toujours contacter un parent ou un ami. Je peux apporter une carte de crédit en cas d’urgence.

Et si je me perds ? Je peux garder sur moi une carte ou un guide en papier et mon téléphone.

Publicité

Que faire si je tombe malade pendant le voyage ? Je peux souscrire une assurance maladie de voyage avant mon départ ou m’assurer que mon assurance me couvrira. La plupart des polices d’assurance prévoient l’accès à une liste de prestataires de soins de santé dans différentes régions du pays ou du monde.

En vous préparant à l’avance à de tels scénarios, vous verrez que la plupart des problèmes ont une solution, même en voyage.

Prévoyez les responsabilités à la maison pendant votre absence

Publicité

Pour certaines personnes, l’idée de quitter la maison provoque de l’anxiété. Le fait de quitter la maison, les enfants ou les animaux domestiques seuls peut provoquer une anxiété extrême. Cependant, tout comme la planification d’un voyage, le fait de prévoir de s’absenter de chez soi peut contribuer à apaiser cette inquiétude.

Engagez une gardienne de maison ou demandez à un ami en qui vous avez confiance de passer chez vous pour vous aider à vous occuper de vos affaires pendant votre absence. Une bonne gardienne vous fournira des communications régulières pendant que vous êtes loin de votre maison, de vos enfants ou de vos animaux domestiques.

Apportez beaucoup de distractions

Quelle est votre activité favorite qui vous aide à réduire votre anxiété ? Pour certaines personnes, les jeux vidéo et les films offrent une distraction visuelle pour passer le temps. D’autres trouvent du réconfort dans des activités tranquilles, comme les livres et les puzzles.

Quelle que soit votre distraction, pensez à l’emmener avec vous. Des distractions agréables peuvent vous aider à éviter les pensées négatives et vous donner quelque chose de positif sur lequel vous pouvez vous concentrer.

Pratiquer la relaxation

Publicité

Apprenez des techniques de relaxation avant de partir et utilisez-les pendant votre voyage. La méditation consciente peut aider à réduire considérablement les symptômes d’anxiété.

Respirer profondément, détendre ses muscles et s’ancrer peut aider à se détendre et à gérer l’anxiété. La pratique de la cohérence cardiaque peut être un précieux secours pour réduire la sensation et les effets du stress.

Voyager avec des amis

Publicité

Si vous avez peur de voyager seul, amenez un compagnon de voyage. Si vous choisissez de voyager avec quelqu’un d’autre, il existe de nombreuses activités de groupe ou en couple.

Vous vous trouverez peut-être plus ouvert et plus aventureux en compagnie d’une personne à l’aise. À la fin du voyage, vous vous serez peut-être même fait quelques nouveaux amis avec qui voyager de nouveau.

Listez les points positifs que vous attendez du voyage

Publicité

Avant votre voyage, il peut être utile de noter toutes les expériences positives que vous espérez tirer de votre voyage. Gardez cette liste avec vous pendant votre voyage et consultez-la dans les moments d’anxiété.