Comment prévenir et prendre en charge la cataracte

Dans cet article, nous examinons si une personne peut inverser sa cataracte et les mesures de prévention à prendre.

Il n’existe pas de traitement naturel de la cataracte. Cependant, les recherches en cours sur les traitements non chirurgicaux de la cataracte sont positives.

La cataracte se produit lorsque les protéines du cristallin commencent à se dégrader et à s’agglomérer. Cela entraîne l’apparition d’une zone nuageuse sur le cristallin. La lumière ne peut pas passer facilement à travers cette zone, ce qui entraîne une vision floue. La cataracte est la principale cause de déficience visuelle dans le monde. Dans cet article, nous examinons si une personne peut inverser sa cataracte. Nous décrivons également les traitements chirurgicaux de la cataracte et les mesures non chirurgicales de gestion et de prévention de la cataracte, ainsi que les perspectives pour une personne atteinte de cataracte.

Peut-on inverser la cataracte naturellement ?

Il n’existe actuellement aucun traitement naturel de la cataracte. La seule façon dont une personne peut les enlever est de subir une intervention chirurgicale. Cependant, de récentes études animales sur les traitements naturels de la cataracte sont prometteuses.

Une étude réalisée en 2017 a évalué l’efficacité des gouttes ophtalmiques à base de N-acétylcystéine amide (NACA) pour inverser la formation de la cataracte. Le NACA est un antioxydant, c’est-à-dire une substance qui peut prévenir ou retarder ces types de dommages cellulaires. Dans l’étude susmentionnée de 2017, les chercheurs ont induit des cataractes chez des rats avant de les traiter avec des gouttes ophtalmiques à base de NACA.
Les résultats de l’étude ont montré que le NACA pouvait inverser le grade de la cataracte. Elle a conclu que le NACA a le potentiel d’améliorer significativement la vision et de diminuer le fardeau de la perte de vision liée à la cataracte.

Dans une étude datant de 2022, les chercheurs ont examiné si un dérivé oxygéné du cholestérol serait un traitement efficace de la cataracte chez la souris. Les chercheurs ont utilisé l’oxystérol pour tenter de modifier les niveaux des protéines alpha-cristalline B ou alpha-cristalline A présentes dans les lentilles de 26 souris. Ces protéines sont souvent à l’origine de l’apparition de cataractes lors du vieillissement. L’étude a montré que l’oxystérol améliorait l’opacité du cristallin dans 61 % des cas. C’est un signe prometteur que l’oxystérol pourrait être un traitement efficace et non chirurgical de la cataracte. La recherche sur ces traitements en est encore à un stade très précoce. Il est donc nécessaire de poursuivre les recherches sur ces traitements naturels de la cataracte pour déterminer s’ils sont efficaces chez l’homme.

Traitement chirurgical de la cataracte

Un médecin peut suggérer à une personne de se faire opérer si sa perte de vision affecte sa capacité à mener à bien ses activités quotidiennes. Au cours de l’opération de la cataracte, un chirurgien enlèvera la lentille trouble de l’œil de la personne et la remplacera par une lentille artificielle. La personne est généralement éveillée pendant l’opération mais reçoit un léger sédatif pour rester détendue. L’intervention dure généralement environ une heure et est presque entièrement indolore.

Types d’interventions chirurgicales

Les spécialistes de la santé oculaire peuvent recommander de traiter les cataractes par phacoémulsification, une technique moderne de chirurgie de la cataracte qui utilise un type de laser. Le laser crée une ouverture circulaire dans la capsule du cristallin pour faciliter le retrait de la cataracte. Le même laser peut modifier la courbure de la cornée claire, si nécessaire, pour éliminer presque toutes les erreurs de réfraction et le besoin de lunettes après l’opération.

Étapes de l’opération

L’opération de la cataracte suit souvent les étapes suivantes :

Le chirurgien met des gouttes anesthésiantes sur l’œil de la personne afin qu’elle ne sente rien.
Il utilise de petits outils pour inciser l’œil et briser le cristallin.
Il utilise de petits instruments pour pénétrer dans l’œil et ouvrir la capsule du cristallin.
Il retire ensuite complètement le contenu du cristallin de l’œil.

Immédiatement après l’opération, la personne devra se reposer dans une salle de repos pendant un certain temps. L’équipe médicale s’assurera ensuite que la personne n’a pas de problème oculaire et, si tel n’est pas le cas, elle pourra rentrer chez elle. Un médecin donnera à la personne des gouttes oculaires pour aider l’œil à guérir après l’opération. La personne peut également être amenée à porter une protection oculaire spéciale ou des lunettes pendant un court moment après l’opération afin de protéger son œil.

Conseils postopératoires

Le médecin donne souvent des conseils pour protéger l’œil dans les semaines qui suivent l’opération de la cataracte. Ces conseils peuvent consister à:

éviter de toucher l’œil
éviter de se pencher
éviter de soulever des objets lourds

Comment prévenir la cataracte

Il n’existe pas de moyen naturel de prévenir la cataracte, mais il existe certaines mesures qu’une personne peut prendre pour aider à prévenir l’apparition de la cataracte et ralentir sa progression.

Ces mesures comprennent :

Protéger les yeux du soleil : Les personnes doivent porter des lunettes de soleil et un chapeau avec un rebord pour bloquer la lumière du soleil. Ceci est important, car l’exposition au soleil peut augmente le risque de développer des cataractes.

Arrêter de fumer, le cas échéant : Le tabagisme est très mauvais pour les yeux d’une personne. Il peut augmenter le risque de cataracte et de dégénérescence maculaire.

Adopter un régime alimentaire nutritif : Les gens doivent manger beaucoup de fruits et de légumes pour réduire leur risque de développer des cataractes. Ils devraient envisager de manger des légumes à feuilles vertes et foncées, tels que :
les épinards
chou frisé
Une personne peut également envisager de passer un examen de la vue avec dilatation.

Perspectives

Si une personne est atteinte de cataracte et ne reçoit pas de traitement, cela peut entraîner une perte de vision, voire la cécité. Cependant, avec un traitement, les perspectives sont souvent très positives. Dans la plupart des cas, la chirurgie permet de restaurer la vision d’une personne de manière très efficace. Les résultats dépendent de l’état de santé de la personne et de la présence d’autres affections oculaires, telles que:

le glaucome
dégénérescence maculaire
rétinopathie diabétique

Des études montrent qu’après une opération, 70 à 80 % des personnes obtiennent une amélioration significative de leur vision. Une personne a plus de chances de voir sa vision s’améliorer après l’opération si elle suit strictement les instructions postopératoires de son médecin et prend les médicaments recommandés après l’opération. Après l’opération, les personnes peuvent également subir un examen oculaire de routine, qui permet de rechercher un nouveau développement de la cataracte et tout autre problème oculaire qui pourrait survenir.

Les éléments susceptibles d’affecter les perspectives d’une personne après une opération de la cataracte sont les suivants :

la présence d’une autre maladie systémique
le temps écoulé entre le développement de la cataracte et l’intervention chirurgicale
le type d’opération.

Résumé

Il n’existe actuellement aucun traitement naturel de la cataracte. Cependant, des recherches sont en cours sur l’utilisation de traitements non chirurgicaux pour cette affection. Les recherches sur les animaux concernant l’utilisation de gouttes ophtalmiques à base de NACA et d’oxysterol ont toutes deux donné des résultats positifs. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer si ces traitements moins invasifs seront des traitements efficaces de la cataracte chez l’homme. La chirurgie est un traitement très efficace de la cataracte, et la plupart des interventions chirurgicales sont couronnées de succès. Si une personne ne se fait pas opérer pour traiter ses cataractes, celles-ci peuvent s’aggraver et entraîner une perte de vision.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.