Comment arrêter le nez qui coule : les remèdes maison qui marchent

Voici les causes d'un nez qui coule, les remèdes maison efficaces, les médicaments disponibles et les complications potentielles si un nez qui coule n'est pas traité correctement.

Un nez qui coule peut être très gênant et inconfortable. Que vous souffriez d’un rhume ou d’allergies, il existe plusieurs remèdes maison et médicaments qui peuvent vous aider à soulager les symptômes et à arrêter le nez qui coule. Voici les causes d’un nez qui coule, les remèdes maison efficaces, les médicaments disponibles et les complications potentielles si un nez qui coule n’est pas traité correctement.

Qu’est-ce qui cause un nez qui coule ?

Un nez qui coule peut être causé par différentes choses, notamment les virus, les allergies, le froid, les sinusites, certains aliments, l’exercice physique et les médicaments. Il peut également être chronique ou récurrent en cas d’allergies, de déséquilibre hormonal ou de polypes nasaux.

Le type de mucus qui s’écoule de votre nez peut varier en fonction de la cause. En cas de virus, le mucus peut être épais et jaune. En cas d’allergies, le mucus est plus susceptible d’être clair et accompagné d’autres symptômes allergiques tels que des démangeaisons et des éternuements.

Remèdes maison pour arrêter un nez qui coule

Dans de nombreux cas, des traitements simples que vous pouvez faire chez vous peuvent suffire à soulager un nez qui coule. Voici quelques remèdes maison efficaces :

Boissons chaudes

Si vous avez une infection virale ou un écoulement post-nasal qui vous donne un nez qui coule et d’autres symptômes tels qu’un mal de gorge, boire quelque chose de chaud peut être apaisant. Les liquides aident votre système immunitaire à mieux fonctionner en facilitant l’apport de nutriments aux cellules de votre corps. Ils peuvent également aider à fluidifier le mucus. Choisissez des boissons chaudes nutritives et hydratantes, comme le bouillon de poulet, les tisanes et l’eau chaude avec du miel et du citron.

Inhalation de vapeur

Si vous êtes congestionné, se pencher au-dessus d’un bol ou d’une casserole d’eau chaude peut aider à détacher le mucus nasal et à favoriser son écoulement. Voici comment procéder :

  • Versez de l’eau bouillante dans un bol ou une casserole. Assurez-vous que l’eau est sur une surface stable pour éviter les éclaboussures.
  • Placez une serviette sur votre tête et penchez-vous au-dessus du bol avec votre visage à environ un pied au-dessus de l’eau.
  • Respirez la vapeur en restant suffisamment éloigné de la surface de l’eau pour éviter les brûlures.
  • Étant donné le risque de brûlures, ne pas utiliser l’inhalation de vapeur pour aider à un nez qui coule chez un enfant.

L’ajout d’huiles essentielles à la vapeur peut être recommandé par certaines personnes, mais il est important de les utilisez-les avec prudence et de se renseigner sur leurs effets avant de les utiliser.

Douche chaude

Une douche chaude fonctionne comme une inhalation de vapeur. Vous pouvez prendre une douche ou vous asseoir par terre dans la salle de bain et inhaler la vapeur qui vous entoure. Une salle de bain remplie de vapeur est plus sûre pour les enfants que d’autres méthodes d’inhalation de vapeur. Une douche est moins susceptible de provoquer des éclaboussures accidentelles d’eau très chaude qui pourraient provoquer des brûlures. Cependant, les enfants doivent toujours être surveillés dans une salle de bain où il y a de l’eau chaude qui coule.

Repos

Un nez qui coule est souvent le signe que votre corps combat une infection. Vous devez vous reposer suffisamment pour permettre à votre système immunitaire de faire son travail. Essayez d’aller vous coucher à l’heure habituelle, voire plus tôt, lorsque vous êtes en train de combattre un rhume ou une autre maladie. Une sieste pendant la journée peut également être bénéfique.

Compresse chaude

Une compresse chaude sur votre visage peut aider à détacher le mucus et à favoriser son écoulement. Vous pouvez fabriquer une compresse chaude en faisant couler un gant de toilette sous l’eau chaude et en le plaçant sur votre nez et vos yeux pendant 10 à 15 minutes.

Humidificateur

Les humidificateurs ajoutent de l’humidité dans l’air, ce qui peut aider à détacher le mucus et faciliter l’écoulement du liquide hors de votre nez. Les humidificateurs sont pratiques car vous pouvez les utiliser dans votre chambre pendant que vous dormez. Veillez simplement à les maintenir propres, car les endroits humides peuvent être propices à la croissance de moisissures et de bactéries.

Pot neti

Un pot neti est un récipient qui peut être utilisé pour dégager les voies nasales. Il permet de laver (irriguer) le mucus et de rincer les sinus. Voici comment utiliser un pot neti :

  • Penchez-vous au-dessus d’un évier et inclinez votre tête.
  • Respirez par la bouche et placez l’embout du pot neti dans la narine supérieure.
  • Lorsque vous versez le liquide, il sortira par l’autre narine et dans l’évier. Répétez de l’autre côté.
  • Nettoyez vos narines en vous mouchant.

Les pots neti nécessitent une solution saline plutôt que de l’eau pure. Cela permet à l’eau de passer à travers les tissus délicats du nez. Demandez conseil à un pharmacien pour trouver du sel adapté à cet usage.

Médicaments pour arrêter un nez qui coule

Il existe des médicaments en vente libre et sur ordonnance qui peuvent aider à arrêter un nez qui coule. Cependant, il est important de connaître la cause de votre nez qui coule avant de pouvoir choisir le bon médicament.

Sprays nasaux

Les sprays nasaux peuvent aider à arrêter un nez qui coule. Le type de spray à choisir dépendra de la cause et de vos préférences. Vous devrez peut-être essayer plusieurs types avant de trouver celui qui vous convient.

Spray nasal à base de solution saline (solution d’eau salée utilisée pour rincer les voies nasales)

Antihistaminiques nasaux topiques,

Anticholinergiques nasaux topiques,

Stabilisateurs des mastocytes nasaux topiques,

 

Gérer un nez qui coule

Outre les remèdes maison et les médicaments, il existe d’autres choses que vous pouvez faire pour gérer un nez qui coule et faciliter votre rétablissement, tout en évitant de propager votre maladie à d’autres personnes si vous êtes malade :

  • Mouchez-vous régulièrement
  • Hydratez-vous et nourrissez-vous correctement
  • Reposez-vous suffisamment
  • Jetez les mouchoirs usagés et gardez vos mains propres

Quand consulter un professionnel de la santé

Un nez qui coule s’améliore généralement dans un délai d’une semaine à dix jours. Cependant, s’il n’est pas traité, un nez qui coule peut entraîner une sinusite si le liquide s’accumule dans les sinus. Les allergies, les rhumes et les sinusites non traités peuvent également augmenter le risque d’infections de l’oreille.

Consultez un professionnel de la santé si vous avez un nez qui coule et présentez les signes et symptômes suivants :

  • Gonflement du visage
  • Vision floue
  • Douleur à la gorge qui s’aggrave
  • Taches dans la gorge
  • Écoulement nasal qui sent mauvais ou est foncé
  • Symptômes qui durent plus de 10 jours

 

Un nez qui coule peut être causé par différentes causes, et plusieurs remèdes maison et médicaments peuvent aider à arrêter un nez qui coule. Si vous avez fréquemment un nez qui coule, il peut être judicieux de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié. Prenez soin de votre nez et de votre santé globale pour rester à l’abri des complications potentielles liées à un nez qui coule.

 

 

3.6/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn