Les 5 symptômes alarmants associés à un cancer de l’œsophage

Le cancer de l’œsophage est une maladie dévastatrice qui peut avoir des conséquences bouleversantes si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps. Il peut toucher des personnes de tout âge, mais on le voit plus souvent apparaître à l’âge adulte. Bien que la détection précoce soit cruciale, les symptômes du cancer de l’œsophage sont souvent cachés jusqu’à ce qu’ils deviennent si graves que vous êtes obligé de consulter un médecin. Connaître ces signes vous aidera à les reconnaître plus tôt et à obtenir un traitement rapide pour cette maladie grave. Dans ce blog, nous allons examiner les cinq symptômes spécifiques associés au cancer de l’œsophage qui apparaissent lorsque vous prenez des repas ou des collations au cours de la journée.

  1. Difficultés à avaler :

La difficulté à avaler peut être l’un des symptômes les plus pénibles du cancer de l’œsophage. Lorsque le cancer progresse dans l’œsophage, il peut entraîner un rétrécissement du passage entre la gorge et l’estomac. Ce rétrécissement rend plus difficile le passage des aliments de la bouche à l’estomac et provoque une sensation de nourriture coincée dans la gorge ou la poitrine après les repas. Une déglutition douloureuse est un autre symptôme qui peut accompagner la difficulté à avaler. Manger peut devenir inconfortable quand les aliments passent dans un passage rétréci ou sur des tumeurs dans l’œsophage ; vous pouvez ressentir une douleur aiguë dans la poitrine lorsque vous avalez ou remarquer que les repas prennent plus de temps que d’habitude pour se terminer.

  1. Douleurs thoraciques :

Les douleurs thoraciques liées à l’alimentation peuvent également être un autre symptôme du cancer de l’œsophage. Cela s’explique par le fait que les tumeurs situées dans cette zone peuvent exercer une pression sur les structures environnantes, telles que les nerfs et les muscles. Par conséquent, les personnes atteintes de cette maladie peuvent ressentir une douleur thoracique après avoir mangé, qui peut commencer soudainement et durer plusieurs minutes à la fois. Selon l’état d’avancement de leur maladie, elles peuvent également ressentir des douleurs thoraciques lorsqu’elles ne mangent pas.

  1. Perte de poids :

La perte de poids sans effort est aussi un symptôme courant auquel les personnes doivent faire plus attention. On pense que ce symptôme apparaît parce que les tumeurs dans cette zone peuvent entraîner des changements significatifs de l’appétit et de la quantité d’aliments que l’on peut manger en général, en raison de problèmes liés à la dysphagie. En outre, les personnes touchées peuvent souffrir de malnutrition, ce qui peut contribuer à leur perte de poids globale sans qu’elles en soient conscientes, jusqu’à ce que la situation s’aggrave avec le temps.

  1. L’enrouement :

Si votre enrouement ou votre mal de gorge persistant vous dérange depuis des semaines, il peut s’agir d’un indicateur de quelque chose de plus grave, comme un cancer de l’œsophage. Souvent, ces symptômes ne disparaissent pas lorsque vous mangez, ce qui est un signe supplémentaire de l’état pathologique sous-jacent. Bien qu’il faille toujours consulter un professionnel de la santé pour ces deux affections, si l’enrouement et le mal de gorge persistent après avoir mangé, il est possible qu’ils soient liés à un cancer de l’œsophage.

La connaissance de vos facteurs de risque, comme le fait d’être un homme de plus de soixante ans ou d’avoir un œsophage de Barrett, peut vous aider à comprendre ce qui peut se passer et à décider de consulter un spécialiste pour des examens. En cas de doute sur des signes de problèmes de santé ou de changements dans votre corps, n’hésitez jamais à appeler votre médecin.

  1. Les brûlures d’estomac :

Une indigestion ou des brûlures d’estomac persistantes peuvent parfois être le signe d’un problème médical sous-jacent, notamment de tumeurs œsophagiennes. Toute personne présentant de tels symptômes pendant deux semaines ou plus doit contacter son médecin pour un examen dès que possible. Demandez un avis médical afin de minimiser tout risque d’aggravation de la tumeur et de trouver rapidement un plan de traitement adapté. Si un diagnostic rapide peut aider à détecter les tumeurs de l’œsophage avant qu’elles ne causent plus de dommages, les mesures préventives sont tout aussi importantes pour aider les gens à rester en bonne santé en évitant complètement les indigestions et les brûlures d’estomac.

5/5 - (2 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive