Votre régime alimentaire protège t-il votre cerveau d’Alzheimer? Faites le test, vous saurez.

Vous voulez préserver votre santé cérébrale à long terme? Voici les recommandations à suivre.

Avez-vous entendu parler de l’alimentation pour arrêter l’hypertension (régime DASH), le régime alimentaire pour l’hypertension artérielle ou le régime méditerranéen pour la santé cardiaque? Quand il s’agit de protéger la santé de votre cerveau, un hybride des deux styles alimentaires peut être le meilleur.

Le régime MIND réduit de 53% le risque de déclencher une maladie d’Alzheimer

Surnommé le régime « MIND », ce régime alimentaire mise beaucoup sur les aliments naturels à base de légumes tout en limitant la viande rouge, les graisses saturées et les bonbons. Et les études observationnelles suggèrent que ce régime peut réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer jusqu’à 53 pour cent ainsi que le déclin cognitif lent et améliorer la mémoire verbale.

Les chercheurs ont développé ce régime en examinant les régimes méditerranéens et DASH, puis en se concentrant sur les aliments avec les résultats les plus convaincants dans la prévention de la démence. Les légumes, en particulier les légumes verts feuillus, sont mis en avant.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ensuite, les chercheurs ont suivi des études alimentaires détaillés dans une population adulte plus âgée pendant une moyenne de 4,5 ans pour découvrir les tendances parmi les régimes de ceux qui ont développé la démence par rapport à ceux qui ne l’ont pas développé. Leur découverte : Les personnes âgées dont les régimes alimentaires ressemblaient le plus au modèle énoncé dans le régime MIND avaient un cerveau aussi actif et en bonne santé que les personnes de 7,5 ans plus jeunes. C’est une différence substantielle, puisque retarder la démence de seulement cinq ans réduit la prévalence de la maladie de moitié.

Testez votre régime alimentaire pour savoir s’il protège votre cerveau et ce que vous pouvez améliorer?

Donnez-vous un point pour chacune des règles suivantes du régime MIND que vous suivez généralement dans votre vie (jusqu’à un maximum de 15 points).

  • Au moins trois portions de grains entiers par jour
  • Légumes verts (comme la salade) au moins six fois par semaine
  • Autres légumes au moins une fois par jour
  • Baies au moins deux fois par semaine
  • Viande rouge moins de quatre fois par semaine
  • Poisson au moins une fois par semaine
  • Volaille au moins deux fois par semaine
  • Haricots plus de trois fois par semaine
  • Noix au moins cinq fois par semaine
  • Fast food moins d’une fois par semaine
  • Principalement de l’huile d’olive pour la cuisson
  • Moins d’une cuillère à soupe de beurre ou de margarine par jour
  • Moins d’une portion de fromage par semaine
  • Moins de cinq pâtisseries ou bonbons par semaine
  • Un verre de vin ou une autre boisson alcoolisée par jour

Vous n’avez pas besoin d’avoir une alimentation parfaite pour tirer les bénéficies du régime MIND. Alors que les adultes de l’étude qui suivaient le régime le plus étroitement (un score moyen de 9,6 points sur 15) ont connu la plus forte baisse de leur risque d’Alzheimer, ceux qui ont obtenu un score moyen (7,5 points) ont tout de même réduit leur risque de plus d’un tiers. Envisagez de cibler seulement une ou deux des habitudes ci-dessus pour améliorer votre score et votre santé du cerveau.