Risques et précautions à connaître pour sa santé avant de se faire tatouer

Le tatouage est un type de modification corporelle par lequel une personne utilise une aiguille pour injecter de l'encre, un pigment ou un colorant dans le derme de la peau.

Bien que le tatouage soit de plus en plus populaire et que les complications soient rares, ces procédures comportent toujours des risques pour la santé. Avant qu’une personne ne se fasse tatouer, il est important qu’elle prenne en compte les risques, la façon de s’y préparer et la façon d’en prendre soin.

Voici les risques potentiels des tatouages pour la santé et les bons conseils aux personnes qui envisagent de se faire tatouer pour la première fois.

Les risques du tatouage pour la santé

Choisir un salon de tatouage de qualité peut aider à minimiser les risques pour la santé liés au fait de se faire tatouer.
Se faire tatouer comporte plusieurs risques pour la santé qu’une personne doit connaître avant de se faire tatouer.

Il s’agit notamment de :

Allergies

Une personne peut avoir une réaction allergique au pigment de l’encre. Les recherches suggèrent que certains pigments rouges sont plus susceptibles de provoquer une réaction allergique.

Chéloïdes

Une chéloïde est une cicatrice élargie qui ressemble à une bosse sur la peau. Elle est constituée de tissu cicatriciel supplémentaire et peut se produire à la suite d’un traumatisme sur la peau. Lorsque l’aiguille de tatouage perce la surface, elle peut causer de minuscules blessures, où les chéloïdes peuvent se développer.

Infections

Une infection peut se produire si des bactéries ou des virus pénètrent dans la peau brisée après une séance de tatouage. Cela peut se produire immédiatement après qu’une personne s’est fait tatouer, ou dans les jours ou les semaines qui suivent, pendant que la peau guérit.

Les signes d’infection du tatouage sont les suivants:

– selon le teint de la peau, la zone peut apparaître rouge, brun foncé ou violette
– une peau bosselée ou en relief
– gonflement
– douleur
– éruption cutanée
– des démangeaisons

Dans les cas les plus extrêmes, la personne peut avoir de la fièvre, des plaies ouvertes ou du pus sur ou autour du tatouage.

Infections transmises par le sang

Si le matériel de tatouage contient du sang infecté, l’infection peut être transmise à une autre personne pendant la séance de tatouage.
Voici quelques exemples d’infections transmises par le sang :

– l’hépatite B
– l’hépatite C
– VIH
– Gonflement

Le gonflement autour du tatouage est un problème courant. Au cours du processus de tatouage, la peau subit un traumatisme dû à la pénétration de l’aiguille, ce qui entraîne un gonflement.

Précautions à prendre avant de se faire tatouer

Pour minimiser les risques potentiels pour la santé, une personne peut prendre les précautions suivantes :

Choisir un studio de qualité

En raison des risques potentiels pour la santé, la délivrance d’une licence de tatouage réglemente et régit la pratique du tatouage.

Il n’existe pas de loi fédérale sur la réglementation et la pratique du tatouage aux États-Unis. Cependant, les États adoptent leurs propres lois concernant l’octroi de licences, et tous n’exigent pas que les tatoueurs et les locaux soient titulaires d’une licence.

La Conférence nationale des législatures d’État dispose d’informations sur les exigences des États en matière de tatouage.

Vérifiez que le studio et l’équipement sont propres

Voici quelques signes indiquant qu’un studio de tatouage a un bon niveau d’hygiène :

– Ils disposent d’une boîte à objets tranchants pour jeter les aiguilles usagées.
– Après un tatouage, une personne nettoie tous les postes et les surfaces.
– Le tatoueur utilise des gants et les change entre les séances.
– Le tatoueur utilise une nouvelle aiguille pour chaque client.

Si une personne souffre d’une maladie préexistante, comme le diabète, il peut être utile de discuter du tatouage avec son médecin. En effet, une personne dont le diabète est mal contrôlé peut voir son processus de cicatrisation retardé ou altéré.

Comment se préparer avant de se faire tatouer

Les étapes suivantes peuvent aider une personne avant de commencer une séance de tatouage, et favoriser la cicatrisation par la suite :

– prendre un repas
– éviter l’alcool dans les 24 heures qui précèdent
– boire de l’eau
– porter des vêtements amples
– bien dormir la nuit précédente

Conseils de suivi après un tatouage

Pour s’assurer que le tatouage guérit bien, le tatoueur fournit généralement des conseils de suivi. Tout d’abord, comme le tatouage est une plaie ouverte et que des bactéries peuvent l’infecter, il est préférable d’éviter les éléments suivants :

– les piscines pendant 2 semaines au maximum
– la lumière directe du soleil pendant 2 semaines
– les exercices physiques intenses pendant 48 heures.

Pour garder le tatouage propre et favoriser la cicatrisation, il faut penser à :

– Nettoyer délicatement la zone : Les conseils peuvent varier selon les tatoueurs, mais une personne doit nettoyer son nouveau tatouage deux ou trois fois par jour avec un savon antibactérien et de l’eau tiède.

– Appliquer une crème hydratante : Après avoir lavé et séché la zone, une personne doit hydrater le tatouage. La crème hydratante doit être sans parfum.

– Boire de l’eau : Ceci est important car cela aidera à garder la peau hydratée

– Ne vous grattez pas : Pendant que le tatouage guérit, il est normal qu’il provoque des démangeaisons. Si une personne gratte et arrache les croûtes, cela peut créer un risque d’infection plus élevé. Le tatouage peut également paraître légèrement décoloré.

 

Conseils pour le premier tatouage

Le premier tatouage peut être une expérience angoissante pour certaines personnes. Il peut être utile de considérer certains des conseils suivants pour rendre l’expérience plus confortable :

– Faites beaucoup de recherches : Si une personne souhaite un style de tatouage particulier, il vaut la peine de chercher des artistes qui ont un bon portfolio de ces dessins. Cela peut aider à garantir que la personne est satisfaite de son tatouage.

– Soyez sûr à 100% : Un tatouage est généralement une modification permanente du corps. Une personne doit être totalement sûre de vouloir s’y engager.

– Discutez de vos préoccupations avec le tatoueur : L’artiste peut expliquer le processus de tatouage et apaiser toute inquiétude.

– Mangez : avant le rendez-vous, la personne doit prendre un repas. Cela réduira la faim pendant la séance et peut diminuer le risque d’évanouissement.

– Habillez-vous de manière appropriée : La personne doit porter des vêtements confortables, et éviter les vêtements serrés ou restrictifs.

– Ne buvez pas d’alcool : il est préférable d’éviter l’alcool car il peut fluidifier le sang et provoquer des saignements excessifs. Cela peut causer des difficultés pour le tatoueur, et cela peut également fluidifier l’encre et faire paraître le tatouage délavé.

La suppression  d’un tatouage au laser est-elle douloureuse ?

La méthode la plus courante et la plus sûre pour enlever un tatouage est le retrait au laser, qui implique l’utilisation de lasers pour briser le pigment du tatouage. La couleur du tatouage et le type de peau de la personne jouent un rôle dans le choix du type de laser. Le détatouage au laser est souvent une procédure douloureuse. Toutefois, cela peut varier en fonction du seuil de douleur d’une personne. Les résultats peuvent varier et le nombre de séances de laser dont une personne a besoin dépend de la couleur et de la taille du tatouage.

Bien que le détatouage au laser soit une option prometteuse pour une personne qui souhaite se débarrasser d’un tatouage, il peut être douloureux et risque de ne pas éliminer la totalité du tatouage.

 

Se faire tatouer comporte certains risques, comme l’infection, les chéloïdes et le gonflement. Cependant, si une personne prend les précautions nécessaires, elle peut contribuer à minimiser ces risques. Une personne qui souhaite se faire tatouer doit être sûre de vouloir s’engager dans cette voie. Il est possible de les enlever avec des lasers. Cependant, il s’agit d’une procédure douloureuse qui risque de ne pas supprimer complètement le tatouage.

 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -