Remèdes naturels contre les fourmis dans la maison

Les infestations de fourmis sont un phénomène qui se produit avec une plus grande fréquence pendant la période du printemps et de l'été, lorsque ces animaux sont plus susceptibles de pénétrer dans nos maisons.

Les fourmis comptent parmi les insectes les plus évolués, non seulement d’un point de vue physique mais aussi hiérarchique : en effet, elles sont habituées à vivre dans des nids (appelés fourmilières) construits par les membres individuels qui les habitent, portant souvent des éléments végétaux dix fois plus grands que leur taille physique.

Il est donc évident que ces animaux ne s’arrêtent pas facilement au premier obstacle et – s’ils se sont installés dans votre maison – il est essentiel d’éradiquer leur présence avant d’en subir les conséquences. En effet, ils sont équipés de mâchoires très puissantes qui servent également à  » mordre  » les personnes qu’ils trouvent sur leur chemin, provoquant des démangeaisons désagréables.

Découvrons donc quelles sont les principales causes qui favorisent l’installation des fourmis et comment les éliminer grâce à des remèdes naturels classiques.

FOURMIS DANS LA MAISON : QUELLES SONT LES CAUSES ?

La présence de fourmis à la maison est un phénomène assez courant, surtout pour ceux qui vivent à la campagne ou près d’un espace vert. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’existe pas de causes précises qui conduisent automatiquement à une invasion de fourmis, mais certains facteurs de risque les favorisent, le principal étant les restes de nourriture.

La présence de miettes ou de restes de nourriture constitue un aimant très puissant pour les fourmis. En effet, surtout en été, la présence d’ingrédients humides à l’intérieur des sacs poubelles attire ces animaux de manière importante, car ils sont principalement attirés par le composant sucré de la nourriture.

Pour remédier à ce premier problème, il est conseillé de jeter les ordures (surtout la poubelle humide) tous les jours, en veillant à ce que le conteneur reste propre. De même, il est suggéré de ne pas laisser la vaisselle sale dans l’évier de la cuisine pendant plus d’une nuit.

Enfin, il convient de rappeler que ce problème se pose également à l’air libre : il semble donc essentiel de ne pas laisser de miettes de pain qui pourraient attirer les fourmis.

COMMENT ÉLIMINER LES FOURMIS

Avant de présenter les méthodes existantes pour éliminer les fourmis, il est essentiel de souligner l’importance de cette activité : en effet, ces animaux, en raison de leur promiscuité et de leur capacité à se déplacer souvent rapidement à partir d’un environnement contaminé, peuvent compromettre les conditions sanitaires de votre maison. Les considérations de cette nature deviennent encore plus importantes lorsque vous vivez avec des nourrissons ou de jeunes enfants qui rampent ou qui pourraient entrer en contact avec ces insectes.

Le premier remède est la lutte contre les parasites : en contactant des entreprises spécialisées, vous pouvez vous débarrasser du problème à la racine. À cet égard, il convient de rappeler que la lutte contre les parasites doit être effectuée périodiquement (généralement une fois par an) afin de prévenir efficacement le problème, sans avoir à recourir à une intervention impromptue et d’urgence.

La désinsectisation des fourmis s’effectue à l’aide de pesticides chimiques ciblés sur les fourmilières et les nids situés à proximité de la maison infestée.

REMÈDES NATURELS CONTRE LES FOURMIS

Si le nombre de fourmis est limité et que vous préférez opter pour des remèdes naturels contre les fourmis, voici quelques suggestions que vous pouvez utiliser pour vous en débarrasser rapidement et définitivement :

Le miel : grâce à sa viscosité, c’est un piège à fourmis naturel ; placez-en une petite quantité près du nid ou de l’endroit d’où vous les voyez venir et, en quelques jours, vous remarquerez immédiatement la différence.

Le citron : en raison de sa composante acide, c’est l’un des ingrédients les plus détestés par les fourmis, qui lui préfèrent les environnements sucrés. Versez quelques gouttes là où vous remarquez que ces insectes sont présents en plus grande quantité ou placez une tranche d’agrume à l’entrée du nid et vous remarquerez que ces insectes se dirigeront ailleurs.

Le vinaigre : tout comme le citron, le vinaigre est également détesté par les fourmis. Pour combiner l’activité antiparasitaire et assainissante de cet ingrédient, vous pouvez laver les sols avec une solution d’eau et de vinaigre, puis laisser la pièce nettoyée s’aérer pour que l’odeur disparaisse.

Épices : les fourmis détestent les épices, en particulier la cannelle, le poivre et le piment. Vous pouvez donc les agacer considérablement en dispersant ces ingrédients sur leur chemin ou près du nid. L’effet est assuré.

Se débarrasser des fourmis dans la maison est facile si l’on connaît leurs habitudes et les ingrédients qui peuvent les éloigner.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.