Qu’est-ce que le Vétiver ?

huile essentielle de Vétiver

Scientifiquement connu sous le nom de Vetiveria zizanoides, le Vétiver est une plante vivace. Il fait partie de la famille des Poaceae. Ces racines sont résistantes et longues, luttant ainsi contre l’érosion du sol. Après ces distillations par entrainement à la vapeur, on obtient l’huile essentielle pure de Vétiver. Huile qui est utile en santé et en beauté.

De quoi est composée son huile essentielle ?

Elle est majoritairement composée de Sesquiterpène, de sesquiterpénol et de sesquiterpénone.

Dans les sesquiterpènes, il y a le béta-vétivénène et le vétivazulène. Le khusimol, l’isovalencénol et le véivénol sont dans les sesquiterpénols. Quant aux sesquiterpénones, ils contiennent l’alpha-vétivone et le béta-vétivone.

Ce qui la permet d’agir comme une immunostimulante, un tonique lymphatique, de la circulation veineuse et artérielle. Aussi, c’est une emménagogue et une stimulante endocrinienne. Elle peut être également une tranquillisante.

Dans quelle circonstance doit on utiliser l’huile essentielle de Vétiver ?

L’huile essentielle de Vétiver est efficace dans le traitement de diverses maladies. A citer : le trouble de la circulation, les douleurs articulaires et les tendinites. Aussi, elle peut soulager l’acné, la démangeaison, l’inflammation cutanée ; mais également la mycose cutanée et la piqûre d’insecte. Elle stimule l’immunité affaiblie.

Elle s’utilise également en cas de sevrage tabagique, d’anxiété et de stress.

En beauté, c’est une note de fond, généralement dans les parfums masculins. C’est dû à son odeur boisée, puissante et tenace.

Elle éloigne les mites, les parasites et les insectes des vêtements.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comment l’utilise-t-on ?

Peu importe son usage, il faut toujours la diluer avec de l’huile végétale à cause de son épaisseur. On peut l’appliquer par voie cutanée ou par voie respiratoire.

Utilisation par la voie cutanée :

Soit on la met dans l’eau de bain, ou sur une compresse froide ou bien en massant avec le corps.

En cas de vascularite et de faiblesse cardiaque, mélanger une goutte dans 4 gouttes d’huile végétale. Il faut masser avec 2 fois par jour le plexus solaire.

Une goutte et 19 gouttes d’huile végétale sont mélangées. On l’applique ensuite sur l’hémorroïde pour le soigner. L’application est faite après la douche et après chaque selle jusqu’à disparition.

Quant au renforcement d’immunité, ajouter une goutte dans 4 gouttes d’huile végétale. On applique le mélange sur le haut du dos et sur le thorax. On la renouvelle 4 fois par jour dans une durée de 10jours.

Utilisation par voie respiratoire :

Elle peut être diffusé ou bien inhalé. Soignant ainsi le stress, l’anxiété, le sevrage tabagique. Mais également le système immunitaire défaillant.

Quelles sont les précautions et les mises en garde avant et lors de son utilisation ?

Sauf sous prescription médicale, son utilisation est interdite chez les enfants moins de 7 ans. C’est également valable chez les femmes enceintes et en phase d’allaitement. De même pour les asthmatiques.