Qualité de l’air de l’habitat: 8 mesures à prendre pour un air pur chez soi

La pollution de l’air est mise en cause depuis de nombreuses années dans l’augmentation des maladies cardiaques, des maladies pulmonaires et des AVC. Les particules émises par les véhicules et la pollution industrielle augmentent la réponse inflammatoire de votre organisme, intensifiant l’évolution des maladies.

La toxicité de la pollution de l’air est responsable d’un décès sur quatre dans le monde, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).Pas besoin d’habiter en ville ou à proximité d’une usine polluante pour se préoccuper de la qualité de l’air de son habitat. Voici quelques mesures simples à appliquer pour vous assurer que vous respirez un bon air chez vous.

Ouvrez les fenêtres 15 minutes par jour

L’une des façons les plus simples de réduire la pollution dans votre maison est d’ouvrir les fenêtres. La plupart des maisons étant de plus en plus étanches à l’air, ouvrir les fenêtres ne serait-ce que 15 minutes par jour peut améliorer la qualité de l’air que vous respirez.

Installez une ventilation

Installer une VMC est un autre moyen de faire entrer de l’air frais dans la maison. Installez des aérations dans la salle de bain et la cuisine pour débarrasser ces pièces des polluants.

Décorez votre intérieur avec des plantes vertes

Les plantes d’intérieur sont décoratives et fonctionnelles, elles illuminent l’espace et purifient l’air. La verdure améliore également votre santé mentale et émotionnelle. Essayez d’installer l’une de ces 10 plantes dans votre maison ou appartement pour améliorer la qualité de l’air et réduire votre niveau de stress.

– Lierre grimpant

– Hevea

– Spathiphyllum

– Langue de belle-mère

– Areca

– Philodendron

– Chlorophyton chevelu

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

– Dracaena

– Pothos

 

Entretenez vos appareils fonctionnant avec une énergie combustible

Des poêles et radiateurs à gaz, cuisinières, chauffe-eau, chauffages d’appoint, adoucisseurs d’eau et autres appareils fonctionnant avec un combustible, peuvent occasionner des fuites de monoxyde de carbone et de dioxyde d’azote s’ils sont mal entretenus.

Maintenez un taux d’humidité intérieur inférieur à 50%

Les moisissures se développent dans les environnements humides. Utilisez un déshumidificateur et un climatiseur pour maintenir un taux d’humidité inférieur à 50%. Nettoyez régulièrement les appareils afin qu’ils ne soient pas une source de pollution.

Ne fumez pas à l’intérieur

Demandez aux fumeurs de fumer à l’extérieur. La fumée secondaire des cigarettes, pipes et cigares contient plus de 200 substances chimiques cancérigènes connues, qui mettent votre santé en danger.

Evitez bougies parfumées et désodorisants

Évitez les bougies parfumées, les désodorisants d’intérieur, ou les produits d’entretien dangereux

Les bougies et les désodorisants d’intérieur libèrent des COV à l’intérieur des maisons. Même si vous en appréciez les parfums, ils ne valent pas les risques qu’ils vous font courir. Sortez plutôt les poubelles aussi souvent que nécessaire et ne laissez pas de linge sale trainer dans les chambres et les pièces à vivre.

Utilisez des produits moins dangereux pour faire le ménage, comme du vinaigre d’alcool et du bicarbonate de soude.

Faites mesurer le radon dans votre maison

Le radon est un gaz incolore et inodore associé au cancer du poumon. Il est ‘piégé’ sous votre maison pendant la construction et avec le temps, il peut pénétrer dans votre système d’aération.