Prévention et traitement sans douleur de l’otite du baigneur.

Il n’y a rien de pire que d’avoir une affection courante qui touche le conduit auditif. Non seulement cela rend la baignade impossible, mais cela peut aussi être très douloureux. Dans cet article de blog, vous allez découvrir comment prévenir et soulager les otites du baigneur. Lisez la suite pour en savoir plus !

Qu’est-ce que l’otite du baigneur ?

L’otite du baigneur est une affection causée par une infection ou une inflammation du canal auditif externe. Elle est souvent causée par l’eau trop froide ou sale, qui reste coincée dans le canal auditif après la baignade. Elle peut créer un environnement propice à la croissance bactérienne. L’otite du baigneur peut être très douloureuse et peut également rendre la baignade impossible.

Dans certains cas, l’infection peut même s’étendre à l’oreille interne. Il y a cependant quelques mesures à prendre pour soulager et prévenir l’otite du baigneur.

Comment soulager l’otite du baigneur ?

L’une des meilleures façons de soulager l’otite du baigneur est d’appliquer une compresse chaude sur la zone affectée. Cela aidera à réduire l’inflammation et le gonflement. Vous pouvez également essayer des médicaments antidouleur en vente libre, comme l’ibuprofène ou l’aspirine. Si la douleur est intense, vous devrez peut-être consulter un médecin qui pourra vous prescrire des médicaments plus puissants. Dans la plupart des cas, l’otite du baigneur disparaît en une ou deux semaines avec un traitement à domicile. Toutefois, si la douleur ne disparaît pas ou s’aggrave, vous devez consulter un médecin dès que possible.

Comment prévenir l’otite du baigneur ?

Tout d’abord, essayez de garder vos oreilles sèches après la baignade. Pour ce faire, utilisez en réglage le plus bas un sèche-cheveux ou une serviette douce pour sécher délicatement vos oreilles.

Ensuite, évitez d’introduire des objets dans vos oreilles, comme des cotons-tiges ou vos ongles. Si vous devez utiliser un objet pour nettoyer vos oreilles, veillez à utiliser un chiffon doux et propre.

Puis, essayez d’éviter d’avoir de l’eau dans vos oreilles. Sous la douche, utilisez des bouchons d’oreille ou gardez la tête hors de l’eau. Et avant la baignade, portez des bouchons d’oreille ou un bonnet de bain.

Enfin, si vous avez de l’eau dans les oreilles, penchez la tête sur le côté et tirez doucement sur le lobe de votre oreille pour laisser l’eau s’écouler. En suivant ces pratiques, vous pouvez contribuer à prévenir les infections de l’otite du baigneur.

Y a-t-il des remèdes naturels pour soigner l’otite du baigneur ?

Bien qu’il existe plusieurs traitements en vente libre, il existe également des remèdes maison simples qui peuvent aider à soulager les symptômes et à accélérer la guérison. L’un des moyens les plus efficaces de prévenir l’otite du baigneur consiste à utiliser une solution au vinaigre pour nettoyer les oreilles après la baignade. Le vinaigre favorise un drainage sain et empêche la prolifération des bactéries. Vous pouvez aussi se servir du vinaigre de cidre de pomme. Il aide à rétablir l’équilibre du pH de l’oreille, ce qui peut être bénéfique pour traiter l’otite du baigneur. Pour utiliser le vinaigre de cidre de pomme, mélangez des parts égales de vinaigre et d’eau et appliquez le mélange sur l’oreille affectée à l’aide d’un coton-tige. Laissez-le pendant cinq minutes, puis rincez à l’eau tiède. Répétez ce processus deux fois par jour jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.

Le deuxième remède naturel maison contre l’otite du baigneur est l’huile d’ail. L’ail possède des propriétés antibactériennes et antifongiques naturelles, ce qui en fait un traitement idéal pour les infections bactériennes ou fongiques. Pour utiliser l’huile d’ail, il suffit de faire chauffer quelques gouttes dans un petit bol et de les appliquer sur l’oreille affectée à l’aide d’un coton-tige. Répétez ce processus deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que les douleurs disparaissent.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -