Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Perte de cheveux chez les hommes: principales causes et facteurs de risques

Nous allons explorer ici en détail les causes de la perte de cheveux chez les hommes, les facteurs de risque associés et les traitements disponibles.

Marie Desange
Les derniers articles par Marie Desange (tout voir)

La perte de cheveux est un problème courant qui peut affecter les hommes de tous âges. Que ce soit à cause de la génétique, de l’âge ou d’autres facteurs, la perte de cheveux peut être une source de préoccupation et de détresse. Nous allons explorer ici en détail les causes de la perte de cheveux chez les hommes, les facteurs de risque associés et les traitements disponibles.

Qu’est-ce que la perte de cheveux?

La perte de cheveux, également appelée alopécie, est un problème courant qui entraîne une diminution de la densité des cheveux sur la tête. L’alopécie androgénétique, également connue sous le nom de calvitie masculine ou féminine, est le type le plus courant de perte de cheveux. Elle est progressive, ce qui signifie que la perte se produit lentement et progressivement au fil du temps.

L’alopécie androgénétique est causée par un gène spécifique qui provoque le rétrécissement des follicules pileux sur certaines zones de la tête, entraînant un amincissement et des cheveux plus fins. Cette condition affecte jusqu’à la moitié des hommes et des femmes, ce qui signifie que si vous avez des problèmes de calvitie, vous n’êtes pas seul.

Causes de la perte de cheveux chez les hommes

La génétique et l’âge sont les principaux facteurs de risque de l’alopécie androgénétique chez les hommes. Il existe également d’autres facteurs qui peuvent contribuer à la perte de cheveux chez les hommes.

Génétique

La variation du gène du récepteur des androgènes (RA) est le principal gène responsable de la perte de cheveux, bien qu’il puisse y avoir d’autres gènes impliqués. Les follicules pileux des personnes génétiquement prédisposées sont particulièrement sensibles à la dihydrotestostérone (DHT), une hormone produite à partir de la testostérone. Les cheveux situés à l’avant et sur le dessus de la tête sont plus sensibles aux effets de la DHT, tandis que les cheveux sur les côtés et à l’arrière de la tête ne le sont pas.

Si vous avez un membre proche de votre famille qui souffre de calvitie, vous avez plus de chances d’être également à risque. Les hommes dont les pères ont souffert de calvitie ont cinq à six fois plus de chances de devenir chauves. Cependant, la calvitie peut également sauter une génération ou affecter seulement certains membres de la famille, ce qui montre que la génétique n’est pas le seul facteur en jeu.

Age

La croissance des cheveux ralentit naturellement avec l’âge, ce qui peut également contribuer à la perte de cheveux chez les hommes. À l’âge de 30 ans, environ 30% des hommes caucasiens sont atteints d’alopécie androgénétique, un taux qui augmente à 50% à l’âge de 50 ans et à 80% à l’âge de 70 ans. Chez les femmes, la perte de cheveux liée à la ménopause est courante, car les follicules pileux se rétrécissent.

Race

Les personnes caucasiennes sont plus susceptibles de souffrir de calvitie que les personnes d’origine asiatique ou africaine.

Stress

Le stress psychologique, les changements de vie tels qu’un déménagement ou la naissance d’un enfant, peuvent également contribuer à la perte de cheveux chez les hommes. Le stress lui-même ne cause pas d’alopécie androgénétique, mais il peut déclencher une perte de cheveux temporaire appelée effluvium télogène, qui peut révéler une calvitie déjà présente.

Certaines conditions de santé

Certaines conditions de santé, telles que la maladie coronarienne et le cancer de la prostate chez les hommes, ainsi que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) chez les femmes, sont associées à l’alopécie androgénétique. Des études ont montré que la présence de calvitie précoce peut être un signe de problèmes de santé plus graves, notamment des problèmes cardiovasculaires.

Il est important de noter que la génétique et l’âge sont des facteurs de risque inévitables de la perte de cheveux chez les hommes. Cependant, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour soutenir une croissance capillaire saine et ralentir la progression de la calvitie.

Prévention de la perte de cheveux chez les hommes

Bien que vous ne puissiez pas changer votre génétique ou arrêter le processus de vieillissement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour soutenir une croissance capillaire saine et minimiser la perte de cheveux.

Alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée et nutritive est essentielle pour maintenir des cheveux sains. Assurez-vous de consommer suffisamment de calories, de protéines et de fer, car ce sont des nutriments importants pour la croissance des cheveux. Les aliments riches en vitamines, minéraux et antioxydants, tels que les fruits, les légumes et les grains entiers, peuvent également favoriser la santé des cheveux.

Gestion du stress

Le stress peut contribuer à la perte de cheveux, il est donc important de trouver des moyens efficaces de le gérer. L’exercice régulier, la méditation, la respiration profonde et d’autres techniques de relaxation peuvent vous aider à réduire le stress et à maintenir une santé globale.

Habitudes capillaires saines

Certaines habitudes capillaires peuvent endommager les cheveux et entraîner une perte accrue. Évitez les coiffures serrées qui tirent sur les cheveux, limitez l’utilisation d’outils chauffants tels que les fers à lisser et les sèche-cheveux, et lavez vos cheveux en douceur pour éviter d’endommager les follicules pileux. Traitez vos cheveux avec douceur et utilisez des produits capillaires adaptés à votre type de cheveux.

Arrêter de fumer

Le tabagisme a été lié à la perte de cheveux chez les hommes. Le tabac peut réduire le flux sanguin vers les follicules pileux, provoquer des dommages à l’ADN et augmenter l’inflammation, ce qui peut entraîner une perte de cheveux. Arrêter de fumer peut non seulement favoriser la santé globale, mais aussi soutenir la santé de vos cheveux.

Consultez un dermatologue

Si vous êtes préoccupé par la perte de cheveux, il est recommandé de consulter un dermatologue. Un dermatologue pourra évaluer votre condition, déterminer si vous souffrez d’alopécie androgénétique et vous conseiller sur les options de traitement disponibles. Il existe des médicaments topiques et oraux qui peuvent stimuler la croissance des cheveux et ralentir la perte de cheveux, mais ils sont souvent plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés tôt.

La perte de cheveux chez les hommes est un problème courant qui peut être causé par des facteurs génétiques, l’âge, le stress et certaines conditions de santé. Bien que certains facteurs de risque ne puissent pas être évités, il est possible de prendre des mesures pour soutenir une croissance capillaire saine et réduire la progression de la calvitie. Consultez un dermatologue pour obtenir des conseils personnalisés et des options de traitement appropriées. Prenez soin de vos cheveux et de votre santé générale pour maintenir une belle chevelure.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi