Massage sonore : Une nouvelle tendance cosy !

C’est sûr que vous savez maintenant que le massage est l’un des moyens les plus efficaces de détendre et de déstresser votre corps, mais saviez-vous que le son peut également être utilisé comme une forme de massage ? Le massage sonore, ou sonothérapie, repose sur des ondes sonores pour pénétrer et stimuler les tissus du corps. Dans cet article de blog, nous allons examiner de plus près le massage sonore et voir comment il peut être bénéfique pour votre santé.

Qu’est-ce que le massage sonore ?

Le massage sonore est une forme de travail corporel thérapeutique qui utilise des ondes sonores pour réduire le stress et favoriser la guérison. Le praticien utilise un appareil manuel pour générer des ondes sonores à basse fréquence, qui sont ensuite transmises au corps du client par un processus appelé conduction osseuse. Les ondes sonores se propagent dans les os et les tissus mous et procurent un massage profond et relaxant.

Le massage sonore est une thérapie sûre et douce qui peut être appréciée par des personnes de tous âges. C’est une pratique relativement nouvelle qui gagne en popularité dans le monde occidental. Cependant, elle trouve ses racines dans les cultures anciennes. Depuis des siècles, les gens utilisent le son pour induire la relaxation et favoriser la guérison. Des battements répétitifs des tambours taiko japonais au doux carillon des bols chantants tibétains, différentes cultures ont développé leurs propres méthodes d’utilisation du son pour améliorer la santé et le bien-être.

Aujourd’hui, les thérapeutes spécialisés dans le massage sonore utilisent une variété de techniques du monde entier pour aider leurs clients à se détendre, à réduire le stress et à soulager la douleur. Qu’il s’agisse du doux rinçage d’une cascade ou des tons résonnants d’un gong, le pouvoir du son peut être exploité pour promouvoir le bien-être et apporter l’harmonie à l’esprit, au corps et à l’âme.

Le massage sonore aux vertus thérapeutiques.

Le massage sonore peut être utilisé pour :

  • Diminuer le stress et l’anxiété.
  • Améliorer l’endormissement.
  • Augmenter les niveaux d’énergie.
  • Promouvoir le bien-être général.
  • Améliorer la circulation sanguine.
  • Renforcer le système immunitaire.
  • Baisser la tension artérielle.
  • Réduire les troubles en liaison avec le système nerveux.

Quelles sont les différentes techniques du massage sonore ?

Il existe une variété de techniques de massage sonore qui peuvent être utilisées pour favoriser la relaxation et le bien-être.

  • Bol tibétain :

Une méthode populaire consiste à utiliser des bols chantants accordés. Le bol est placé sur le corps et frappé avec un maillet, ce qui crée un son profond et résonnant. Cette vibration peut aider à relâcher la tension et à soulager la douleur.

  • Gong :

Une autre technique courante. Il s’agit de frapper un grand gong à l’aide d’un maillet rembourré, créant ainsi une expérience sonore puissante pour tout le corps. Au cours d’un massage par gong, un praticien utilise un gong pour produire des vibrations censées favoriser la guérison et le bien-être. Parmi les bienfaits revendiqués du gong massage figurent la réduction du stress et de l’anxiété, l’amélioration du sommeil, l’augmentation de la circulation sanguine et la diminution de la douleur. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces avantages, de nombreuses personnes affirment se sentir détendues et rajeunies après un massage au gong. Si vous cherchez un moyen unique de vous détendre et de vous relaxer, le massage au gong peut valoir la peine d’être essayé.

  • Bol népalais :

Il existe de nombreuses similitudes entre les bols de massage sonore tibétains et népalais. Les deux bols sont en métal, généralement du laiton, et sont utilisés pour produire des vibrations thérapeutiques. Les bols ont également une forme similaire, avec un puits profond au centre et un bord large et évasé. En revanche, il existe des différences importantes entre les deux types de bols. Les bols tibétains ont généralement un design plus orné, avec des motifs complexes gravés dans le métal. Les bols népalais, quant à eux, ont tendance à être plus simples dans leur conception. En outre, les bols tibétains sont majoritairement plus grands que les bols népalais.

En raison de ces différences, les deux types de bols produisent des sons légèrement différents. Bien que tous deux puissent être utilisés à des fins thérapeutiques, certaines personnes préfèrent le son du bol tibétain, tandis que d’autres trouvent le bol népalais plus apaisant. En définitive, le patient à l’aide du thérapeute, pourra trouver le type de bol qui lui convient le mieux.

Dans l’ensemble, les types de massage sonore cités ci-dessus sont les plus récurrents, sinon, plusieurs instruments pourront être employés par le thérapeute en fonction de l’état de santé du client et de ses préférences. On peut noter : le massage au tambour, carillon, sansula, didjeridoo, …

Quelle sonothérapie choisir ?

Il existe de nombreux types de sonothérapie ou massage sonore, et celui qui vous convient le mieux dépend de vos besoins et préférences spécifiques. Si vous recherchez une expérience relaxante et antistress, vous pouvez essayer une méditation guidée avec de la musique douce ou des sons de la nature. Si vous souffrez d’insomnie ou d’anxiété, vous préférerez peut-être un massage sonore plus actif avec de la musique au tempo plus rapide ou des paysages sonores de rêve.

Et si vous cherchez à soulager la douleur ou la tension, des exercices de respiration profonde sur une musique apaisante peuvent être bénéfiques. En définitive, la meilleure façon de choisir un massage sonore est d’expérimenter jusqu’à ce que vous trouviez ce qui vous sera convenable. Il existe de nombreuses options différentes, alors n’ayez pas peur d’essayer quelque chose de nouveau.

Le massage sonore : des contre-indications à prendre en compte.

Si le massage sonore peut être une expérience relaxante et agréable, il existe quelques contre-indications à prendre en compte avant de réserver une séance.

Tout d’abord, les femmes enceintes ou ayant des antécédents de fausses couches doivent éviter le massage sonore, car les vibrations peuvent potentiellement provoquer des contractions.

Ensuite, les personnes ayant subi une intervention chirurgicale ou une blessure récente doivent également éviter le massage sonore, car les vibrations peuvent aggraver les tissus en cours de guérison.

Enfin, les personnes qui prennent des anticoagulants ou qui souffrent de troubles de la coagulation doivent également éviter le massage sonore, car les vibrations peuvent augmenter le risque d’hémorragie.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes quant à la pertinence du massage sonore pour vous, veuillez consulter votre médecin avant de réserver une séance.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -