Maladies cardiaques chez les femmes : facteurs de risque et mode de vie protecteur

Un régime alimentaire sain pour le cœur et la pratique de l'exercice physique, peuvent contribuer à protéger la santé cardiaque des femmes.

La connaissance des symptômes et des risques propres aux femmes, ainsi que l’adoption d’un régime alimentaire sain pour le cœur et la pratique de l’exercice physique, peuvent contribuer à vous protéger.

Les maladies cardiaques peuvent être considérées par certains comme étant plus un problème pour les hommes. Pourtant, il s’agit de la cause de décès très fréquente, tant chez les femmes que chez les hommes. Comme certains symptômes des maladies cardiaques chez les femmes peuvent différer de ceux des hommes, les femmes peuvent ne pas savoir ce qu’il faut rechercher.

Symptômes de crise cardiaque chez les femmes

Le symptôme de crise cardiaque le plus courant chez les femmes est le même que chez les hommes : une douleur, une pression ou une gêne au niveau de la poitrine qui dure plus de quelques minutes ou qui va et vient. Mais la douleur thoracique n’est pas toujours grave ni même le symptôme le plus visible, en particulier chez les femmes. Les femmes décrivent souvent la douleur de la crise cardiaque comme une pression ou un serrement. Et il est possible d’avoir une crise cardiaque sans douleur thoracique.

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de présenter des symptômes de crise cardiaque sans rapport avec la douleur thoracique, tels que :

– Gêne au niveau du cou, de la mâchoire, des épaules, du haut du dos ou du haut du ventre (abdomen)
– un essoufflement
– Douleur dans un bras ou les deux
– nausées ou vomissements
– transpiration
– Étourdissements ou vertiges
– Fatigue inhabituelle
– Brûlures d’estomac (indigestion)

Ces symptômes peuvent être vagues et moins perceptibles que la douleur thoracique intense souvent associée aux crises cardiaques. Cela pourrait s’expliquer par le fait que les femmes ont tendance à présenter des obstructions non seulement dans les artères principales, mais aussi dans les artères plus petites qui alimentent le cœur en sang (une affection appelée cardiopathie des petits vaisseaux ou maladie microvasculaire coronaire). Par rapport aux hommes, les femmes ont tendance à présenter des symptômes plus souvent au repos, voire pendant le sommeil. Le stress émotionnel peut jouer un rôle dans le déclenchement des symptômes de crise cardiaque chez les femmes. Comme les symptômes de crise cardiaque chez les femmes peuvent être différents de ceux des hommes, les femmes peuvent être diagnostiquées moins souvent que les hommes comme ayant une maladie cardiaque. Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de faire une crise cardiaque sans blocage grave d’une artère (maladie coronarienne non obstructive).

Les symptômes qui doivent vous faire consulter un médecin

Si vous présentez les symptômes d’une crise cardiaque ou si vous pensez en être victime, appelez immédiatement les services d’urgence. Ne vous rendez pas aux urgences en voiture, sauf si vous n’avez pas d’autre solution.

Facteurs de risque de maladie cardiaque chez les femmes

Plusieurs facteurs de risque traditionnels de maladie coronarienne, tels que l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et l’obésité, concernent aussi bien les femmes que les hommes. Mais d’autres facteurs peuvent jouer un rôle plus important dans le développement des maladies cardiaques chez les femmes.

Les facteurs de risque de maladie cardiaque chez les femmes sont les suivants :

– Le diabète

Les femmes diabétiques sont plus susceptibles de développer une maladie cardiaque que les hommes diabétiques. De plus, comme le diabète peut modifier la façon dont les femmes ressentent la douleur, elles courent un risque accru de subir une crise cardiaque silencieuse, c’est-à-dire sans symptômes.

– Le stress émotionnel et la dépression

Le stress et la dépression affectent davantage le cœur des femmes que celui des hommes. La dépression peut rendre difficile le maintien d’un mode de vie sain et le suivi des traitements recommandés pour d’autres problèmes de santé.

– Le tabagisme

Le tabagisme est un facteur de risque de maladie cardiaque plus important chez les femmes que chez les hommes.

– Inactivité

Le manque d’activité physique est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque.

– La ménopause

Les faibles niveaux d’œstrogènes après la ménopause augmentent le risque de développer des maladies dans les petits vaisseaux sanguins.

– Les complications de la grossesse

L’hypertension artérielle ou le diabète pendant la grossesse peut augmenter le risque à long terme d’hypertension artérielle et de diabète chez la mère. Ces conditions rendent également les femmes plus susceptibles de souffrir de maladies cardiaques.

– Antécédents familiaux de maladie cardiaque précoce

Cela semble être un facteur de risque plus important chez les femmes que chez les hommes.

– Maladies inflammatoires

La polyarthrite rhumatoïde, le lupus et d’autres maladies inflammatoires peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque chez les hommes et les femmes.

Les femmes de tous âges doivent prendre les maladies cardiaques au sérieux. Les femmes de moins de 65 ans, en particulier celles qui ont des antécédents familiaux de maladie cardiaque, doivent également prêter une attention particulière aux facteurs de risque de maladie cardiaque.

Mode de vie à adopter pour préserver sa santé cardiaque

Un mode de vie sain peut contribuer à réduire le risque de maladie cardiaque. Essayez ces stratégies favorables à la santé cardiaque :

– Arrêtez de fumer

Si vous ne fumez pas, ne commencez pas. Essayez d’éviter l’exposition à la fumée secondaire, qui peut également endommager les vaisseaux sanguins.

– Adoptez un régime alimentaire sain

Optez pour des céréales complètes, des fruits et des légumes, des produits laitiers faibles en gras ou sans gras et des viandes maigres. Évitez les graisses saturées ou trans, les sucres ajoutés et les quantités élevées de sel.

– Faites de l’exercice et maintenez un poids santé

Si vous êtes en surpoids, perdre ne serait-ce que quelques kilos peut réduire les risques de maladies cardiaques. Demandez à votre professionnel de la santé quel est le poids idéal pour vous.

– Gérez votre stress

Le stress peut entraîner un resserrement des artères, ce qui peut augmenter le risque de maladie cardiaque, en particulier de maladie coronarienne microvasculaire. Faire plus d’exercice, pratiquer la pleine conscience et entrer en contact avec d’autres personnes dans des groupes de soutien sont autant de moyens d’apprivoiser le stress.

– Évitez ou limitez l’alcool

Si vous choisissez de boire de l’alcool, faites-le avec modération. Pour les adultes en bonne santé, cela signifie jusqu’à un verre par jour pour les femmes et jusqu’à deux verres par jour pour les hommes.

– Suivez votre plan de traitement

Prenez les médicaments tels qu’ils vous ont été prescrits, comme les médicaments pour la tension artérielle, les anticoagulants et l’aspirine.

– Gérez vos autres problèmes de santé

L’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et le diabète augmentent le risque de maladie cardiaque.

Exercice et santé cardiaque

Une activité régulière aide à maintenir le cœur en bonne santé. En général, visez au moins 30 minutes d’exercice modéré, comme la marche à un rythme soutenu, la plupart des jours de la semaine. Si c’est plus que ce que vous pouvez faire, commencez lentement et augmentez progressivement. Même cinq minutes d’exercice par jour sont bénéfiques pour la santé.

Pour une meilleure santé, visez environ 60 minutes d’exercice modéré à vigoureux par jour, cinq jours par semaine. Faites également des exercices de musculation deux jours ou plus par semaine.
Vous pouvez répartir vos séances d’entraînement en plusieurs sessions de 10 minutes par jour. Vous obtiendrez toujours les mêmes avantages pour votre santé cardiaque.
L’entraînement par intervalles, qui consiste à alterner de courtes périodes d’activité intense avec des intervalles d’activité plus légère, est un autre moyen de maintenir un poids sain, d’améliorer la tension artérielle et de préserver la santé du cœur. Par exemple, intégrez de courtes séquences de jogging ou de marche rapide dans vos promenades régulières.

Vous pouvez également ajouter de l’exercice à vos activités quotidiennes grâce à ces conseils :

– Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur.
– Marchez ou prenez votre vélo pour aller travailler ou faire des courses.
– Marchez sur place en regardant la télévision.

Traitement des maladies cardiaques chez les femmes

En général, le traitement des maladies cardiaques chez les femmes et chez les hommes est similaire. Il peut comprendre des médicaments, une angioplastie et la pose d’un stent, ou un pontage coronarien.

Voici quelques différences notables dans le traitement des maladies cardiaques chez les hommes et les femmes :

– Les femmes sont moins susceptibles que les hommes d’être traitées à l’aspirine et aux statines pour prévenir les crises cardiaques futures. Cependant, des études montrent que les bénéfices sont similaires dans les deux groupes.

– Les femmes sont moins susceptibles que les hommes de subir un pontage coronarien, peut-être parce que les femmes ont une maladie moins obstructive ou des artères plus petites avec plus de petits vaisseaux malades.

– La réadaptation cardiaque peut améliorer la santé et faciliter le rétablissement après une maladie cardiaque. Cependant, les femmes sont moins susceptibles d’être orientées vers la réadaptation cardiaque que les hommes.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -