Le saviez vous ?

Mal de dos au travail : Prévenir et atténuer la douleur et les blessures

De nombreuses professions peuvent solliciter fortement votre dos. Voici comment prévenir la mal de dos.

Le soulèvement de charges lourdes, les mouvements répétitifs et la position assise à un bureau toute la journée peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre dos. Découvrez les faits concernant le mal de dos au travail et comment le prévenir.

Qu’elle soit sourde et douloureuse ou vive et lancinante, la douleur dorsale peut vous empêcher de vous concentrer sur votre travail. Malheureusement, de nombreuses professions: comme les infirmiers, la construction et le travail en usine peuvent solliciter fortement votre dos. Même le travail de bureau de routine peut provoquer ou aggraver le mal de dos. Comprenez les causes du mal de dos au travail et ce que vous pouvez faire pour le prévenir.

Causes courantes du mal de dos au travail

Un certain nombre de facteurs peuvent contribuer au mal de dos au travail. Par exemple :

– La force: Exercer une trop grande force sur votre dos, par exemple en soulevant ou en déplaçant des objets lourds, peut provoquer des blessures.

– La répétition: La répétition de certains mouvements, en particulier ceux qui impliquent une torsion ou une rotation de la colonne vertébrale, peut causer des blessures au dos.

– L’inactivité: Un travail inactif ou un travail de bureau peut contribuer au mal de dos, en particulier si vous avez une mauvaise posture ou si vous êtes assis toute la journée sur une chaise dont le support dorsal est inadéquat.

Le mal de dos et les facteurs liés au mode de vie

Bien entendu, des facteurs tels que le vieillissement, l’obésité et une mauvaise condition physique peuvent également contribuer au mal de dos. Bien que vous ne puissiez pas contrôler votre âge, vous pouvez vous concentrer sur le maintien d’un poids sain, qui minimise le stress sur votre dos.

Commencez par adopter un régime alimentaire sain

Assurez-vous d’avoir un apport suffisant en calcium et en vitamine D. Ces nutriments peuvent aider à prévenir une affection qui rend les os faibles et fragiles (ostéoporose). L’ostéoporose est responsable d’un grand nombre de fractures osseuses qui entraînent des douleurs dorsales.

Combinez des exercices d’aérobic

La natation ou la marche, avec des exercices qui renforcent et étirent les muscles de votre dos et de votre abdomen. Les exercices qui améliorent votre équilibre et votre force peuvent également réduire le risque de tomber et de vous blesser au dos. Pensez au tai chi, au yoga et aux exercices de port de poids qui mettent votre équilibre à l’épreuve.

Pour la plupart des adultes en bonne santé, pratiquez au moins 150 minutes par semaine d’activité aérobique modérée ou 75 minutes par semaine d’activité aérobique vigoureuse de préférence réparties sur toute la semaine et des exercices de musculation au moins deux fois par semaine.

Si vous fumez, arrêtez

Le tabagisme réduit le flux sanguin vers le bas de la colonne vertébrale, ce qui peut contribuer à la dégénérescence des disques vertébraux et ralentir la guérison des blessures au dos. La toux associée au tabagisme peut également provoquer des maux de dos.

Prévenir le mal de dos au travail

Vous pouvez prendre des mesures pour éviter et prévenir les maux de dos et les blessures au travail. Par exemple :

– Faites attention à votre posture

Lorsque vous êtes debout, équilibrez votre poids de manière égale sur vos pieds. Ne vous avachissez pas. Pour favoriser une bonne posture en position assise, choisissez une chaise qui soutient le bas de votre dos. Réglez la hauteur de votre chaise de manière à ce que vos pieds reposent à plat sur le sol ou sur un repose-pieds et que vos cuisses soient parallèles au sol. Retirez votre portefeuille ou votre téléphone portable de votre poche arrière lorsque vous êtes assis pour éviter d’exercer une pression supplémentaire sur vos fesses ou le bas de votre dos.

– Soulevez correctement

Lorsque vous soulevez et portez un objet lourd, rapprochez-vous de l’objet, pliez les genoux et contractez les muscles de votre ventre. Utilisez les muscles de vos jambes pour soutenir votre corps lorsque vous vous relevez. Tenez l’objet près de votre corps. Maintenez la courbe naturelle de votre dos. Ne vous tordez pas lorsque vous soulevez un objet. Si un objet est trop lourd pour être soulevé en toute sécurité, demandez à quelqu’un de vous aider.

– Modifiez les tâches répétitives

Utilisez des appareils de levage, lorsqu’ils sont disponibles, pour vous aider à soulever des charges. Essayez d’alterner les tâches physiquement exigeantes avec des tâches moins exigeantes. Si vous travaillez à l’ordinateur, assurez-vous que votre écran, votre clavier, votre souris et votre chaise sont positionnés correctement. Si vous parlez fréquemment au téléphone et tapez ou écrivez en même temps, mettez votre téléphone sur haut-parleur ou utilisez un casque. Évitez de vous pencher, de vous tordre et de vous étirer inutilement. Limitez le temps que vous passez à porter des porte-documents, des sacs à main et des sacs lourds.

– Soyez à l’écoute de votre corps

Si vous devez rester assis pendant une période prolongée, changez souvent de position. Marchez périodiquement et étirez doucement vos muscles pour soulager les tensions.

Examinez votre environnement de travail et remédiez aux situations qui pourraient aggraver votre dos. Même des mesures simples peuvent contribuer à prévenir les blessures et les douleurs dorsales.

Articles similaires