Le toucher thérapeutique, qu’est-ce que c’est ?

toucher thérapeutique

De jours en jours, plusieurs formes de thérapie (phytothérapie, aromathérapie…) entrent dans la sphère de la médecine douce. Elles englobent toutes des propriétés thérapeutiques essentielles et des vertus relaxantes, mais chaque méthode a sa propre particularité. Le toucher thérapeutique se montre comme le traitement le plus naturel qui soit. Un massage thérapeutique exceptionnel qui élimine facilement les malaises physiques. Il va vous permettre de rééquilibrer votre énergie vitale aussi bien sur le plan physique, qu’énergétique, émotionnel et spirituel. Ce massage du mieux-être agit sur les mauvaises circulations énergétiques, qui sont souvent sources de diverses maladies organiques.

Toucher thérapeutique, une technique de soin développée par qui ?

Le toucher thérapeutique compte parmi les traitements traditionnels les plus anciens. Une approche toute simple, efficace, pratique, douce, apaisante, soignante et réconfortante. Décrite en 1972 par Dolores KRIEGER (professeure américaine) comme une technique curative essentiellement manuelle. Les aides-soignantes accomplissent à cette époque un massage agréable et doux en utilisant leurs mains. Le but vise à harmoniser le champ d’énergie des malades. A part ses multiples indications thérapeutiques, il vise également à promouvoir le bien-être de chaque individu.

Les études scientifiques les plus récentes montrent que cette pratique peut régulariser les différents systèmes du corps. Les praticiens de la médecine douce (presque partout dans le monde) et les centres de santé l’utilisent.

Le toucher thérapeutique et ses différents soins

Le toucher thérapeutique s’utilise dans les soins cardiaques, articulaires, ORL, respiratoires, vertébraux, digestifs, urinaires, musculaires, circulatoires et gynécologiques. Il peut répondre à des besoins particuliers comme le renforcement des tendons ou l’amélioration de la qualité du sommeil. Ce frottement manuel solutionne les problèmes d’insomnies, les affections chroniques et les différents maux de dos. Il traite aussi plusieurs autres troubles généraux : stress, entorse, migraine, tendinite, dépression, zona, anxiété et douleurs articulaires. Il active la circulation sanguine, améliore l’oxygénation des tissus, élimine les déchets, optimise la récupération et le tonus musculaire. La pratique régulière de cette discipline permettrait également d’activer le mécanisme d’auto-guérison ou d’auto-prévention.

Le soin du toucher thérapeutique en pratique

Le toucher thérapeutique partage ses valeurs à tous et à toutes, sans distinction d’âge ni de condition physique. Même les personnes à mobilité réduite peuvent la pratiquer sans risque. En plus, les thérapeutes utilisent différentes méthodes qui s’adaptent particulièrement à chaque patient. Avec ou sans l’usage des huiles spéciales massage, cette thérapie produit toujours des atouts intéressants sur le corps. Ses agréables effets se font ressentir sur le système nerveux, les muscles, la respiration, les articulations et la peau. Lors d’une pratique, les manœuvres se basent sur l’effleurage, le pétrissage, la friction, la percussion et la vibration. Une séance dure en moyenne une heure, mais le toucher thérapeutique (proprement dit) ne dépasse pas 20 minutes. On consacre les autres temps à des moments de partages et d’échanges oraux.