Huile essentielle d’eucalyptus globuleux

huile essentielle d’eucalyptus globuleux

Outre son aspect décoratif dans les parcs australiens, l’eucalyptus globuleux est également très apprécié en médecine naturelle. En effet, cet arbre majestueux, qui répond au nom scientifique d’Eucalyptus globulus, renferme plusieurs propriétés pharmacologiques. Par exemple, en phytothérapie, il est à l’origine de la guérison de nombreux maux. En aromathérapie, les vertus curatives de son huile essentielle ne sont plus à prouver. Cette huile essentielle s’obtient par la distillation complète des feuilles de la plante.

Quels sont ses constituants ?

L’huile essentielle d’eucalyptus globuleux contient 70 à 75 % d’eucalyptol ou 1,8-cinéole. Elle renferme également des monoterpènes, à savoir l’alpha-pinène, le limonène, le gamma-terpinène et le paracymène.

Dans quels cas son utilisation est-elle indiquée ?

On utilise l’huile essentielle d’eucalyptus globuleux pour guérir des affections touchant les voies respiratoires. En effet, elle est à la fois expectorante, antipyrétique, anti-catarrhale et antispasmodique. C’est également un puissant antiseptique respiratoire. Ses principales indications sont la sinusite, le rhume, la grippe, la fièvre, les refroidissements et les bronchites.

Par ailleurs, elle contribue au traitement de divers problèmes dermatologiques. Elle développe, entre autres, des activités anti-inflammatoires, anti-infectieuses, antivirales, antibactériennes et antifongiques. Ainsi, elle soigne les candidoses, l’acné, les infections cutanées ainsi que d’autres maladies de la peau d’origine bactérienne.

En bien-être, elle améliore la tonicité physique et nerveuse. Elle apporte un regain d’énergie au corps en cas d’épuisement. En cas de déséquilibre nerveux, elle aide à faire face aux situations stressantes. Elle permet également de combattre les angoisses, la nervosité chronique, et même les ondes négatives.

Enfin, de par sa propriété insectifuge, elle participe à la purification de l’air.

Comment la doser convenablement ?

L’utilisation médicinale de l’huile essentielle d’eucalyptus globuleux nécessite un respect des doses prescrites. Aussi, il existe plusieurs voies d’administration qui permettent de jouir de ses bienfaits santé.

Voie externe

L’application cutanée consiste en un massage de la colonne vertébrale, des voûtes plantaires et des parties visant les organes concernés. Pour ce faire, préparer un mélange huileux de 1 goutte d’huile essentielle et 4 gouttes d’huile végétale.

Voie respiratoire

Pour assainir l’air d’une pièce, procéder à une diffusion atmosphérique de 10 minutes par heure. Pour cela, verser 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans le diffuseur. Cette forme d’administration participe également à la prévention des maladies hivernales.

En inhalation, procéder à une inhalation humide de 1 à 10 minutes. Utiliser alors jusqu’à 5 gouttes d’huile essentielle pour un bol d’eau chaude.

Voie orale

Cette huile essentielle ne convient pas à l’administration par voie orale sauf sous la recommandation d’un professionnel de santé.

Quelles sont les mises en garde d’utilisation ?

L’huile essentielle d’eucalyptus globuleux présente de nombreux bienfaits santé. Néanmoins, son utilisation présente quelques contre-indications et nécessite une certaine prudence.

Cette huile essentielle est à proscrire aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Cette restriction s’applique également aux personnes souffrant d’épilepsie, d’asthme, de diabète et de maladie hormonodépendante.

Enfin, l’utilisation sous sa forme pure en application cutanée ainsi que l’usage prolongé sont à éviter.