Le germe de blé : la céréale aux nombreuses qualités

propriétés médicinales du germe de blé

Le blé est l’une des céréales la plus produite et consommée sur Terre. On compte actuellement plus de 20 000 variétés de blés cultivées partout dans le monde. C’est une plante qui fait partie de la famille botanique des Poacées. Son nom scientifique est Triticum. Dans le domaine de la phytothérapie, la partie du blé la plus utilisée est le germe de blé. Ce dernier possède une grande valeur nutritive. Il est, d’ailleurs, une excellente source de lipides, d’acides gras essentiels, de stérols, de nutriments et d’oligoéléments. Il contient également une trace de gluten.

Les propriétés médicinales du germe de blé

En médecine naturelle, le germe de blé est utilisé pour diminuer les risques de maladie cardiaque et cardio-vasculaire. Il contient, en effet, des stérols qui inhibent la production des cholestérols LDL ou mauvais cholestérols. En réduisant le taux de cholestérol LDL dans l’organisme, il contribue à la prévention des troubles et accidents cardio-vasculaires.

Le germe de blé aide également à prévenir les troubles ophtalmologiques. Il améliore la protection de la rétine grâce à la présence de la lutéine.

En outre, il est fortement conseillé chez les femmes enceintes. Cette partie du blé renferme, en effet, une quantité non-négligeable d’acide folique ou de vitamine B9. Cette dernière est indispensable avant et pendant la grossesse afin d’éviter une malformation au niveau du tube neural.

Par ailleurs, le germe de blé est recommandé pour :

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
  • Renforcer les défenses immunitaires
  • Prévenir les courbatures et crampes
  • Protéger la peau contre les agents d’agressions externes (pollution, soleil, froid)
  • Soigner les problèmes cutanés (plaies superficielles, brûlures légères, vergetures)
  • Compléter un régime alimentaire sain et équilibré

Ses différentes formes d’utilisation

  • Flocon ou paillettes
  • Huile végétale
  • Gélule et comprimé
  • Poudre
  • Crème et baume

Les conseils d’utilisation et dosage recommandé

L’usage du germe de blé est à la fois en interne et en externe. Pour avoir un résultat optimal, il est conseillé d’en prendre en complément à un régime alimentaire sain et équilibré.

  • Gélule: prise adaptée selon l’âge : 1 à 3 capsules par jour
  • Comprimé: prise adaptée en fonction du poids : 8 à 14 comprimés par jour. Les comprimés sont conseillés aux sportifs qui souhaitent avoir une source complémentaire de protéine.
  • Poudre: prise adaptée en fonction du poids : ½ à 2 sachets de 17 g par jour
  • Huile végétale : en usage externe : pure ou diluée, à appliquer directement sur la peau pour un soin quotidien. Il faut faire pénétrer le produit en massant délicatement la partie ciblée. En usage interne, l’huile de germe de blé peut également être utilisée comme huile de cuisson.

Les contre-indications et effets secondaires

Le germe de blé est fortement déconseillé chez les personnes présentant une allergie au gluten.

Aucun effet secondaire n’a été répertorié jusqu’à ce jour, quant à son utilisation. Il est, toutefois, conseillé de toujours respecter les doses prescrites. Une consultation au préalable chez un phytothérapeute ou un professionnel de santé est également recommandé.