Voici 4 approches utiles pour gérer votre anxiété efficacement

Vous sentez-vous accablé et rongé par l’anxiété ? Vous vous inquiétez de l’avenir ou vous ressassez des pensées négatives du passé ? Tout le monde connaît ces inquiétudes dans une certaine mesure, mais lorsque l’anxiété devient trop débilitante, il est important de prendre des mesures pour reprendre le contrôle.

Dans cet article, nous allons examiner des stratégies pratiques qui ont fonctionné pour des personnes qui se débattent avec des sentiments similaires d’accablement. Nous aborderons quatre approches spécifiques qui peuvent aider. Si votre expérience actuelle de l’anxiété domine votre vie et vous empêche de vivre une existence pleine et significative, continuez à lire !

Il est difficile de gérer son anxiété à chaque fois qu’elle survienne, mais le pouvoir d’y faire face peut changer définitivement la balance.

Dans un article publié sur Insider, le Dr Wendy Suzuki, psychologue et neuroscientifique, conseille d’apprendre à reconnaître nos sentiments d’anxiété et à les utiliser pour obtenir des résultats concrets. Selon elle, l’anxiété peut être perçue de deux façons : soit elle devient une source de contrôle et d’inspiration, soit elle s’intensifie pour devenir une hyperréactivité et une immense incertitude.

Si elles sont gérées correctement, les émotions telles que la détresse, la frustration et l’irritation peuvent être utilisées comme des outils de créativité, d’innovation, de collaboration et de résolution de problèmes. En nous connectant à nos angoisses et en dirigeant leur énergie dans une direction productive, nous pouvons débloquer d’incroyables inventions tout en cultivant une intelligence émotionnelle qui améliore le bien-être. Le message du Dr Suzuki est un message d’émancipation – elle nous rappelle qu’en exploitant nos anxiétés de manière réfléchie, nous pouvons faire de grands pas vers la réalisation d’objectifs exceptionnels.

Voici en détail les 4 approches à déterminer dans une situation d’angoisse ou d’anxiété.

  • Prendre du recul :

C’est l’une des étapes les plus importantes pour gérer notre anxiété. Cela peut nous aider à mettre les choses en perspective et nous donner l’espace dont nous avons besoin pour clarifier ce que nous ressentons et pourquoi cela se produit. Prendre du recul signifie prendre un moment pour s’arrêter, réfléchir et traiter nos pensées et nos sentiments avant de réagir. Cela peut nous aider à reconnaître si notre anxiété est réelle ou s’il s’agit simplement d’une réaction émotionnelle. Souvent, lorsque nous prenons du recul, nous prenons conscience du caractère irrationnel de certaines de nos peurs, ce qui nous permet de les maîtriser.

  • Se concentrer sur les solutions :

Il peut être tentant de ruminer toutes les choses qui pourraient mal tourner, mais il est important de se concentrer sur ce que nous pouvons faire dès maintenant pour améliorer les choses. Il est essentiel de proposer des actions spécifiques qui nous permettront d’atteindre notre objectif ou notre résolution. Le fait d’avancer par petites étapes nous empêche de nous laisser submerger et nous donne de l’élan pour que ces objectifs soient finalement réalisables.

  • Pratiquer des activités de pleine conscience :

Telles que la respiration profonde, la méditation, le yoga ou d’autres activités physiques, peut s’avérer extrêmement utile pour réduire le stress et calmer les sentiments d’anxiété. Lorsque des pensées anxieuses surgissent, le fait de se concentrer sur sa respiration permet d’être présent dans l’instant et de détourner l’esprit des pensées fondées sur la peur qui peuvent se manifester en arrière-plan. Les activités de pleine conscience permettent de s’ancrer et de se connecter, ce qui permet de mieux se connaître et d’identifier clairement l’origine de ses angoisses.

  • Repensez vos actions en s’inspirant de votre entourage :

Prendre exemple sur les personnes que nous aimons et admirons nous permet de repenser nos actions et de les réaligner sur ce qui nous rendrait le plus heureux. C’est certainement vrai pour l’anxiété, où il peut être utile d’observer comment ceux que nous tenons en haute estime font face à leurs propres sources de malaise. Grâce à ce processus, nous pouvons mettre en évidence les aspects des tâches qui requièrent notre attention, tout en notant les moments où la peur ne doit pas prendre le dessus sur nous. Cette comparaison a le pouvoir de modifier notre approche et d’offrir de nouvelles perspectives sur nos activités, ce qui nous permet finalement d’avancer avec confiance dans un monde libéré des inquiétudes paralysantes.

La recherche de perspectives différentes nous donne de nouvelles idées sur la façon de traiter certains problèmes différemment tout en nous apportant un soutien émotionnel grâce à des relations significatives avec des membres de la famille ou des amis qui comprennent ce que nous ressentons. Ces relations offrent l’occasion de réfléchir sur soi et de se motiver en montrant comment d’autres ont affronté des difficultés similaires avant vous, ce qui vous donne l’espoir de pouvoir, vous aussi, gérer vos propres anxiétés avec succès au fil du temps.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.