Régime Glucose Révolution : Ce régime minceur est vraiment une révolution !

Nous savons tous que les régimes vont et viennent, et qu’il est parfois difficile de les suivre. Mais lorsqu’un nouveau régime promet de meilleurs résultats que tous les autres régimes précédents, il est difficile de ne pas s’y intéresser. Le dernier régime en date est le régime Glucose Révolution, qui prétend vous aider à perdre du poids plus rapidement que n’importe quel autre régime minceur. Alors, ce nouveau régime est-il vraiment à la hauteur de ses promesses ? Voyons cela de plus près.

En quoi consiste ce nouveau régime minceur Glucose révolution ?

Le régime Glucose Révolution est une nouvelle approche de la perte de poids qui s’appuie sur le respect d’un ordre alimentaire dans le but de mieux réguler le taux de sucre dans le sang. Ce qui permet d’éviter les pics qui entraînent une prise de poids. L’idée est qu’en maintenant votre glycémie dans les normes, vous pouvez manger ce que vous aimez sans vous soucier des calories, et finalement perdre du poids. Les partisans du régime affirment qu’il s’agit d’un moyen plus efficace et durable de perdre du poids que les régimes traditionnels qui impliquent des privations et un exercice excessif. Il reste à voir si le régime Glucose Révolution est à la hauteur de son succès, mais il constitue sans aucun doute une approche nouvelle et intéressante de la perte de poids.

Le principe du régime Glucose Révolution est de manger des aliments qui font monter la glycémie lentement et régulièrement, plutôt que rapidement et brutalement. L’idée est qu’en maintenant un taux de glycémie plus régulier, vous éviterez les pics et les chutes de glycémie qui peuvent vous donner faim, vous rendre irritable et vous fatiguer. Ce régime comprend une grande quantité de fruits, de légumes et de céréales complètes, ainsi que des protéines maigres et des graisses saines.

Comment fonctionne le régime Glucose révolution ?

Le régime « Glucose Révolution » part du principe que la consommation de glucides simples augmente le taux de sucre dans le sang, ce qui déclenche une libération d’insuline. L’insuline incite alors l’organisme à stocker les graisses, ce qui entraîne une prise de poids. À l’inverse, les glucides complexes sont absorbés lentement et ne provoquent pas un tel pic de glycémie. C’est pourquoi le régime Glucose Révolution recommande de limiter les glucides simples, comme le pain blanc et les sucreries, ou les laisser à la fin de chaque repas en suivant un ordre alimentaire précis. De sorte que les glucides complexes, comme les céréales complètes, les fruits et les légumes, sont les plus privilégiées en viennent en premier. Bien que certaines données viennent étayer la théorie qui sous-tend ce régime, celui-ci reste controversé parmi les experts en nutrition.

Voici les 8 conseils recommandés par Jessie Inchauspé, auteure du livre « faites votre glucose révolution ».

  1. Suivre le bon ordre alimentaire :

Une nouvelle façon de manger est en train de balayer le pays, les gens prenant conscience de l’impact de certains aliments sur leur corps. Le modèle traditionnel consistant à commencer par un plat principal riche en protéines et à terminer par un dessert sucré est en train d’être bouleversé, car les gens reconnaissent de plus en plus l’importance des fibres dans leur alimentation. Aujourd’hui, de nombreux experts recommandent de manger d’abord des légumes et des légumineuses riches en fibres, puis des protéines, des graisses, des féculents et des sucres. Cette approche présente de nombreux avantages, notamment la stabilisation de la glycémie et la promotion de la satiété. En outre, en mangeant d’abord des fibres, nous avons plus de chances d’atteindre l’apport quotidien recommandé de cet important nutriment. La prochaine fois que vous vous mettrez à table, pensez à commencer par les légumes et à garder les sucreries pour la fin.

  1. Cesser le comptage de calories.

L’auteure fait valoir que nous ne devrions pas compter les calories. Toutes les calories ne sont pas créées égales et certains aliments ont un impact différent sur le corps que d’autres. L’auteure suggère que tant que notre régime alimentaire contient des fibres, des graisses ou des protéines, nous pouvons augmenter sans risque le nombre de calories que nous consommons. C’est un bon conseil pour ceux qui cherchent à améliorer leur santé et à perdre du poids.

  1. Privilégier un petit-déjeuner salé.

Pour démarrer la journée du bon pied, il est important de choisir les bons aliments pour le petit-déjeuner. Un bon petit-déjeuner doit idéalement comprendre des aliments qui contribuent à lisser la courbe de la glycémie, à vous rassasier et à stabiliser votre énergie. Lorsqu’il s’agit de choisir les bons aliments pour le petit-déjeuner, Jessie Inchaupsé, Influenceuse et titulaire d’un master en Biochimie, conseille d’opter pour des aliments salés.  « À calories égales, les petits déjeuners sucrés vont créer un gros pic de glucose et de fructose, ce qui provoquera ces montagnes russes », a déclaré Inchaupsé au magazine Marie Claire. « Je ne suis pas vraiment cet ordre le matin. Pour moi, je mange une tranche d’avocat avec un œuf et de la feta. » En choisissant un petit-déjeuner salé comme le recommande Inchaupsé, vous pouvez vous aider à avoir un niveau d’énergie plus stable tout au long de la journée.

  1. Manger des collations salées au milieu de la journée.

Si vous cherchez un moyen de stabiliser votre niveau d’énergie tout au long de la journée, vous pouvez envisager de manger des en-cas salés en milieu de journée. Le sel aide à réguler le taux de sucre dans le sang, évitant les pics et les chutes qui peuvent vous rendre léthargique. De plus, le sel fournit des minéraux essentiels qui peuvent aider votre corps à fonctionner de manière optimale. Parmi les en-cas riches en sel, citons les bretzels, le pop-corn et les noix.

  1. Tous les types de sucres sont autorisés. Avec modération !

Sur le thème du sucre, Jessie Inchauspé a des choses intéressantes à dire. Elle souligne que tous les sucres ont le même effet de base sur l’organisme, qu’ils soient d’origine végétale ou non. Elle conseille donc aux gens de choisir leur sucre préféré et de le consommer avec modération. C’est un bon conseil, car consommer trop de sucre peut entraîner des problèmes de santé tels que l’obésité et le diabète. Toutefois, si vous avez envie de sucreries, la meilleure solution consiste à consommer des fruits frais entiers. En effet, ils contiennent des concentrations relativement faibles de glucose et de fructose, ainsi que des fibres, qui aident à compenser les effets négatifs du sucre. En conclusion, si le sucre n’est pas nécessairement mauvais pour la santé, il est important de le consommer avec modération.

  1. Boire du vinaigre avant un repas.

Avant de prendre une deuxième portion ou un dessert, essayez de boire un verre d’eau avec une cuillère à soupe de vinaigre. Il a été démontré que le vinaigre aide à limiter les fringales, à apprivoiser l’appétit et à brûler davantage de graisses. Le vinaigre de cidre est le plus optimal en termes de goût. Si vous n’êtes pas fan du goût, essayez d’ajouter un peu de miel ou de jus de citron pour le rendre plus appétissant. Boire du vinaigre avant de manger n’est peut-être pas l’expérience la plus agréable, mais cela pourrait vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids.

  1. Après les repas, bougez !!

Il est très conseillé de faire de l’exercice : du sport ou une simple promenade digestive. Ainsi, les muscles vont utiliser le glucose excessif dans le sang pour baisser le pic, éviter la baisse d’énergie et diminuer le risque de prise de poids. L’objectif est de faire travailler ses muscles ! Cela permet d’éviter les pics de glycémie, qui peuvent entraîner une prise de poids, une baisse d’énergie et d’autres problèmes de santé.

  1. Les glucides doivent toujours être accompagnés par d’autres nutriments.

Les glucides ont longtemps été vilipendés comme l’ennemi alimentaire, responsable de tout, de la prise de poids à la résistance à l’insuline. Cependant, de nouvelles recherches ont commencé à dissiper certains des mythes qui entourent les glucides. Ainsi que de nombreux experts pensent désormais qu’ils peuvent faire partie d’un régime alimentaire sain. L’une des principales choses à retenir au sujet des glucides est qu’ils doivent toujours être accompagnés d’autres nutriments. Les fibres, les protéines et les graisses contribuent toutes à ralentir l’absorption du glucose. Ce qui permet d’éviter les pics de glycémie. En outre, ces nutriments contribuent également à vous donner une sensation de satiété et de satisfaction après le repas. Ce qui peut vous aider à éviter de trop manger.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.