Bien être

Machine de cryothérapie : quelles sont les zones à cibler ?

Longtemps réservée aux domaines médical et sportif, la cryothérapie se démocratise. Plus encore, cette pratique est en plein essor au sein des centres esthétiques et des instituts de beauté. La demande en soins minceur durables ne cesse de croître et bon nombre de clients apprécient cette thérapie par le froid. Si vous êtes un professionnel de santé ou gérant d’un centre esthétique intéressé par cette technologie, découvrez dans cet article ses avantages et les principales zones ciblées.

Comment fonctionnent les machines de cryothérapie ?

La cryothérapie localisée consiste à projeter un jet de froid sur une partie spécifique du corps. Pour ce faire, les professionnels ont le choix entre deux types d’équipements : l’un produit du froid (de -30 à -140°C) par le biais d’un circuit frigorifique fermé, l’autre bénéficie d’un système d’évaporation d’azote liquide.

Quoi qu’il en soit, la cryothérapie localisée vise à soulager les inflammations, les tendinites et les contractures en provoquant un effet analgésique immédiat. Cette technologie est notamment utilisée dans le cadre sportif où les chocs et les blessures ne manquent pas. Notez que les effets suite à l’utilisation d’une machine de cryothérapie sont durables, c’est pourquoi la thérapie par le froid est de plus en plus plébiscitée.

Dans certains centres esthétiques et de soins, la cryothérapie du corps entier repose sur un processus de cicatrisation global. Autrement dit, la séance se déroule en cabine ou dans une chambre de cryothérapie. Mais pour ce faire, le patient devra porter des gants, des chaussons, des chaussettes, un maillot de bain et un bandeau pour protéger ses oreilles.

La cryolipolyse et ses spécificités

La cryolipolyse est une autre forme de cryothérapie axée sur l’amincissement. Autrement dit, la technologie agit sur les cellules graisseuses des cuisses, des hanches, du visage. L’objectif est de tonifier la silhouette et de lutter contre le relâchement cutané. Cette technique non invasive se pratique dans les instituts de minceur et de beauté. Les cellules graisseuses sont ainsi éliminées naturellement via le système lymphatique. D’ailleurs, l’efficacité de la cryolipolyse s’observe dès la première séance. Il faudra néanmoins prévoir plusieurs séances pour affiner efficacement la silhouette du patient.

Vous l’aurez compris, les séances de cryolipolyse visent à remodeler le corps en profondeur. Elles tonifient également les muscles et atténuent les imperfections de la peau (peau d’orange, vergetures…). Mais saviez-vous que le froid stimulait aussi la production de collagène ? De ce fait, la cryolipolyse peut également se pratiquer sur le visage afin de réduire les rides et d’éliminer le double menton. Elle permet même de traiter l’acné en vue de redonner une nouvelle jeunesse à la peau. Ainsi, les professionnels en soins de beauté n’hésitent pas à investir dans des machines spécialisées pour élargir leurs activités et proposer de nouveaux services à leurs clients.

Le déroulement d’une séance de cryolipolyse

La cryolipolyse étant un acte médical esthétique, elle doit être réalisée avec un matériel breveté que seul un professionnel pourra manipuler. Toute intervention ne peut être effectuée sans un bilan de santé détaillé au préalable. Le médecin mesurera également les bourrelets graisseux à traiter. Ceux-ci doivent en effet mesurer plus de 2,5 cm pour que le patient puisse être éligible à la cryolipolyse. Le protocole comprend également un examen clinique et un bilan diététique approfondis. Une petite séance photo s’avèrera aussi nécessaire pour mieux constater les résultats avant/après.

La séance de cryolipolyse proprement dite dure en moyenne une heure. Le praticien commence par appliquer une membrane de gel sur la zone à traiter. Cette précaution vise à protéger la peau, tout en facilitant la conduction thermique. Il pose ensuite l’applicateur et lance le processus d’aspiration, ainsi que le refroidissement. Techniquement, les cellules adipeuses se congèlent sous l’effet du froid. Les lipides intra adipocytaires se cristallisent, entrainant une apoptose cellulaire. Les triglycérides et les phagocytoses se libèrent sans toutefois endommager les tissus.

Le patient ressentira juste des petits picotements qui s’estomperont rapidement. À noter que le délai d’attente entre deux séances varie de 45 à 60 jours. Quant aux résultats, ils sont visibles dans les 2 semaines qui suivent la première séance de cryolipolyse.

La cryolipolyse ou la cryothérapie localisée permet de raffermir différentes zones du corps comme les poignées d’amour, le ventre, les fesses, les cuisses, le dos, le mollet. Et bien évidemment, cette technique peut être appliquée sur le visage, le cou, le décolleté, le buste, les bras. Outre le remodelage, la cryothérapie localisée tonifie le corps du patient. Le choc thermique provoqué par le froid accélère la circulation sanguine, ce phénomène contribue à éliminer les toxines et les calories. Les applicateurs se déclinent sous différentes formes afin de s’adapter aux zones à traiter. Chaque patient se voit ainsi offrir un traitement personnalisé.

Les résultats après une cryolipolyse

Les études cliniques démontrent que la cryolipolyse élimine 20 à 50% de la masse adipeuse. Bien évidemment, les résultats varient d’un patient à l’autre. Les paramètres comme l’épaisseur des dépôts de graisse et le mode de vie du patient sont également pris en compte. En clair, le patient doit garder une bonne hygiène de vie pour pouvoir apprécier les résultats de la cryothérapie localisée sur le long terme.

La cryolipolyse figure parmi les alternatives à la chirurgie esthétique, telle que la liposuccion. Elle traite surtout les amas de graisses tenaces qui résistent aux régimes et aux exercices. Une séance réalisée dans les meilleures conditions par un technicien qualifié peut conduire à des transformations physiques surprenantes. Concrètement, 9 personnes sur 10 observent une réduction de la masse adipeuse, 12 semaines après le début du traitement.

Comment optimiser les effets de la cryolipolyse ?

La cryothérapie localisée vise à éliminer les bourrelets de graisse par le froid. Cette procédure non invasive n’occasionne pas une perte de poids globale. Elle permet surtout de remodeler le corps du patient en fonction de ses attentes. Il est d’ailleurs possible d’optimiser les résultats en combinant les séances à une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Suite aux séances, le processus d’élimination des cellules adipeuses se poursuit naturellement. Le corps continue donc d’évacuer la graisse durant au moins 6 mois.

Le patient doit également tonifier les zones traitées pour prévenir le phénomène de rétention d’eau. Il pourra se maintenir en forme et préserver sa silhouette en pratiquant une activité physique régulière : marche, course à pied, natation, vélo… Et bien évidemment, les aliments gras et les sucres lui sont fortement déconseillés.

Articles similaires