Extinction de voix: les meilleurs conseils et solutions naturelles pour retrouver sa voix

L’extinction de voix, ou dysphonie, est un trouble généralement sans gravité. Pourtant, elle entraîne des répercussions néfastes sur la qualité de vie et le bien être professionnel pour ceux qui utilisent principalement leur voix  dans leurs activités journalières. L’extinction de voix, ou enrouement est très facile à reconnaître : la voix devient rauque, c’est-à-dire que les sons sont âpres et rudes. La dysphonie s’associe fréquemment à des accès de toux, des maux de gorge, ou des troubles de la déglutition.

Les facteurs environnementaux qui favorisent l’extinction de voix

Certains facteurs environnementaux peuvent agir négativement sur le bon fonctionnement du larynx. En effet, l’exposition brusque au froid est le plus souvent la cause de l’inflammation laryngée (laryngite). Il peut aussi s’agir d’un rhume ou d’un refroidissement. La dysphonie touche également les personnes qui respirent l’air trop sec ou pollué et le risque s’accroît si elles sont allergiques ou asthmatiques. Les enseignants, les chanteurs, les animateurs télé et radio, les avocats, les conférenciers s’enrouent plus facilement à cause du surmenage vocal. Chez les enfants, l’enrouement est généralement bénin et provoqué par le mauvais usage de la voix, la guérison s’effectue par une rééducation de la voix. Il faut savoir que l’enrouement a tendance à s’améliorer au cours de l’adolescence en raison de changements d’habitudes, du développement des cordes vocales et des variations hormonales. L’alcool entraîne la dysphonie de deux manières : d’une part, il enflamme le larynx, et d’autre part il stimule le buveur à parler plus fort.

Quelques conseils simples

Un enrouement bénin peut aboutir à l’extinction de la voix ou à une maladie chronique du larynx. Pour soulager l’enrouement, voici quelques conseils simples:

– faites un repos vocal durant au moins vingt-quatre heures et ne chuchotez pas pour prévenir l’aggravation

– humidifiez votre larynx. Pour ce faire, mettez de l’eau chaude dans un bol. Placez-vous au-dessus et respirez la vapeur pendant dix à quinze minutes à raison de deux à trois séances par jour

– prenez des pastilles afin de produire de la salive et soulager le mal

– restez bien hydraté, buvez beaucoup d’eau.

Les solutions naturelles pour atténuer l’enrouement

Certaines plantes médicinales peuvent aider en cas d’enrouement

– La tisane de réglisse a un effet efficace et intéressant

– Le cassis peut être utilisé sous forme de bonbon

– Le bouillon-blanc, par exemple sous forme de tisane.

– Le calendula, en tisane ou gargarisme.

– un Gargarisme au miel

– Garder en bouche et avaler doucement une goutte d’huiles essentielles de Cyprès mélangée à du miel

Quand consulter si rien ne s’améliore

Si rien ne s’améliore en quelques heures/jours, il est impératif de consulter si :

– la diaphonie perdure au-delà de dix jours

– elle survient à l’occasion d’un traumatisme de la tête ou de la gorge

– elle apparaît après une opération chirurgicale du cou

– elle s’accompagne d’autres signes tels que le mal de gorge, la difficulté à avaler, la gêne à la respiration

 

Mots clés: extinction de voix, voix enrouée et solutions naturelles, les solutions naturelles pour retrouver sa voix

Méta: Pas simple d’assurer le quotidien quand on n’a plus de voix. Si l’extinction de voix est le plus souvent bénigne, elle n’en reste pas moins très gênante. Quelques conseils simples et solutions naturelles peuvent vous aider à retrouver votre voix.