La framboise sauvage, aussi comestible que les autres baies

Les baies sauvages, y compris les framboises sauvages, qui poussent dans les bois épais et sauvages, peuvent être consommées sans danger. Vous pouvez même manger la framboise sauvage mûre directement du buisson. Il suffit de regarder les feuilles et les fleurs des framboises sauvages pour les identifier.

Peut-on manger des framboises sauvages ?

Vous voulez peut-être savoir si les framboises sauvages contiennent du poison. C’est une bonne question que vous devriez toujours vous poser lorsque vous recherchez des aliments. Comme le framboisier sauvage, de nombreuses baies sauvages qui poussent dans les bois épais sont sans danger et délicieuses à manger. Toutefois, si vous tombez nez à nez avec des baies étranges et délicieuses, n’oubliez pas que certaines sont toxiques. Sachez toujours si une baie est comestible ou non avant qu’elle ne franchisse vos lèvres.

Les framboises sauvages sont-elles bonnes pour la santé ?

Oui, les framboises sont pleines de bienfaits. Toutes les baies sauvages, y compris les mûres sauvages et les baies de rosée, sont pleines de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. En particulier, les framboises, les mûres et les baies de sureau sont des sources importantes de calcium et de potassium. Les framboises rouges sauvages sont savoureuses, abondantes (vous pouvez même en trouver sur le bord de la route), faciles à repérer et à cueillir, et très nutritives.

Comment reconnaître les framboises sauvages ?

Lorsqu’on cherche des framboises sauvages, il est plus facile de décomposer la plante en différentes sections, en commençant par la feuille de framboise.

  1. Feuilles :

Les framboises sauvages ont des feuilles composées de cinq à sept folioles dentelées, qui sont nettement plus fines que celles des mûres. Ces feuilles distinctes rendent la framboise sauvage plus facile à repérer.

  1. Fleurs :

Il se peut que vous devriez attendre un peu pour que les fleurs de la framboise sauvage s’épanouissent, car elles n’apparaissent que de juin à août. Cette fleur à pétales blancs ne conserve ses pétales qu’une journée environ, mais vous pouvez utiliser les fleurs pour repérer la framboise sauvage.

  1. Tige :

Saviez-vous que la framboise sauvage ne pousse que sous la forme d’une canne verticale avec des feuilles la première année ? Faites attention aux tiges de la deuxième année, car de nombreuses feuilles et fleurs poussent. De minuscules épines rouges ornent la tige, mais contrairement aux roses, ces épines sont petites et molles.

  1. Fruits :

Les baies rouges du framboisier apparaissent le plus souvent de l’été à l’automne. Vous saurez qu’elles sont mûres lorsque vous pourrez facilement retirer la framboise rouge du noyau.

Où trouver des framboises sauvages ?

Vous savez maintenant comment repérer les framboises sauvages, mais où les trouver ? Les bords de route, les clairières et les forêts mixtes sont les endroits les plus courants où vous aurez la chance de trouver des framboises sauvages, principalement parce que les baies sauvages sont une espèce envahissante trompeuse.

N’oubliez pas que les plantes sauvages non cultivées sont très épineuses et poussent généralement en ronces. Il est préférable de repérer vos lieux de cueillette au printemps, lorsque les baies sauvages sont couvertes de petites fleurs blanc crème qui se détachent sur la variété de feuillage vert. Dans les climats chauds, vous pouvez chercher les fruits mûrs en mai ou en juin, mais vous devrez peut-être attendre jusqu’en juillet dans les climats plus frais. Une fois mûrs, ils peuvent être cueillis sur plusieurs semaines.

Que faire des framboises sauvages ?

Si vous avez la chance de tomber sur un framboisier sauvage non épilé, vous pouvez le conserver et l’utiliser comme vous le feriez avec des framboises achetées en magasin. Les framboises rouges sauvages sont excellentes dans de nombreux plats, notamment ;

  • Sorbet
  • Confiture
  • Tartes
  • Smoothies (congelés)
  • Gelées

Vous pouvez aussi saupoudrer des baies rouges fraîches sur des céréales, du muesli et des salades pour un plaisir estival rafraîchissant.

Les framboises sauvages sont-elles meilleures que les autres baies ?

Bien que les framboises cultivées soient plus sucrées et plus juteuses, les framboises sauvages ont une saveur piquante qui peut aider à équilibrer une salade fade ou un plat trop sucré. Même si les framboises sauvages se gâtent plus vite que les framboises cultivées dans le réfrigérateur (en quelques jours), elles sont prêtes à être récoltées plus tôt que les framboises achetées en magasin. Vous pouvez commencer à cueillir ces baies rouges et juteuses au milieu de l’été.

Veillez à consommer vos framboises sauvages dans un délai d’un jour ou deux, sinon elles se gâteront et deviendront pâteuses et immangeables. Vous savez donc maintenant qu’il faut garder les yeux ouverts sur ces petites beautés rouges lorsque leurs nouvelles cannes poussent et que les baies rouges mûres fleurissent.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.