Fringale : Pourquoi la faim nous rend de mauvaise humeur ?

Avoir un petit creux avant le dîner est une chose, mais se sentir si affamé que cela affecte son humeur en est une autre. Si la faim vous a déjà rendu irritable et que vous ayez réagi de manière excessive à des problèmes mineurs, il se peut que vous ayez fait l’expérience de la  » fringale « , c’est-à-dire le sentiment de colère lorsqu’on a faim

Pourquoi sommes-nous en colère lorsque nous avons faim ?

La fringale semble anodine, mais la recherche suggère que c’est un phénomène très réel. Dans une étude de 2018, des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord ont constaté que les gens sont plus susceptibles d’être dans un état d’esprit négatif lorsqu’ils ont faim.

  • Taux de sucre dans le sang.

L’une des raisons qui provoque l’irritabilité chez certains est l’impact de la faim sur le taux de glycémie. « Lorsque nous avons très faim et que nous n’avons pas mangé correctement depuis un certain temps, le taux de sucre (glucose) dans notre sang peut chuter », explique Reema Patel, diététicienne agréée chez Dietitian Fit.

« S’il devient très bas, cela peut entraîner la libération des hormones adrénaline et cortisol. Celles-ci contribuent à augmenter notre taux de sucre dans le sang, mais peuvent aussi nous rendre un peu plus stressés que d’habitude, d’où la sensation de  » fringale « .

  • Fonctions cérébrales.

En outre, l’hypoglycémie peut interférer avec les fonctions cérébrales supérieures, telles que celles qui nous aident à contrôler nos impulsions et à réguler notre comportement.

La colère est également liée à la faim en raison de substances chimiques du cerveau telles que le neuropeptide Y, qui est libéré dans le cerveau lorsque nous avons faim. Cependant, il aide aussi à réguler la colère ou l’agressivité.

En fin de compte, éprouver de la colère quand on a faim est un mécanisme biologique qui a contribué à notre survie en tant qu’espèce. L’agressivité en cas de faim nous a aidé à nous battre pour la nourriture en tant que chasseurs-cueilleurs, ce qui nous a permis de rester nourris face à la concurrence.

Que faire pour éviter d’avoir faim ?

Bien que s’énerver quand on a faim semble être un problème temporaire, les recherches montrent que cela peut avoir un impact important sur les relations personnelles. Heureusement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour éviter d’avoir faim.

  • Mangez régulièrement.

Essayez de ne pas attendre trop longtemps entre les repas pour manger. Des repas plus réguliers peuvent vous aider à réduire les baisses de glycémie, ce qui peut vous éviter d’avoir faim.

  • Réduisez votre consommation de sucre.

Essayez d’éviter la malbouffe, qui peut provoquer une chute de sucre. Les aliments riches en nutriments et en fibres peuvent maintenir votre glycémie stable et vous donner la sensation d’être rassasié plus longtemps.

Réduire la consommation d’aliments hautement transformés contenant des sucres ajoutés peut aider à prévenir une augmentation rapide puis un effondrement de la glycémie, ce qui peut avoir un impact sur l’humeur.

  • Mangez des céréales complètes.

Privilégiez les glucides complets tels que le riz brun ou les pâtes, ainsi que les fibres provenant des légumes, des fruits, des légumineuses, des haricots et des sources de protéines. Ces aliments maintiennent l’énergie et la glycémie plus stables, ce qui vous aidera à vous sentir mieux dans l’ensemble. En effet, il faut plus de temps à notre organisme pour les décomposer et les digérer, ce qui réduit les pics de glycémie.

Les fibres contribuent également à nous rassasier plus longtemps en ralentissant la digestion et le vidage de l’estomac, et présentent de nombreux autres avantages fantastiques pour notre santé et notre bien-être.

  • Contrôlez vos émotions.

Selon l’étude de l’université de Caroline du Nord, les personnes affamées qui prêtent attention à leurs émotions au bon moment peuvent réduire leurs risques d’avoir faim.

La conscience de soi émotionnelle peut être un trait de personnalité, mais c’est aussi quelque chose qui peut être apprise par des techniques telles que la pleine conscience. Il peut pareillement être utile de noter les moments où vous êtes le plus susceptible d’avoir faim ou d’être irritable, afin d’avoir des collations à portée de main.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -