Fibromyalgie: Pourquoi la douche peut-elle aggraver les symptômes

Voici les raisons pour lesquelles la douche peut avoir cet effet néfaste sur les personnes atteintes de fibromyalgie et ce que vous pouvez faire pour éviter ces effets indésirables.

La fibromyalgie est une affection chronique caractérisée par des douleurs musculaires et articulaires généralisées, une fatigue profonde et d’autres symptômes invalidants. Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent souvent constater que prendre une douche peut aggraver leurs symptômes, provoquant des douleurs corporelles accrues, de la faiblesse, des étourdissements et d’autres problèmes. Voici les raisons pour lesquelles la douche peut avoir cet effet néfaste sur les personnes atteintes de fibromyalgie et ce que vous pouvez faire pour éviter ces effets indésirables.

Pourquoi la douche peut-elle aggraver les symptômes de la fibromyalgie ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la douche peut aggraver les symptômes de la fibromyalgie. Tout d’abord, prendre une douche peut être une tâche épuisante pour les personnes atteintes de fibromyalgie. La fatigue et la faiblesse associées à cette maladie peuvent rendre même les tâches quotidiennes les plus simples, comme se laver, extrêmement épuisantes. De plus, la chaleur de l’eau de la douche peut être difficile à supporter pour les personnes atteintes de fibromyalgie, qui sont souvent sensibles à la chaleur. Cela peut provoquer une augmentation de la transpiration, un déséquilibre de la température corporelle et une aggravation des symptômes.

Le système nerveux autonome des personnes atteintes de fibromyalgie peut également réagir de manière anormale à l’eau de la douche. Les nerfs peuvent être hypersensibles, entraînant une sensibilité accrue à la pression de l’eau et des sensations douloureuses. De plus, certains patients atteints de fibromyalgie peuvent également souffrir d’autres troubles du sommeil, tels que l’insomnie ou le syndrome des jambes sans repos, ce qui peut rendre la relaxation de la douche moins bénéfique en raison d’un sommeil non réparateur.

Comment éviter les effets indésirables de la douche ?

Bien que la douche puisse aggraver les symptômes de la fibromyalgie, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour minimiser ces effets et rendre votre expérience de douche plus confortable. Voici quelques conseils à suivre :

Utilisez une chaise de douche : Si vous avez du mal à rester debout pendant la douche, l’utilisation d’une chaise de douche peut vous permettre de vous asseoir et de réduire l’effort physique nécessaire. Cela peut également aider à prévenir les étourdissements et à économiser de l’énergie.

Réglez la température de l’eau : Si la chaleur de l’eau aggrave vos symptômes, essayez de régler la température de l’eau à un niveau plus frais ou tiède. Cela peut aider à éviter une surchauffe excessive et à réduire les sensations de douleur ou d’inconfort.

Évitez de prendre une douche le matin : Si vous avez du mal à trouver de l’énergie pour commencer la journée, il peut être préférable de prendre votre douche le soir. Cela vous permettra de vous détendre et de vous rafraîchir avant de vous coucher, ce qui peut favoriser un meilleur sommeil.

Demandez de l’aide si nécessaire : Si prendre une douche est trop épuisant pour vous, n’hésitez pas à demander de l’aide à un proche pour entrer et sortir de la douche. Vous pouvez également envisager d’utiliser des lingettes nettoyantes pour le corps et du shampooing sec pour vous rafraîchir lorsque vous ne pouvez pas prendre une douche complète.

Essayez de prendre un bain : Si vous préférez les douches, mais qu’elles aggraveront vos symptômes, envisagez de prendre un bain à la place. Les bains peuvent être plus relaxants et moins épuisants pour votre corps, et vous pouvez vous reposer pendant que vous vous nettoyez.

Prendre une douche peut être une expérience inconfortable pour les personnes atteintes de fibromyalgie en raison de la fatigue, de la sensibilité à la chaleur, de la réaction nerveuse accrue et d’autres facteurs. Cependant, en suivant les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez minimiser les effets indésirables de la douche et rendre votre routine de soins personnels plus confortable. N’oubliez pas de consulter votre médecin ou un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur la gestion de vos symptômes de fibromyalgie.

Sources

Larson AA, Pardo JV, Pasley JD. Review of overlap between thermoregulation and pain modulation in fibromyalgia. Clin J Pain. 2014;30(6):544-555. doi:10.1097/AJP.0b013e3182a0e383

Vincent A, McAllister SJ et al. A report of the autonomic symptom profile in patients with fibromyalgia. J Clin Rheumatol. 2014;20(2):106-8. doi:10.1097/RHU.0b013e3182a225dd

Kösehasanoğulları M. Is fibromyalgia syndrome a neuropathic pain syndrome? Arch Rheumatol. 2019;34(2):196-203. doi:10.5606/ArchRheumatol.2019.7244

Cassisi G, Sarzi-puttini P, Casale R, et al. Pain in fibromyalgia and related conditions. Reumatismo. 2014;66(1):72-86. doi:10.4081/reumatismo.2014.767

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange