Combien de calories brûlent-on en faisant des pompes ?

Vous voulez un exercice simple, efficace pour les muscles du haut du corps qui fasse brûler des calories: misez sur les pompes.

Vous avez besoin d’un exercice rapide et efficace qui cible tous les muscles du haut du corps, fait travailler votre tronc et brûle des calories ? Alors ne cherchez pas plus loin : Les pompes peuvent faire tout cela et plus encore.

Les pompes sont un exercice de renforcement musculaire. Elles font principalement travailler les muscles de la poitrine, des épaules, des triceps et du tronc. Elles ne requièrent que le poids de votre corps, ce qui en fait un mouvement très pratique à ajouter à votre routine. Le nombre de calories brûlées par les pompes varie d’une personne à l’autre. En général, les pompes peuvent brûler au moins 7 calories par minute.

Qu’est-ce qui affecte le nombre de calories brûlées ?

Bien que les pompes soient principalement considérées comme un exercice de renforcement musculaire, il est important de connaître le nombre de calories que vous pouvez brûler en les effectuant, surtout si vous essayez de perdre du poids.

En général, quatre variables déterminent le nombre de calories que vous allez brûler :

La taille et le poids

En ce qui concerne le métabolisme, plus la personne est grande, plus elle brûle de calories. Cela est vrai même au repos.

Le sexe

En général, les hommes brûlent plus de calories que les femmes en effectuant le même exercice à la même intensité, car ils ont généralement moins de graisse corporelle et plus de muscles.

L’âge

Le processus de vieillissement modifie de nombreux aspects de votre santé, notamment le nombre de calories que vous brûlez. Ce ralentissement résulte d’une augmentation de la graisse corporelle et d’une diminution de la masse musculaire.

L’intensité

Le nombre de pompes que vous pouvez faire en un temps donné détermine votre dépense calorique totale. Plus vous pouvez les exécuter correctement et rapidement, plus vous brûlerez de calories.

Quels avantages offrent les pompes ?

Les pompes sont faciles et stimulantes, car elles ciblent plusieurs groupes musculaires à la fois. En plus de renforcer les épaules, la poitrine et les triceps, les pompes ciblent également les muscles du tronc. Un tronc solide vous permet d’exécuter correctement les mouvements de fitness. Un tronc fort vous aide également dans la plupart de vos activités quotidiennes qui impliquent des flexions, des torsions, des flexions et des extensions. Il vous protège également des douleurs lombaires.

Comment  faire les pompes correctement ?

La forme est essentielle pour les pompes. Si vous ne parvenez pas à maintenir une forme correcte pendant toute la durée du mouvement, commencez par l’une des modifications présentées plus loin.

Mettez-vous en position de planche haute, avec les mains un peu plus écartées que la largeur des épaules et les paumes directement sous les épaules. Votre corps doit former une ligne droite depuis vos talons jusqu’à votre cou.

Dans cette position, engagez vos muscles centraux et tirez vos omoplates vers le bas et l’arrière.

Commencez à vous abaisser vers le sol en pliant vos coudes et en poussant vos épaules vers l’avant.

Dans cette position, faites travailler vos muscles abdominaux et tirez vos omoplates vers le bas et l’arrière.

Commencez à vous abaisser vers le sol en pliant vos coudes et en poussant vos épaules vers l’avant.

Descendez jusqu’à ce que votre poitrine soit à environ un centimètre du sol. Faites une pause, expirez et remettez votre corps dans la position de départ.

Existe-t-il des variantes ?

La pompe de base est un mouvement puissant. Vous pouvez le rendre plus facile ou plus difficile en y apportant quelques modifications simples.

Une intensité plus élevée

Pour augmenter l’intensité, ajouter un aspect plyométrique à ce mouvement. Lorsque vous vous éloignez du sol, décollez du sol et revenez doucement en bas, proche du sol.

Vous pouvez également surélever vos pieds et faire des pompes en pente, ou ajouter du poids pour rendre les pompes plus difficiles.

Un autre bon moyen de rendre les pompes plus difficiles est d’ajouter un déficit, par exemple en effectuant vos pompes avec les mains qui tiennent des haltères posés au sol. Cela permet d’approfondir l’amplitude du mouvement, ce qui rend la poussée plus difficile jusqu’au bout.

Diminuez l’intensité

Pour réduire l’intensité, essayez de vous agenouiller sur un tapis et d’effectuer la partie supérieure de l’exercice. Maîtrisez cette forme avant de passer à l’extension des jambes.

Points à prendre en compte

Avec des modifications, vous pouvez faire des pompes un exercice sûr et adapté à la plupart des niveaux de forme physique. Veillez à ce que votre cage thoracique soit bien repliée vers le bas afin d’éviter de cambrer le bas du dos. L’exercice est bon pour le corps et l’esprit. Mais en faire trop peut avoir des conséquences néfastes et entraîner des blessures de surmenage.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -