Astuce improbable: Comment se faire péter tout seul ?

Dans certains cas, il peut être utile d'utiliser une ou plusieurs astuces et autres techniques pour aider le corps à péter et libérer du gaz accumlé..

Le pet est un processus naturel qui se produit dans le corps humain. Il peut survenir spontanément, mais parfois une accumulation de gaz dans le corps peut causer des douleurs et des ballonnements. Certains aliments peuvent être la cause de gaz, mais la contraction des muscles abdominaux peut également être partiellement responsable. Dans ces cas, il peut être utile d’utiliser une ou plusieurs postures de yoga ou d’autres techniques pour aider le corps à péter.

Nous vous présenterons une série de postures de yoga et de conseils diététiques pour prévenir l’accumulation de gaz. Nous aborderons également la question de la retenue des gaz et vous donnerons quelques astuces pour réduire le besoin de péter.

Postures pour péter

Certaines postures de yoga, comme la posture de l’enfant, peuvent aider à libérer les gaz accumulés ou à soulager les crampes et les ballonnements causés par cette accumulation. La relaxation est essentielle pour pouvoir péter, il est donc important de se sentir à l’aise dans son environnement.

Voici quelques postures de yoga qui peuvent aider à péter :

1. La posture de l’enfant (Balasana)

La posture de l’enfant est une position de relaxation qui permet d’étirer les muscles du dos et de l’abdomen. Elle favorise la relaxation et peut aider à soulager les ballonnements et les douleurs liées à l’accumulation de gaz.

Pour effectuer la posture de l’enfant, suivez les étapes suivantes :

Mettez-vous à genoux sur un tapis de yoga ou un tapis confortable.

Asseyez-vous sur vos talons et pliez le haut de votre corps vers l’avant, en posant votre front sur le sol.

Étirez vos bras vers l’avant et laissez-les reposer sur le sol.

Restez dans cette position pendant plusieurs respirations profondes, en vous concentrant sur la relaxation de votre corps.

 

2. La posture du vent (Pavanamuktasana)

La posture du vent est une pose de yoga qui aide à soulager les gaz et les ballonnements. Elle consiste à comprimer l’abdomen pour faciliter l’élimination des gaz accumulés.

Pour effectuer la posture du vent, suivez ces étapes :

Allongez-vous sur le dos, les jambes étendues.

Pliez votre genou droit et ramenez-le vers votre poitrine.

Enroulez vos bras autour de votre genou droit et serrez-le contre votre poitrine.

Restez dans cette position pendant plusieurs respirations profondes, puis répétez de l’autre côté.

 

3. La posture du bébé heureux (Ananda Balasana)

La posture du bébé heureux est une autre pose de yoga qui peut aider à libérer les gaz accumulés. Elle implique de plier les genoux et de les ramener vers la poitrine, imitant ainsi la position d’un bébé heureux.

Pour effectuer la posture du bébé heureux, suivez ces étapes :

Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps.

Pliez vos genoux et ramenez-les vers votre poitrine.

Attrapez vos pieds avec vos mains et écartez légèrement vos genoux.

Balancez doucement d’avant en arrière, en massant votre dos sur le sol.

 

En plus de ces postures de yoga, il existe d’autres conseils qui peuvent aider à soulager les gaz accumulés.

1. Boire des boissons gazeuses

Les boissons gazeuses, comme l’eau pétillante, peuvent aider à libérer les gaz accumulés dans le corps. Elles peuvent être consommées pour favoriser l’élimination des gaz. Cependant, il est important de ne pas en abuser, car elles peuvent également causer des ballonnements.

2. Masser l’abdomen

En plus des postures de yoga, masser l’abdomen dans le sens des aiguilles d’une montre peut aider à éliminer les gaz emprisonnés et à réduire les crampes et les ballonnements.

3. Aliments et boissons qui aident à péter

Certaines boissons et certains aliments peuvent aider une personne à péter plus facilement. Bien que cela puisse ne pas être une bonne idée si une personne souffre déjà de ballonnements excessifs, ils peuvent faciliter l’élimination des gaz. Ces aliments et boissons comprennent :

Les boissons gazeuses et l’eau minérale pétillante

Le chewing-gum

Les produits laitiers

Les aliments gras ou frits

Les fruits riches en fibres

Certains édulcorants artificiels, tels que le sorbitol et le xylitol

4. Réduire le besoin de péter

Péter est le moyen par lequel le corps se débarrasse de l’air avalé et d’autres gaz emprisonnés. Les postures mentionnées ci-dessus peuvent soulager temporairement les gaz, mais de nombreuses personnes cherchent également des moyens de réduire le besoin de péter.

Bien qu’il soit impossible de faire disparaître complètement les pets, il existe certaines façons de réduire le nombre de fois où une personne doit péter chaque jour. De nombreux aliments augmentent la quantité de gaz produite lors de la digestion. Les haricots sont bien connus pour cela, mais ils contiennent de nombreux nutriments et devraient toujours être inclus dans un régime alimentaire sain. Faire tremper les haricots avant de les cuire peut aider à réduire les flatulences chez certaines personnes, tandis que d’autres peuvent vouloir limiter la quantité de haricots qu’ils mangent.

Réduire la consommation d’autres aliments qui provoquent des gaz peut également aider. Cela inclut les aliments riches en soufre ou certains glucides et fibres fermentescibles, tels que :

Le chou-fleur

Le chou

Le brocoli

Le chou frisé

Les choux de Bruxelles

Les artichauts

Les asperges

Les pommes

Les poires

Les pêches

La bière

Les boissons gazeuses

Les produits laitiers, notamment le fromage et la crème glacée, peuvent également provoquer des gaz, en particulier chez les personnes sensibles au lactose.

Enfin, il est important de manger lentement et la bouche fermée. Beaucoup de gaz emprisonnés sont de l’air avalé, ce qui est plus susceptible de se produire si une personne mange rapidement ou avec la bouche ouverte.

Retenir un pet

Bien qu’il ne soit pas toujours recommandé de retenir un pet, parfois c’est nécessaire. Que ce soit dans une pièce bondée ou lors d’un premier rendez-vous, il y a de nombreuses raisons de retenir un pet potentiellement embarrassant jusqu’à ce qu’il puisse être libéré discrètement. Contracter l’anus peut aider à court terme, et changer de position jusqu’à ce que le gaz se déplace dans le corps peut également aider. La meilleure solution est pour une personne de prendre un moment pour libérer le gaz dans une salle de bains ou à l’écart des autres personnes. De cette façon, il ne s’accumulera pas et ne provoquera pas de ballonnements ou de douleurs inconfortables.

 

Péter est un processus naturel du corps humain et il est important de ne pas le retenir de manière excessive. Cependant, pour ceux qui ont du mal à péter ou qui souffrent de douleurs liées aux gaz, l’utilisation de certaines postures de yoga, la mastication de chewing-gum ou la consommation de boissons gazeuses peuvent aider à libérer les gaz accumulés et à réduire les ballonnements.

Il est également important de prendre en compte les aliments et les boissons que l’on consomme, car certains peuvent favoriser la production de gaz. En réduisant la consommation d’aliments qui causent des gaz et en adoptant de bonnes habitudes alimentaires, il est possible de réduire le besoin de péter et de minimiser les douleurs et les ballonnements associés.

N’oubliez pas que cet article est fourni à titre informatif uniquement et ne remplace pas les conseils médicaux professionnels. Si vous avez des préoccupations ou des questions concernant votre santé, consultez un professionnel de la santé qualifié.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange