Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Sénior

Votre poids: quel est l’IMC idéal pour les sénior

Pour les personnes âgées, l'IMC idéal peut différer de celui des adultes plus jeunes. Nous vous expliquons ici quel est l'IMC idéal pour les personnes âgées et son impact sur leur santé et leur bien-être.

Marie Desange

L’indice de masse corporelle (IMC) est un outil couramment utilisé pour évaluer le poids corporel d’une personne et son impact sur la santé. Cependant, il est important de noter que l’IMC ne prend pas en compte certains facteurs tels que la composition corporelle, l’ethnie, le sexe et l’âge. Pour les personnes âgées, l’IMC idéal peut différer de celui des adultes plus jeunes. Nous vous expliquons ici quel est l’IMC idéal pour les personnes âgées et son impact sur leur santé et leur bien-être.

Qu’est-ce que l’IMC?

L’IMC est une mesure de la masse corporelle d’une personne en fonction de sa taille. Il est calculé en divisant le poids en kilogrammes par le carré de la taille en mètres. Un IMC sain pour les adultes de 20 ans et plus se situe entre 18,5 et 24,9. Un IMC de 25 à 29,9 est considéré comme en surpoids, tandis qu’un IMC supérieur à 30 est considéré comme obèse.

L’IMC idéal pour les personnes âgées

Il est important de noter que les recommandations en matière d’IMC pour les personnes âgées diffèrent de celles des adultes plus jeunes. Des études ont montré que les personnes âgées ayant un IMC légèrement supérieur à la normale (entre 25 et 27) ont les taux de mortalité les plus bas. Une étude publiée dans le Journal of Clinical Nutrition a révélé que les personnes âgées présentent un risque de décès plus élevé lorsque leur IMC est inférieur à 23 ou supérieur à 33.

Les personnes âgées ayant un IMC inférieur à 23 présentaient un risque de décès accru de 12% par rapport à celles ayant un IMC de 23 à 23,9. De plus, les personnes âgées ayant un IMC supérieur à 33 présentaient un risque de décès accru de 8%. Ces résultats suggèrent que l’IMC idéal pour les personnes âgées se situe entre 25 et 27.

Raisons pour lesquelles un IMC plus élevé peut être bénéfique pour les personnes âgées

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un IMC légèrement plus élevé peut être bénéfique pour les personnes âgées. Tout d’abord, un IMC plus élevé peut protéger contre les carences en nutriments et l’ostéoporose, qui sont des problèmes de santé courants chez les personnes âgées. De plus, un IMC plus élevé est associé à une meilleure cognition, un meilleur fonctionnement quotidien et une plus grande indépendance chez les personnes âgées.

Une étude menée sur la population colombienne a révélé que les personnes âgées en surpoids (mais non obèses) présentaient de meilleures performances cognitives et un meilleur fonctionnement quotidien par rapport à celles ayant un poids normal. De plus, les personnes âgées avec un IMC supérieur à 30 n’ont pas connu de déclin des activités de la vie quotidienne, ce qui démontre une plus grande indépendance.

Les dangers d’un poids insuffisant chez les personnes âgées

Un IMC inférieur à la normale peut avoir des conséquences néfastes pour la santé des personnes âgées. Il augmente le risque de développer des problèmes de santé tels que des carences nutritionnelles, l’ostéoporose et l’anémie. De plus, un faible IMC diminue les chances de récupération après une maladie ou une infection.

Les personnes âgées peuvent perdre du poids de manière involontaire en raison de problèmes de santé ou de mauvaise nutrition. Les maladies chroniques telles que le cancer, les maladies gastro-intestinales et les maladies neurologiques peuvent empêcher les personnes âgées de manger ou d’absorber les nutriments nécessaires, ce qui peut entraîner un faible IMC.

Maintien d’un poids santé pour les personnes âgées

Il est essentiel de maintenir un poids santé chez les personnes âgées pour prévenir les problèmes de santé et améliorer leur qualité de vie. Pour maintenir un poids santé, il est recommandé de suivre une alimentation équilibrée et de faire de l’exercice régulièrement. Les personnes âgées peuvent également consulter un nutritionniste pour obtenir des conseils sur leur alimentation et l’utilisation de suppléments nutritionnels.

Il est important de noter que les objectifs de poids peuvent varier en fonction des besoins individuels. Par exemple, les personnes atteintes de diabète peuvent être encouragées à perdre du poids, tandis que celles souffrant d’anémie peuvent être encouragées à augmenter leur apport en certains aliments. Les personnes âgées doivent travailler en étroite collaboration avec leur médecin et un nutritionniste pour définir des objectifs de poids appropriés.

L’IMC idéal pour les personnes âgées diffère de celui des adultes plus jeunes. Les personnes âgées ayant un IMC légèrement supérieur à la normale (entre 25 et 27) ont les taux de mortalité les plus bas. Cependant, il est important de maintenir un poids santé et d’éviter l’obésité chez les personnes âgées. Un IMC équilibré contribue à une meilleure santé, à une cognition améliorée et à une plus grande indépendance. Les personnes âgées doivent consulter leur médecin et un nutritionniste pour obtenir des conseils personnalisés sur leur poids et leur alimentation.

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi