Ne craignez pas le froid, il est bon pour la santé et le tonus

L’exposition à des températures froides peut être bénéfique pour votre santé. Les températures froides peuvent vous aider à brûler la graisse corporelle et la biogenèse mitochondriale est directement impliquée dans ce processus.

Pendant l’exposition au froid, votre corps augmente la production de norépinéphrine dans le cerveau, qui est impliqué dans la concentration et l’attention. Les températures plus froides vous aident à penser plus clairement et les chercheurs ont constaté que les gens accomplissent mieux leurs tâches lorsque la température ambiante est réglée à un niveau plus frais que plus chaud.

Voici quelques-unes des options les plus simples pour exploiter la puissance du froid pour votre santé:

– Appliquer une poche de glace ou un gel froid
– Posez une serviette glacée (il suffit de mouiller une serviette et de la congeler) ou masser avec des glaçons
– Prendre une douche froide ou alterner entre le froid et le chaud dans votre douche
– Essayez un bain de glace
– Faire de l’exercice par temps froid en portant peu de vêtements
– Sauter dans une piscine non chauffée après un sauna ou un exercice
– Nager dans l’océan lorsque la température de l’eau est basse
– Baisser le thermostat de votre maison en hiver à environ 15 degrés Celsius

Cependant, des mises en garde sont nécessaires. Votre risque de crise cardiaque augmente avec l’exposition au froid, car votre pression artérielle et votre risque de déshydratation augmentent. Cela est particulièrement vrai les jours où la pollution est élevée et où les températures sont plus basses.

Allergie au froid : l’urticaire au froid

Attention cependant avec le froid. L’allergie au froid, ou urticaire au froid existe. C’est une maladie relativement rare, avec une prévalence rapportée de 0,05 %. Les symptômes liés à l’urticaire due au froid varient d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent avoir des réactions légères avec peu de symptômes, tandis que d’autres présentent des symptômes multiples et une anaphylaxie qui met leur vie en danger.

Les signes et symptômes de l’allergie au froid:

– Éruption cutanée rouge et prurigineuse après une exposition au froid
– Gonflement dans la zone exposée au froid
– Mal de tête
– Difficultés respiratoires
– Évanouissement

Le diagnostic est généralement basé sur ces signes et symptômes caractéristiques. Toutefois, un test de stimulation au froid peut également être effectué, au cours duquel un glaçon ou un autre objet froid est placé contre la peau pendant une à cinq minutes. Si une éruption rouge et enflée se développe dans les quelques minutes qui suivent l’exposition, on diagnostique une urticaire due au froid.

Se protéger des réactions allergiques au froid

Comme cette maladie peut avoir un impact négatif sur la qualité de vie, l’objectif principal du traitement est d’atténuer les symptômes. Toutefois, en termes de prévention, éviter l’exposition au froid est l’option la plus efficace. Vous devez également éviter les aliments et boissons glacés et éviter autant que possible d’exposer votre peau à des changements soudains de température. Des conditions humides et venteuses peuvent rendre les poussées plus probables, tandis que l’exposition du corps entier au froid peut entraîner des réactions plus graves.

Quant aux traitements alternatifs, une étude a suggéré qu’il pourrait être possible d’obtenir une désensibilisation en exposant de petites zones de la peau au froid. Par exemple en se lavant le visage à l’eau froide matin et soir. Cependant, pour des zones plus étendues, cela peut être une procédure qui prend du temps et nécessite une supervision clinique étroite. De plus, si vous présentez des signes d’urticaire au froid, vous devez éviter toute exposition inutile à l’air, à l’eau, à la nourriture ou aux boissons froides.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide