Les propriétés médicinales de la réglisse

propriétés médicinales de la réglisse

Originaire des régions méditerranéennes et d’Asie occidentale, la réglisse est une plante très prisée pour ses vertus médicinales. Elle se démarque également par son goût sucré qui est très prononcé. Cette plante, connue sous le nom scientifique Glycyrrhiza glabra, fait partie de la famille des Fabacées. La réglisse contient plus de 400 composants chimiques. Mais les principaux composants de cette plante médicinale sont : les coumarines, les sucres phtyostérines, l’atropine, les hormones stéroïdes, les flavonoïdes et les saponosides dont la glycyrrhizine. Cette dernière est celle qui confère à la réglisse la majorité de ses qualités thérapeutiques.

Indications thérapeutiques de la réglisse

En phytothérapie, les indications de la réglisse sont nombreuses et variables. Diverses études portant sur cette plante médicinale ont pu emmener les scientifiques à conclure qu’elle peut parfaitement être indiquée en cas de :

  • Maux de gorge ;
  • Toux ;
  • Ulcères gastriques ;
  • Gastrite chronique ;
  • Inflammation du système respiratoire ;
  • Douleurs rhumatismales et arthrite ;
  • Aphtes ;
  • Allergies ;
  • Troubles et problèmes hépatiques comme l’intoxication ou la jaunisse ;
  • Problèmes cutanés à l’instar de l’eczéma, de l’herpès ou encore du psoriasis.

L’usage de la réglisse est recommandé pour prendre soin du système immunitaire et le renforcer.

Les différentes formes de cette plante en phytothérapie

La racine est la partie la plus utilisée chez la réglisse. Pour mieux profiter de ses vertus expectorantes, anti-inflammatoires et adoucissantes, cette plante est utilisée en infusion, en décoction, en tisane, en teinture mère, en poudre ou encore sous forme de pâte et de pastilles. Ces dernières sont facilement accessibles dans le commerce.

Mode d’emploi de la réglisse

Afin de tirer le maximum de bienfaits de l’usage de la réglisse, plusieurs modes d’utilisation s’offrent à vous. Sachez tout simplement qu’un traitement phytothérapique à base de cette plante ne doit pas dépasser un mois et demi.

En usage interne

Vous pouvez prendre de la poudre de racines de réglisse séchées à raison de 2 g à 5 g dans 150 ml d’eau bouillante chaque jour, après le repas. Lorsque cette plante est prise en tisane, il est conseillé de ne pas dépasser les 12 g par jour. Pour ce qui est de la teinture mère, vous pouvez ajouter 15 gouttes dans un verre d’eau que vous allez boire deux fois par jour. Pour ce qui est des pastilles, il convient de suivre les indications du fabricant.

En usage externe

Pour traiter les troubles cutanés, la réglisse peut être utilisée en externe. Pour cela, vous pouvez imbiber des compresses de décoction assez concentrée. En bain de bouche, une décoction de réglisse ne doit pas excéder les 200 g de bois par litre d’eau.

Précautions à prendre et contre-indication

Le traitement phytothérapique à base de réglisse ne doit pas dépasser les 6 semaines. Un excès de cette plante médicinale peut provoquer de la léthargie, des maux de tête, de l’hypertension et de la rétention d’eau. Dans les cas les plus graves, des troubles du rythme cardiaque peuvent survenir.

Par ailleurs, cette plante est déconseillée chez les femmes prenant une contraception orale. La réglisse est aussi contre-indiquée chez la femme enceinte, chez les personnes hypertendues et chez ceux qui souffrent d’insuffisance rénale.