Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

L’amour de soi : pourquoi c’est important et ce que vous pouvez faire pour apprendre à vous aimer

Voici comment l'amour de soi peut changer votre vie pour le mieux, ainsi que les petites actions que vous pouvez entreprendre pour pratiquer l'amour de soi chaque jour.

L’amour de soi est un acte de préservation de soi, tout comme être son meilleur ami dans les moments difficiles. Ressentir de l’amour, de l’appréciation, du respect et du soutien peut faire des merveilles pour votre santé physique, mentale et émotionnelle, que vous soyez bien au-delà de la phase de lune de miel ou que vous vous accrochiez à une relation passionnante. Même les amitiés les plus solides et les plus encourageantes peuvent vous donner la confiance nécessaire pour vous lancer dans de nouvelles aventures passionnantes et embrasser les belles choses qui vous entourent. Mais combien de fois prenons-nous le temps de réfléchir à toutes les façons dont nous devrions et pouvons prendre soin de nous-mêmes?

Voici comment l’amour de soi peut changer votre vie pour le mieux, ainsi que les petites actions que vous pouvez entreprendre pour pratiquer l’amour de soi chaque jour.

Qu’est-ce que l’amour de soi?

Le terme « amour de soi » peut revêtir différentes significations selon les circonstances et les besoins de chacun. Lorsque l’on parle d’amour de soi, on fait souvent référence à des concepts psychologiques tels que le respect de soi, la valeur de soi, l’estime de soi et l’auto-estime. Mais finalement, l’amour de soi tourne principalement autour de l’auto-compassion : il s’agit du choix délibéré de prendre soin de soi, de soutenir ses besoins et ses désirs, et de respecter ses limites. L’auto-compassion est la capacité à s’aimer et à se traiter comme on le ferait avec son meilleur ami, et à être vraiment présent pour soi-même lorsque l’on a des difficultés ou lorsque les choses ne se passent pas comme prévu.

Lorsque vous pratiquez l’amour de soi, au lieu de vous critiquer, de vous repentir, de vous sentir honteux ou coupable, ou d’éviter les émotions inconfortables, vous choisissez de vous concentrer sur l’opposé. Vous honorez les émotions que vous ressentez, même celles qui sont inconfortables. Vous participez à des activités d’apaisement, adoptez des mécanismes d’adaptation utiles et vous soutenez en prenant conscience que cette période difficile aussi passera. En conséquence, vous découvrez que vous n’êtes pas votre pire ennemi, mais votre meilleur ami. L’amour de soi consiste à remplacer ce critique intérieur sévère par une voix vraiment gentille et compatissante. La capacité à pratiquer l’auto-compassion est une excellente façon de définir l’amour de soi.

Comment pratiquer l’amour de soi

L’auto-compassion est quelque chose que l’on peut apprendre, et plus vous pratiquez l’auto-compassion, plus ces activités deviendront marquantes dans votre vie quotidienne.

Voici quelques conseils utiles pour intégrer l’auto-compassion et l’amour de soi dans votre routine quotidienne.

Permettez-vous de ressentir vos émotions

Vous pouvez vous aimer et, en même temps, vouloir apporter des améliorations. Trouver l’équilibre entre les bons et les « mauvais » sentiments est là que réside la magie. Avec les autres, nous avons tendance à être beaucoup plus indulgents qu’avec nous-mêmes. Ce que vous voulez essayer de faire, c’est être capable d’accepter les choses que vous aimez chez vous et les choses que vous n’aimez pas chez vous en même temps.

Cela signifie que si vous vous sentez seul, il est normal d’admettre votre solitude. Si vous êtes en deuil, il est normal de vous y attarder jusqu’à ce que vous soyez prêt à avancer. Si vous êtes en colère de ne pas avoir réalisé les changements que vous souhaitiez, votre colère est légitime aussi. Ressentez ce que vous ressentez, puis agissez lorsque vous êtes prêt à le faire. Mais essayez de ne pas vous en prendre à vous-même en raison de vos sentiments. Vous n’avez pas à vous abandonner, à vous retourner contre vous-même ou à vous critiquer. Mais vous pouvez apprécier que tout le monde rencontre des difficultés, et être là pour vous-même est l’une des façons de cultiver l’amour de soi et l’auto-compassion.

Faites une auto-évaluation : de quoi avez-vous besoin?

Même le simple fait de vous poser régulièrement des questions peut être utile. Dans le cadre d’un processus quotidien, l’amour de soi peut prendre différentes formes. Certains jours, vous voudrez vous entourer d’autres personnes qui vous font vous sentir bien et qui favorisent les interactions sociales. D’autres jours, vous préférerez vous retirer, éteindre les lumières et vous blottir avec un bon livre jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à sortir de votre cocon.

L’amour de soi peut consister à prendre un peu plus de temps pour dormir lorsque vous êtes épuisé. Ou cela peut être commander à emporter au lieu de cuisiner le dîner parce que c’est pratique et moins chronophage lors d’une journée chargée. Quoi qu’il en soit, l’amour de soi est une action que vous entreprenez intentionnellement, sans culpabilité ni jugement.

Il est vraiment important de pouvoir vous interroger et de vous demander : Comment vais-je aujourd’hui ? De quoi ai-je besoin aujourd’hui ? A quoi ressemble l’amour de soi en cette journée en particulier ? Certains jours, cela peut consister à faire une promenade ou à parler à quelqu’un en qui vous avez confiance et à vous confier. Mais quoi qu’il en soit, il est vraiment important de faire cette auto-évaluation, même pendant cinq minutes, pour vous demander ce dont vous avez besoin pour vous sentir soutenu.

Si vous ne savez pas par où commencer, essayez de définir vos intentions en début de journée ou essayez de tenir un journal pour découvrir ce qui vous manque. Une question qui peut être vraiment utile est : ‘De quoi ai-je besoin davantage ? Si vous ne pouvez pas, c’est normal. Cela peut être découvert par une réflexion supplémentaire en parlant à un ami ou à un thérapeute. Mais c’est généralement une question à laquelle les gens peuvent répondre, et c’est un bon point de départ pour faire un inventaire.

Essayez de dresser une liste de tout ce pour quoi vous êtes reconnaissant lorsque vous essayez de déterminer les domaines dans lesquels vous souhaitez renforcer votre amour de soi et votre auto-compassion. Lorsque nous regardons ce pour quoi nous sommes reconnaissants, nous sommes également dans un meilleur état d’esprit pour réfléchir à ce que nous voulons améliorer et essayer de fixer des objectifs.

Soyez bienveillant envers vous-même

Même lors de vos jours les plus sombres, essayez de faire de votre mieux pour prendre soin de vous, même de la plus petite des manières. Reconnaissez que c’est un jour difficile, un moment difficile, une semaine difficile ou un moment difficile, donnez-lui cet espace, puis soyez là pour vous-même de la même manière que vous seriez là pour votre meilleur ami. Cela peut impliquer de ralentir un peu les choses ce jour-là. Cela peut consister à vous préparer un bon petit-déjeuner, à faire quelque chose de petit pour vous-même ou à planifier quelque chose que vous attendez avec impatience. C’est un élément important que les gens oublient souvent : avoir quelque chose à attendre avec impatience.

Prenez soin de vous avant les événements déclencheurs

Les vacances peuvent être déclencheurs pour certaines personnes, et oui, la Saint-Valentin aussi. En général, les vacances ont tendance à exacerber ce que nous ressentons déjà. Si vous vous sentez seul ou déprimé, cela va encore plus se faire sentir. Donc, un peu de planification à l’avance peut vous aider si vous savez que cela va être déclencheur pour vous. Encore une fois, l’amour de soi est différent pour chaque personne, mais il est bon de vous demander ce dont vous avez besoin dans les jours et les semaines précédant un événement – une fête, un anniversaire ou une commémoration – qui vous sera bénéfique lorsque l’événement arrivera.

Si vous êtes célibataire et que vous ne voulez pas être seul, prévoyez peut-être une soirée avec vos amis. Si vous êtes en deuil de la perte d’un être cher, prenez peut-être le temps de lui rendre hommage en faisant quelque chose qu’il aimait ou en vous accordant un moment de réflexion pour renouer avec ses souvenirs.

Quoi que vous décidiez de faire, l’essentiel est de faire quelque chose qui vous fait du bien et qui respecte vos intentions lorsque vous abordez la journée qui vous rend anxieux.

Faites de la place pour les soins post-événement

Une fois que la journée d’inquiétude est passée, il est bon de revenir en arrière et de réévaluer comment votre acte d’amour de soi s’est déroulé. Était-ce mieux ou pire que ce que vous pensiez? Avez-vous senti votre humeur s’améliorer ou se détériorer? Comment auriez-vous fait les choses différemment si vous aviez eu une autre chance?

Ce sont toutes de bonnes questions à se poser lorsque vous continuez à réfléchir à l’idée d’amour de soi, en particulier en ce qui concerne les vacances et les événements importants. Avoir plus d’informations et développer votre conscience de soi vous permet d’être mieux préparé la prochaine fois que des circonstances similaires se présenteront, et cela vous aide à vous rapprocher de votre objectif de vous soutenir dans les bons et les mauvais moments.

Tenir les autres responsables

Demander ce que vous voulez et attendre des autres qu’ils respectent et honorent vos limites est un acte d’amour de soi. Établir des limites saines peut être difficile parfois, mais cela devient plus facile à mesure que vous le faites de plus en plus. Avoir de l’estime de soi et être capable de s’affirmer lorsque la situation l’exige et de demander ce que l’on veut est une démonstration que ce que vous ressentez et ce que vous pensez compte. Cette dimension relationnelle peut être une véritable expression d’amour de soi, tout comme les limites lorsque quelqu’un ne vous traite pas conformément à vos valeurs.

Savoir quand partir et mettre fin aux relations déséquilibrées est également un acte d’amour de soi, un acte qui porte ses fruits à long terme. Lorsque vous commencez à vous entourer de personnes qui vous aiment et vous soutiennent pour ce que vous êtes, vous serez étonné de voir à quel point des relations saines peuvent vous aider à avancer.

Pourquoi l’amour de soi est-il important?

L’amour de soi peut être une pratique utile pour tout le monde, même pour ceux qui pensent que tout va bien et pour ceux qui sont dans les relations les plus longues. Il est vraiment difficile de se montrer présent pour les personnes que l’on aime si l’on ne pratique pas une dose raisonnable d’amour de soi. Que ce soit à cause d’une faible estime de soi ou parce que l’on est si occupé que l’on considère l’amour de soi comme un luxe, si l’on ne prend pas le temps de prendre soin de soi, il est vraiment difficile de se montrer dans des relations en étant soi-même et de simplement se montrer au monde.

En fait, des recherches suggèrent que l’auto-compassion peut avoir un effet positif direct sur votre santé physique et votre bien-être général. Une méta-analyse de 2021 a révélé que l’auto-compassion, en particulier chez les jeunes adultes, peut favoriser une meilleure santé physique.

Une étude de 2023 a également montré que des niveaux plus élevés d’auto-compassion étaient associés à des niveaux plus faibles de détresse psychologique. Lorsqu’elle est associée à des niveaux plus élevés de compassion envers les autres, une auto-compassion plus élevée aboutit à une meilleure santé mentale globale.

Si vous avez un bon bien-être mental, vous aurez moins d’hormones de stress, moins de risque de dépression, de cancer, de maladies cardiaques – toutes ces autres maladies. Plus nous pratiquons l’amour de soi et l’auto-compassion, plus notre vie peut s’améliorer à long terme.

 

4.5/5 - (8 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi