La citronnelle : une plante aux multiples facettes

utilisations thérapeutiques de la citronnelle

Avant d’être une plante médicinale, la citronnelle est aux premiers abords, une plante aromatique. Elle se reconnaît par ses longues tiges vertes et parfumées. On la retrouve un peu partout dans le quotidien, de la cuisine jusque dans la salle de bain. A différencier du citron, la citronnelle est une plante vivace, originaire du sud des Indes et des plaines du Sri Lanka. Elle se développe facilement dans un environnement tropical et se retrouve dans les Antilles et un peu partout en Afrique, surtout  à Madagascar.

Appartenant à la grande famille des graminées, elle dispose d’une tige et de feuilles pouvant atteindre un à deux mètres. La tige est bulbeuse et reste sous terre. Quant à la feuille, elle est verte et se développe étroitement les unes contre les autres, formant un ornement linéaire. Son nom scientifique est le Cymbopogon citratus. La citronnelle est composée d’environ 60 à 80% de citrals. Elle est également composée de plusieurs minéraux et de vitamines (B1, B5, B6). En outre, ses principaux actifs sont l’acide folique et le myrcène.

Quelles sont les principales utilisations de la citronnelle ?

La citronnelle est surtout connue pour ses effets apaisants. En thé ou en infusion, elle permet de réduire considérablement la fatigue et permet de trouver le sommeil rapidement. Elle possède également des propriétés antispasmodiques et tonifiantes. La citronnelle active la digestion et contribue efficacement dans le traitement des maux d’estomac. Elle possède également des effets anti-stress et aide à diminuer les crises d’anxiétés.

La citronnelle participe activement dans la digestion et à diminuer les crampes ainsi que les flatulences. En décoction, elle possède des vertus bactéricides et antifongiques. Elle permet de réduire la fièvre et contribue à améliorer la santé des personnes atteintes de grippe. Elle agit sur le système nerveux, sur la peau et le mental.

En usage interne, elle réduit les spasmes musculaires et est un excellent antidouleur. Elle possède des vertus sédatives et dentaires. En usage externe, elle agit sur les personnes atteintes de rhumatisme et sur les douleurs liées à l’articulation. La citronnelle est très appréciée pour ses capacités à éloigner les insectes. Notamment les moustiques.

Comment doser la citronnelle ?

En infusion :

Faire bouillir 15 gr de feuilles fraîches dans un litre d’eau. Prendre deux à trois tasses de cette solution après chaque repas. Elle favorise le sommeil et la digestion

En décoction :

La citronnelle fraîche est excellente à mettre dans un bain. Prendre quelques feuilles fraîches, à utiliser en friction. Ce concentré est idéal pour le corps ou tout simplement pour un bain de pieds.

En macération

Prendre deux à trois poignées de feuilles de citronnelle accompagnées de feuilles de rhizome. Macérer pendant environ 7 jours dans 1L de rhum frais. Filtrer le tout pour obtenir une lotion anti-moustiquaire.

Connaitre les contre-indications et effets indésirables

La citronnelle est déconseillée pour les enfants en bas-âge et pour les femmes enceintes. Elle peut provoquer des allergies.